Dans la guerre entre la génération du millénaire et la génération baby boomer, nous avons oublié la génération X qui travaille dur et qui s’amuse à fond

de | 10 mars 2017
génération X

La star hollywoodienne Leonardo Di Caprio a été présentée par le magazine ‘Time’ comme une icône de la ‘Génération X’

Dans la guerre entre la génération du millénaire et la génération baby boomer, nous avons oublié la génération X qui travaille dur et qui s’amuse à fond

Ne saviez-vous pas qu’il y avait une guerre? Elle se déroule en ce moment, tout autour de nous, entre la génération baby boomer et la génération Y.

Les opinions divergent selon les paramètres qui définissent chaque groupe de combattants. En général, on considère que les Baby Boomers sont nés entre 1946 (les résultats du ‘baby-boom’ – la vague de naissance d’après-guerre, où les gens étaient tellement heureux d’être en vie après six ans de guerre qu’ils se déplaçaient en masse pour piller) et le début des années 1960.

Les millénaires, d’autre part, tirent leur nom du fait qu’ils ont atteint leur majorité au tournant du nouveau siècle, ainsi ils sont généralement identifiés comme étant nés en 1982 ou plus tard.

Les Baby Boomers n’aiment pas les millénaires parce qu’ils pensent que la jeune génération est incapable, qu’elle se plaint, qu’elle craint le dur labeur et qu’elle est obsédée par le statut, plus intéressée à afficher un selfie sur les réseaux sociaux qu’à faire quelque chose d’utile.

Les millénaires, d’autre part, perçoivent les Boomers comme une génération rapace qui a pratiquement tout gâché pour eux. Ils vivent trop longtemps, et l’argent des contribuables sert directement à s’occuper d’eux. Ce sont eux qui ont maintenu le prix des maisons trop élevé, ce qui signifie que les jeunes ne peuvent pas se permettre d’acheter. Les régimes de retraite privés font désormais presque partout partie du passé. Les Boomers sont, généralement, les Brexiters et les Trumpistes. Ils se souviennent de l’époque où la Grande-Bretagne était à son épongée, et pensent que sortir de l’Europe sera un bon argument. Ils veulent rendre l’Amérique grande à nouveau.

Si vous vous trouvez dans l’un ou l’autre de ces deux camps, vous avez sans doute des opinions fortes. Si ce n’est pas le cas, et que vous n’avez pas l’impression d’appartenir à l’un de ces camps, préparez-vous à mener une bataille sans précédent. Vous pouvez toujours me rejoindre, j’ai du pop-corn, ça va être amusant. Alors, qui sommes-nous si nous ne sommes ni des Baby Boomers ni des millénaires? Nous sommes la génération X, bien sûr. Et quand tout sera ‘mort et enterré’ et que tout aura été accompli et définitivement réglé, nous sauverons le monde.

Il s’agit certes d’une mesure approximative, mais en utilisant ces données, ceux qui appartiennent à la génération X sont nés à peu près au milieu des années 60 et au début des années 80. Nous ne sommes parvenus à mettre un nom sur cette génération qu’en 1991, lorsque Douglas Coupland a écrit un roman sur nous, et pendant longtemps les gens pensaient que la génération X appartenait à une culture nihiliste et paresseuse qui serait en incapacité d’encaisser. Mais oh, nous avons maintenant atteint notre degré de maturité. Nous sommes dans la quarantaine et la cinquantaine, et c’est notre époque.

La génération X a l’avantage de posséder à la fois les meilleures caractéristiques des baby boomers et des millénaires, et sans les aspects négatifs. Nous savons travailler dur et nous amuser à fond. La génération est très appliquée. Les baby boomers ne comprennent pas Internet et les millénaires ont été élevés par lui. La génération X l’a créé. Nous avons plongé la tête la première dans les eaux fangeuses de cet élément de nouveauté, et nous lui avons permis de devenir ce qu’il est aujourd’hui. Nous avons eu un boom de point com (et quelques fluctuations), nous avons pris les tardifs-boomers Bill Gates et Steve Jobs sous notre aile et leur avons montré ce que nous étions capables de faire avec leurs inventions. Nous nous sommes promenés avec des téléphones de la taille d’un sac, et nous avons envoyé les premiers messages électroniques. Nous avons travaillé dur, nous nous sommes ressaisis, et maintenant nous écrivons des livres, faisons de la télévision et créons des films. Nous nous levons tôt pour aller au travail, nous sortons au milieu de la nuit pour réparer vos ruptures de conduites.

L’expression ‘Génération X’ provient du livre de Douglas Coupland, en 1991

La génération X a été nourrie de punk et a inventé l’indie, le grunge, la techno, et une forme musicale d’aspect un peu sanglant. Nous avons transformé les années 80 et nous étions les titulaires des années 90. Nous avions des alcopops et de l’ecstasy, et nous étions intrépides, stupides et heureux, mais nous n’avons jamais manqué de nous lever pour aller travailler le lundi matin, peu importe notre état de la veille.

« Une génération qui ignore l’histoire n’a pas de passé – ni de futur. » Robert Heinlein

Les millénaires ont du mal avec le travail parce qu’ils ont reçu la médaille précoce de leurs parents

Les baby boomers vivent dans le passé et rançonnent l’avenir. Les millénaires craignent l’avenir et ignorent le passé. La génération X reconnaît ce qui s’est passé auparavant, en tire des enseignements et décide de façonner l’avenir en quelque chose de meilleur. Nous ne baissons pas les bras en disant que notre travail est un fiasco et que nous allons l’abandonner. Nous savons que nous ne pouvons pas revenir au temps mythique des jours heureux, et nous savons que nous ne pouvons pas juste écarter les choses et tout recommencer. Nous essayons de mener notre travail au mieux et essayons de le rendre meilleur. Nous changeons les choses de l’intérieur.

La vie des baby boomers a été définie par une guerre dont ils n’ont aucun souvenir. Les millénaires craignent une guerre à laquelle ils ne pourront pas survivre. La génération X: nous connaissons la guerre. Certains d’entre nous ont combattu et sont sont morts dans les îles Falkland, en Bosnie, en Afghanistan, en Irak, dans certaines régions d’Afrique. Beaucoup d’entre nous ont protesté contre ces guerres. Nous avons commis des erreurs et nous pouvons veiller à ce qu’elles ne se reproduisent plus.

Oui, la génération X a eu des avantages. Nous avons été payés par l’Etat pour aller à l’université. Nous sommes la dernière génération capable de nous permettre le luxe de posséder une maison et d’obtenir un prêt hypothécaire. Nous nous souvenons de l’époque où il était plus facile d’obtenir un emploi. Mais encore là, nous nous souvenons de Thatcher. Nous nous souvenons des trois millions de chômeurs. Nous nous souvenons de la destruction systématique de l’industrie lourde britannique. Nous nous souvenons quand les taux d’intérêt ont atteint 17 pour cent.

La génération X est unique parce qu’aucune autre génération n’a eu la vie que nous avions. Les baby boomers étaient vieux à l’âge de 40 ans; les millénaires n’ont pas encore atteint cette étape importante. La génération X repousse les limites de la vieillesse, par l’attitude et la santé, comme jamais auparavant. Nous pouvons faire du shopping et lire des bandes dessinées, payer des factures et jouer à des jeux vidéo. Nous pouvons être considérés en tant qu’ « adultes » autant qu’on veut, mais dans le coeur nous sommes toujours des enfants.

Le problème avec les millénaires et les baby boomers, même si vous ne l’avouerez jamais, c’est que vous vous ressemblez trop. Vous êtes tous deux insulaires, différemment. Vous êtes tous deux égoïstes. Vous êtes tous deux dans l’étroitesse, vous pensez être les deux seules factions dans votre petite bagarre.

Vous avez oublié la Génération X.

Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes toujours là. Travaillant dur, s’amusant à fond, innovant, apprenant du passé et planifiant l’avenir. Donc, ayez votre petite guerre générationnelle, et quand vous aurez terminé, ne vous inquiétez pas.

Nous sommes la Génération X, nous gérons.

« La nouvelle génération est épouvantable. J’aimerais tellement en faire partie ! »  Oscar Wilde, Écrivain Irlandais

Source de article : www.independent.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *