Ce que vous devez savoir sur cette incroyable expérience humaine qu’on appelle « Nirvana »

de | 22 décembre 2017
Nirvana

Ce que vous devez savoir sur cette incroyable expérience humaine qu’on appelle « Nirvana »

Image crédit : Pixabay

Ce que vous devez savoir sur cette incroyable expérience humaine qu’on appelle « Nirvana »

Peu de mots peuvent expliquer l’essence même du Nirvana, après tout, il n’y a ni mots ni pensées lorsque tout votre corps et vos cellules sont saisis par une énergie électromagnétique qui illumine tout votre être.

Ce qui signifie que des mots comme l’extase, la sérénité, la tranquillité, la félicité et la joie ne peuvent identifier ce que signifie réellement être dans un état de liberté intérieure absolue.

C’est la plus incroyable expérience humaine qui soit.

La question est de savoir: « Jusqu’où êtes-vous prêt à aller au plus profond de vous-même pour avoir un aperçu de cet état de non état? »

Le Nirvana n’est pas la vérité, parce que la vérité est intemporelle et le Nirvana est un état qui vient à passer étant donné qu’il est impossible d’être dans un état d’extase pure étant donné que nous vivons dans un monde physique qui est composé de vicissitudes d’énergie.

Cependant, faire l’expérience du Nirvana et ressentir la pure liberté, même ci ce n’est que pour un court instant, aura un impact significatif sur votre monde pour toujours.

Vous réaliserez que c’est la plus incroyable expérience humaine qui soit!

Mais pourquoi donc?

Parce que rien dans ce monde ne peut vous procurer une telle expérience.

Et le monde ne peut vous donner ce que vous êtes déjà.

En fait, vous êtes la source directe dans laquelle le Nirvana se produit. Cela arrive quand vous réalisez l’essence profonde du réel, et que vous êtes dépassé par cette réalisation de vous.

Cela ne peut se faire que de l’intérieur en regardant à l’intérieur et, pour cette raison, c’est aussi le sentiment le plus naturel qui soit.

Alors, comment laisser le Nirvana entrer?

Eh bien, la première chose à savoir est que ‘vous êtes’ le moment présent.

Une investigation approfondie de soi ne peut se faire que lorsque vous cessez de vous identifier avec n’importe quelle image ou n’importe quelle pensée dans ce monde.

Aucune image ne vous permettra de ressentir le vrai bonheur. Il vous faut lâcher-prise de toutes images et rester dans ce lieu d’observation neutre.

« Il existe cette dimension où il n’y a ni terre, ni eau, ni feu, ni vent, ni dimension de l’infinitude de l’espace, ni dimension de l’infinitude de la conscience, ni de dimension de la vacuité, ni de dimension de perception ou de non-perception, ni ce monde, ni le prochain, ni le soleil, ni la lune. Et là, dis-je, il n’y a ni venue, ni allée, ni immobilisme, ni disparition ni naissance: sans position, sans fondation, sans support. Ceci, simplement ceci, est la fin de la souffrance. » – Maha Parinibbana Sutta (enseignement de Bouddha sur la manière de réaliser le bonheur véritable et durable: le nirvana)

La chose intéressante à propos de cette citation ci-dessus est que le Nirvana est l’objectif ultime du bouddhisme.

L’essence du bouddhisme est la méditation, le retour de l’esprit et de la pensée vers le « ici », le moment présent.

Et le moment présent consiste à sentir une observation neutre à travers votre corps. De ressentir sa propre existence. De lâcher-prise du passé et du futur, et de laisser le moment présent se réaliser complètement.

Il y a une différence majeure entre être conscient du moment présent, qui est le petit aperçu, et être submergé par la présence, qui est quand l’aperçu devient l’infini.

Réaliser le bonheur véritable et durable

Vous devez abandonner votre esprit, vos pensées, votre passé, votre futur, votre propre image, et votre vision de manière si intégrale et profonde que l’existence commence à se mettre à danser en vous.

Les cellules de votre corps commenceront à s’éveiller, et votre corps ressentira une importante énergie intense.

Pour faire l’expérience de cet état de « non état », vous ne devez pas essayer de faire des efforts.

Car essayer signifierait avoir recours à l’esprit et à la réflexion pour accéder à cette expérience, qui est peu susceptible de se produire.

Si l’esprit intervient, il devient alors impossible d’expérimenter cette liberté.

La clé consiste à donner une attention sans effort et de conserver un silence intérieur.

Et, ne vous attendez pas à ce que quelque chose se produise en vous, ou sinon vous allez constamment continuer à vous bloquer.

Toutes les attentes doivent être orientées vers l’avenir.

Trouvez donc un endroit où vous pourrez pleinement vous détendre, observez le moment présent de façon neutre et restez là sans rien vouloir. Être simplement présent au moment où vous vous appliquez ne semblera pas vous apporter beaucoup au premier abord, mais plus vous arriverez à rester présent, plus vous permettrez à ce processus d’émerger naturellement.

Le moment présent ne consiste pas à gagner quelque chose, mais tout simplement de permettre à la neutralité du moment présent d’être tel qu’il est, et ainsi, d’ÊTRE.

N’essayez jamais de contrôler l’esprit pour qu’il empêche la pensée.

Vous ne faites pas d’efforts pour respirer, où faire circuler votre sang, tout cela se produit tout simplement, tout comme les pensées viennent, sans que vous fassiez quoi que ce soit.

Vous ne pouvez contrôler « ce qui se passe », et ce qui est incroyable dans cela, c’est que vous n’avez pas à le faire.

Le Nirvana ne peut avoir lieu que quand il y a une présence absolue.

Et c’est parce que l’esprit ne peut comprendre ce que cela signifie d’être conscient de la présence, qu’il ne devrait y avoir aucun esprit à contrôler.

Si des pensées émergent, ne les prenez pas au sérieux, ne les suivez pas, utilisez-les pour revenir dans le présent.

L’objectif principal est d’attirer votre observation sur la neutralité de la présence.

Tentez toujours de revenir à l’observation neutre, qui est le vide, ou à l’espace entre les pensées et le fait de rester ici.

Lorsque vous vous livrez complètement et sans effort à la présence du silence sans rien vouloir, vous pouvez atteindre le Nirvana dans « le maintenant ».

La question est de savoir jusqu’à quel point du silence interne du corps êtes-vous prêt à aller?

Êtes-vous prêt à troquer toute votre identité pour une conscience neutre et profonde?

Êtes-vous prêt à sacrifier tout ce que vous pensez savoir?

Le silence profond consiste à ne RIEN SAVOIR.

Ce que vous connaissez maintenant n’est rien, et rien de ce que vous connaissez n’est ce que vous pensez être.

C’est le paradoxe, parce que seul l’esprit colle des étiquettes sur les choses.

Mais quand vous fixez un objet et que vous observez sans jugement, votre esprit ne l’étiquette plus, et il devient « RIEN ».

L’esprit, la pensée ou l’émotion ne peuvent vous procurer le Nirvana.

Le Nirvana ne peut se ressentir qu’à travers sa propre présence intense et sensible.

Aussi, si vous vous asseyez pour méditer, ce qui est l’effort conscient pour aller au plus profond de la présence consciente, asseyez-vous avec ce but en tête.

Ne le faites pas en fin de méditation, mais plutôt comme si vous cherchiez à atteindre un vide total.

Evitez la pensée de ‘ce que je vais faire après’.

Evitez la pensée de ‘je dois faire mes courses aujourd’hui’.

Les gens pensent qu’il y a ‘un après le moment’, c’est pourquoi ils négligent l’importance de ‘la présence’ du ici, du maintenant.

« Rien ne se passe ensuite, tout se passe maintenant. »

Les choses sont d’une certaine manière dans le monde pratique, mais pas dans l’absolu.

Alors, gardez cela à l’esprit …

C’est maintenant, l’ici, l’arrêt complet.

Alors pourquoi ne pas vous rendre au sommet en sachant que nous n’avons qu’une seule vie.

Pour connaître l’état d’équilibre, il faut connaître l’abandon, le lâcher-prise, la non-résistance, et tout cela doit se produire.

Comment pouvons-nous laisser cela se produire?

Par l’observation, car l’observation c’est ce qui est, et ce qui est permet la justesse de ce moment.

Quand toutes ces choses sont pleinement permises, alors les pensées s’arrêtent d’elles-mêmes.

Pourquoi ne pas expérimenter cette incroyable expérience humaine?

Ne posez pas cette question à votre esprit, demandez-la plutôt à votre être – votre être veut connaître son Soi intemporel à travers ce monde physique.

Laissez les choses se produire spontanément sans forcément veiller à tout planifier.

Ne tentez pas de les rendre impérativement possibles.

Laissez faire.

Livre conseillé :

Une réflexion au sujet de « Ce que vous devez savoir sur cette incroyable expérience humaine qu’on appelle « Nirvana » »

  1. seddik

    C’est précisément et simplement la position non-absolu du bateleur, la Concentration sans effort

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *