Nous ne finissons pas toujours avec l’amour de notre vie

de | 17 septembre 2017
Nous ne finissons pas toujours avec l’amour de notre vie

Nous ne finissons pas toujours avec l’amour de notre vie

Image crédit: shutterstock

Nous ne finissons pas toujours avec l’amour de notre vie

Je crois en l’amour avec un grand A.

J’aime avoir de longues conversations et aller en rendez-vous.

Je n’ai pas d’attentes frivoles en termes de romance. Je ne cherche pas à être emballée. Je suis l’une de ces rares personnes, peut-être un peu blasée, qui aime vraiment la culture de l’interconnexion.

Mais je crois au grand amour, parce que je l’ai déjà eu.

J’ai eu un amour immense. Cet amour dévorant dont j’ignorais même l’existence.

Le genre d’amour qui fait raviver les baisers avec des flammes lumineuses, puis qui s’envenime doucement sur les braises, calmement, pendant des années. Le genre d’amour sur lequel on écrit des romans et qu’on compose des symphonies. Le genre d’amour qui enseigne plus que vous ne pensiez, et qui donne bien plus qu’il ne retire.

C’est une sorte d’amour du genre « l’amour de votre vie ».

Voilà comment ça marche:

Si vous avez de la chance, vous aurez la possibilité de rencontrer l’amour de votre vie. D’être proche et d’apprendre de lui/elle, de vous donner corps et âme, et de laisser son influence changer ce que vous recherchez. C’est une expérience comme rien d’autre au monde.

Mais voici ce que les contes de fées ne vous disent pas: Parfois nous avons la chance de rencontrer l’amour de notre vie, mais nous ne pouvons le garder.

Nous ne pouvons nous marier avec, passer des années à ses cotés, prendre sa main sur son lit de mort, après avoir vécu pleinement votre vie ensemble.

Nous n’arrivons pas toujours à saisir l’amour de notre vie, car dans le monde réel l’amour n’a pas tous les pouvoirs. Il ne résout pas les différends irréparables, il ne prévient pas les maladies et les affections humaines, il ne comble pas les fissures religieuses, il ne nous sauve pas de nous-mêmes et de la corruption.

Nous n’avons pas toujours la possibilité de nous accrocher à l’amour de notre vie parce que parfois il y a autre chose derrière l’amour. Parfois, vous aspirez à avoir une petite maison de campagne avec trois enfants, et votre partenaire veut faire carrière dans une grande ville. Parfois, vous aspirez à explorer le monde, et votre partenaire a peur de sortir de ses limites et laisser son jardin. Parfois, vous avez plus de rêves que l’autre.

Parfois, la plus grande preuve d’amour que vous puissiez donner à l’autre, c’est de vous séparer.

Parfois, vous n’avez pas toujours le choix.

Une autre chose qu’on ne vous dira pas au sujet de trouver l’amour de votre vie: Ne pas vous retrouver avec la personne que vous aimez ne disqualifie pas son importance.

Certaines personnes peuvent vous aimer plus en une année que d’autres ne le peuvent en cinquante ans. Certaines personnes peuvent vous enseigner plus en une seule journée que d’autres ne le peuvent au cours d’une vie entière.

Certaines personnes rentrent dans notre vie seulement pendant une période déterminée, mais ont un impact que nul autre ne pourra jamais égaler ou remplacer.

Donc, comment pouvons-nous dire que ces personnes sont tout sauf l’amour de notre vie?

Qui sommes-nous pour minimiser leur importance, remanier leurs souvenirs, modifier la façon dont elles nous ont changé pour le mieux, simplement parce que nos chemins ont divergé?

Qui sommes-nous pour décider que nous avons désespérément besoin de les remplacer, dans la mesure d’avoir un amour plus grand, meilleur, plus fort et plus passionné auquel nous pouvons nous agripper pendant toute une vie?

Peut-être que nous devrions être reconnaissants du fait que nous avons eu de la chance de rencontrer ces personnes.

Que nous avons eu la chance de les aimer. Que nous avons pu apprendre d’elles. Que notre vie connaît de l’essor et de l’épanouissement grâce au fait de les avoir rencontrées.

Rencontrer et lâcher-prise de l’amour de votre vie ne doit pas être la plus grande tragédie de votre vie.

Si vous l’acceptez, cela peut être votre plus grande bénédiction.

Après tout, beaucoup n’ont pas la chance de rencontrer l’amour.

Heidi Preibe

2 réflexions au sujet de « Nous ne finissons pas toujours avec l’amour de notre vie »

  1. Djayanna

    Bonjour à tous
    C’est tellement vrai, Chaque mot de ce texte résonne en moi avec justesse. Je l’ai vécu.
    Merci pour ce joli rapel!

    Bonne journée

    Répondre
  2. Marguerite Emond

    chaque relation apporte quelque chose alors pourquoi dire l’amour de notre vie… il y aura toujours de l’amour dans ma vie et aussi différent sera-t-il cela sera toujours l’amour de ma vie PRÉSENTE je crois que c’est CA l’important sinon nous restons avec le sentiment d’avoir perdu quelqu’un ou quelque chose de précieux. Je préfère me dire que l’amour de ma vie est ce que je vis dans chaque période de ma vie, j’ai aimé et j’espère que j’aimerai encore car l’amour de ma vie sera celui qui sera LÀ .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *