Les 12 plus grands secrets de vie oubliés par l’humanité

de | 14 février 2015

Les 12 plus grands secrets de vie oubliés par l’humanité. Plus je réfléchis à propos de la vie, plus je continue à prendre conscience de l’existence de ce fait réel: La plus grande malédiction et la situation difficile de l’Homme moderne est l’oubli.

Comme un malaise rampant, l’oubli s’est infiltré à travers tout l’être et le bien-être de l’homme. Individuellement, collectivement, historiquement et culturellement, nous sommes invités à oublier.

Non seulement nous avons oublié notre passé, mais aussi, notre place dans le présent et notre responsabilité pour l’avenir. Sur le plan personnel, notre état de conscience qui est fondé sur l’ego a comme mission de nous maintenir dans un état d’oubli, de briser le lien croissant de notre être dans son ensemble et dans l’interconnexion de la nature du réseau de la vie et de la conscience universelle.

Sur le plan collectif, cet oubli perdure et se renforce par le biais culturel et social; essentiellement en étant en transe dans une réalité de consommation inconsciente, de mode de vie inauthentique et de mentalité matérialiste.

Le bon côté de la situation est que nous avons tous la chance de nous rappeler et de nous reconnecter à nous-mêmes et à l’univers dans son ensemble. La puissance du souvenir est au centre de la voie spirituelle, dans laquelle se trouve la découverte de soi et la réalisation.

secrets de vie (2)

Secrets de vie, voici une liste de ce qu’il semble avoir été oublié, ou plus important encore, une liste de choses à retenir:

1) Nous avons oublié notre place dans le monde naturel

Au cours des deux derniers siècles, nous nous sommes détachés de la nature. Nous avons exploité, ravagé, consommé, et avons tenté de prendre le contrôle de la nature afin d’apaiser la folie égocentrique de notre cupidité. Nous avons essayé de nous éloigner du cercle naturel de la vie. Nous avons oublié comment écouter et comprendre les rythmes des cycles naturels de la vie et de la terre – les signes et les langages. Nous avons oublié de suivre le chemin de la nature et de vivre en harmonie avec l’environnement.

2) Nous avons oublié notre connexion inhérente avec la vie et le cosmos

Par le biais du détachement, nous avons oublié que nous sommes profondément liés à l’univers et à sa nature cyclique. Certaines tribus en zones périphériques de la « civilisation », qui suivent encore des coutumes ancestrales, ont conservé cette connexion avec dévouement et avec un plus grand respect. Nous, d’autre part, avons eu un sentiment de séparation qui nous a tellement fait perdre de vue le bon équilibre qui sert à prévenir la maladie. Nous avons oublié que toutes les consciences sont composées de réseaux interconnectés et exécutent une danse merveilleuse et délicate.

3) Nous avons oublié notre ancienne tradition de sagesse

Nous avons oublié notre sagesse antique. Dans la quête d’acquérir des connaissances scientifiques avec le pouvoir du mental, nous avons oublié la sagesse et comment ouvrir notre cœur à la grâce. Nous avons oublié les histoires ancestrales et la sagesse des anciens contes populaires qui nous ont été légués par la voyance et les sages de l’antiquité qui vivaient en harmonie avec l’univers.

4) Nous avons oublié notre chemin et nos rêves

secrets de vie (1)

En nous détournant de notre chemin intérieur, nous avons oublié de rêver le rêve de la vie. Plus important encore, nous avons oublié comment rester éveillés dans ce rêve et voir notre vraie nature en tant que co-créateurs de la vie, en tant que rêveurs. Nous avons oublié que nous avons le pouvoir de broder les rêves et d’utiliser le pouvoir de notre intention pour diriger ces rêves afin qu’ils deviennent réalité.

5) Nous avons oublié notre but

Nous nous sommes bercés trop longtemps de bavardage, de bruit et de distraction dans cette réalité densément peuplée, et nous avons oublié ce que nous sommes venus faire ici. Nous avons oublié notre but. Nous avons succombé à la violence de masse dans notre réalité consensuelle fabriquée. Nous avons perdu de vue notre authenticité, cette étincelle de lumière intérieure qui nous pousse vers notre bonheur et la réalisation de soi. Nous avons oublié que nous sommes ici afin d’être pleinement conscients que nous sommes des êtres Spirituels avec des corps physiques et intégrés dans un univers souple.

6) Nous avons oublié que tout est Amour

C’est peut-être le plus profond mystère de tous, que seulement certains voyants sont venus à comprendre comme une vérité globale. Cependant, cette vérité est cachée quelque part tout au fond de nous-mêmes. Nous en étions conscients à un moment donné mais nous avons perdu le contact avec celle-ci. Nous avons oublié que tout est ultérieurement énergie et conscience, et que l’amour est l’élément fondamental de l’existence qui traverse toute énergie et conscience.

7) Nous avons oublié de pardonner

Quand on nous fait croire que nous sommes séparés et déconnectés des autres et de tout le reste, nous oublions de pardonner. En son sens le plus profond, l’acte de pardonner est de se rappeler que nous ne faisons qu’un avec tout le monde et qu’il n’y a pas de victime ou de coupable. C’est simplement nous, tous ensemble, nous déplaçant d’un point à un autre dans un réseau dynamique que nous appelons la vie.

8) Nous avons oublié d’être libres

Tous les jours, rappelez-vous de ceci: Nous avons été créés pour être libres.

Nous sommes nés et élevés dans une « réalité » où la liberté n’est qu’un concept. Nous avons été soumis aux chaînes de la peur, aux idées fausses, aux fausses idéologies, à la récompense matérielle et avons été pris comme rançon par des règles et des lois prévues pour protéger l’intérêt de quelques-uns. On nous a fait oublier que nous sommes des acteurs libres du changement. Nous sommes libres d’être qui nous sommes, sans crainte de nous sentir coupables ou d’avoir peur.

9) Nous avons oublié notre pouvoir réel

Vivre dans la peur nous a fait oublier à quel point nous sommes puissants. Nous avons oublié la puissance massive de notre volonté et de notre intention à changer notre réalité. Nous avons été dans une transe aveuglante, suivant des signes tout faits comme des automates.

10) Nous avons oublié les enseignements du passé

secrets de vie (4)

Les 12 plus grands secrets de vie oubliés

Toute notre histoire nous a appris à quel point nous sommes menés à oublier les leçons cruciales. A maintes reprises, coincés dans les mêmes modèles de cupidité et d’auto-destruction, nous continuons à répéter les mêmes erreurs. Nous ne pouvons être blâmés individuellement pour les erreurs qui ont été commises par l’humanité dans le passé, mais en tant qu’individus, nous sommes responsables de nous rappeler des erreurs du passé et de les transmettre à l’inconscient collectif.

11) Nous avons oublié d’être simples

La vie humaine est devenue plus complexe et compliquée. Nous sommes séduits par la vitrine du plus et non par la puissance du moins. Nous avons oublié d’être simples et le sens de la simplicité. La vie est simple, vraiment. La simplicité signifie s’écarter de tout ce qui n’est pas indispensable et des idées qui encombrent la voie de notre destin et des autres vérités que nous avons oubliés.

12) Nous avons oublié de faire confiance, de croire et de nous émerveiller

Nous avons perdu notre charme avec le monde. Nous avons oublié d’être émerveillés par le miracle de la vie. Nous nous émerveillons plus de la majesté de tout cela. Notre scepticisme et notre cynisme du monde nous ont fait perdre confiance en nous-mêmes et en l’enchantement de l’univers. Nous avons oublié comment croire. C’est peut-être la plus grande tragédie. Cela a affaibli notre esprit et appauvri notre âme.

Rappelons-nous d’embrasser notre unité et de renouer avec la sagesse simple des anciennes cultures, parce que notre monde a besoin de nous plus que jamais. Rappelons-nous que tout ce temps, nous avons détenu le secret de la vie.

GILBERT ROSS

Traduit par Sandra Véringa

Après Les 12 plus grands secrets de vie oubliés par l’humanité voir aussi :

 

15 réflexions au sujet de « Les 12 plus grands secrets de vie oubliés par l’humanité »

  1. Linda Gagné

    Quel bel article plein de sens, de vérités et de sensibilité.
    Un jour, une de mes filles qui s’intéressait au peuple Égyptien m’a demandé pourquoi nous n’avions plus de souvenirs de leur grand savoir.
    Je n’ai pu répondre mais j’étais troublé.
    Les enfants posent de grandes questions embarrassantes parfois. Ils sont si près de leur essence.
    Linda

    Répondre
    1. Dyhana

      Leur savoir est toujours connu, c’est seulement que certaines personnes le gardent pour elles et en profitent secrètement.

      Répondre
      1. Valentin

        C’est votre ego qui s’exprime en affirmant
        qu’ils en profite secrètement. Les gens ne sont tout simplement pas ouverts à la vérité.
        On le constate tout les jours. ??

        Répondre
  2. Ophélie

    Excellent article, merci! Oui il est temps de prendre nos responsabilités pour se rappeler et se libérer. Et ça devient possible avec la terre qui monte en fréquence, on a plus d’excuse… I l y a tellement d’opportunité en cette période, avec l’éclipse qui était une occasion de tourner une page de notre vie et la lune en avril qui va ancrer sur terre un immense potentiel à être soutenu dans nos créations.
    🙂

    Répondre
  3. ERNIE

    Mon message est de la possibilité de l’amélioration ultime d’un être-humain, pas de l’humanité, pas d’un pays, pas d’une croyance sociale, mais d’un être humain. Et il ne passe pas par la religion ou une doctrine, ni par des idées ou des concepts. Ni, il est par ouï-dire ou la répétition, ou « l’effet de moutons ». Il est par chacun d’explorer et de trouver la beauté en eux-mêmes. http://ernie.pierre.free.fr/?page_id=7300

    Répondre
  4. Laetitia

    Merci pour ce beau message.
    C’est bon de savoir que nous ne sommes pas seul à vouloir retrouver tant de belles choses que la vie nous donne.

    Répondre
  5. isabelle pilote

    moi
    je veux être convaincante a raconter ceci c’est trop important pour ne pas en parler. Parlons en le plus possible avec certitude,
    ceci est d’une extrême importance, sans hésitation je parlerais de ceci soyer en sur.

    Répondre
  6. prunelle delafon

    salut a vous , etre humain spirituels que vous etre je vous comme sa vous remercier pour ce don vous defender en partageant vos savoir .tous ce la dans le but de de ramener homme a ces racine et tradition pour rester toujours en contact avec les esprix du DIEU des Dieux merci !!!

    Répondre
  7. Gauthier jean marie

    Super sa donne le goût de relire plusieurs fois pour éveiller notre conscience encore plus .malgré plusieurs expériences vécu dans le passer et avoir abandonné sa me donne un élan pour continuer 😆

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *