Partagez cet article
Annonce
éponge à énergies négatives
Image crédit : Pixabay

Nous sommes entourés de vibrations, qu’il s’agisse des couleurs, des objets, des animaux, des personnes ou des odeurs.

Nous sommes dans un cycle énergétique continu de communication avec tout ce qui nous entoure, et nous devenons ce que nous laissons nous affecter.

Et même si nous avons le pouvoir d’influencer le monde qui nous entoure avec notre énergie, parfois nous semblons perdre cette capacité, car nos vibrations deviennent plus basses et plus faibles que les sources environnantes.

Lorsque nos vibrations sont basses, nous devenons des éponges à énergies négatives. Tout le monde souhaite se débarrasser de sa négativité car elle est difficile à gérer. Et vous savez ce qui arrive lorsque vous devenez une éponge à énergies négatives.

Souvent, nous choisissons d’abaisser nos vibrations pour la mauvaise raison. En effet, généralement nous détruisons notre bouclier par bonté.

Annonce

Bien qu’il soit important de le baisser lorsque vous voulez vous connecter avec les autres, souvent vous compromettez votre énergie et cela perturbe votre état énergétique.

Découvrez 7 conseils pour ne plus être une éponge à énergies négatives:

1. Évitez d’abaisser votre vibration pour vous connecter avec quelqu’un

Cela peut paraître inévitable: votre ami est triste et vous associez des émotions pour vous connecter à cette personne – pour en faire une sorte de compagnie de consolation. De cette manière, nous abaissons notre vibration pour être sur la même longueur d’onde.

Certains diront que c’est totalement normal de la part de ceux qui sont proches de vous. Cependant, ce genre de compagnie n’aidera personne.

Si vous tenez vraiment à cette personne, vous devriez lui offrir une vibration plus élevée afin qu’elle puisse élever la sienne. De cette manière, non seulement vous l’aiderez, mais vous vous aiderez aussi en gardant votre vibration élevée. Au final, comment pouvez-vous aider une personne si vous commencez à souffrir du même problème qu’elle?

2. Certaines choses ne sont pas de votre responsabilité, et elles ne devraient pas l’être

Nous sommes tous confrontés à des défis qui nous aident à progresser et à évoluer. Ces défis peuvent souvent paraître négatifs et pratiquement insurmontables. Néanmoins, le pire que vous puissiez faire pour quelqu’un est d’endosser les responsabilités à sa place.

Nous commençons souvent à avoir le sentiment de devoir résoudre les problèmes d’autres personnes simplement parce qu’elles se plaignent de la difficulté à les surmonter. D’autres fois, quand on nous demande de l’aide, nous décidons d’aller plus loin et de commencer à faire ce qu’ils sont censés faire.

Annonce

Néanmoins, vous ne devez pas oublier que nous transportons tous nos propres bagages et que nous ne sommes pas responsables des bagages des autres, uniquement des nôtres. Aider ne veut pas dire prendre leurs sacs et les tirer avec les dents parce que nos mains sont déjà pleines.

Cela n’aide pas l’autre personne parce qu’elle ne retiendra aucune leçon de ce défi, elle ne grandira pas. La meilleure option consiste à l’encourager à utiliser ses connaissances et son pouvoir et à relever le défi, car elle est tout à fait disposée à le surmonter.

3. Remplacez la sympathie par la compassion

La sympathie est un poison. Elle signifie que vous vous sentez désolé pour le combat de quelqu’un, et lorsque vous ressentez de la sympathie, cela signifie que vous ne le croyez pas capable de relever ce défi. Pourtant, nous sommes nés avec une capacité à relever les défis les plus difficiles.

Alors, pourquoi sous-estimer la personne en se sentant désolé pour elle? La compassion est une approche beaucoup plus évoluée qui vous permet de comprendre sa lutte, d’accepter sa position et de lui donner le pouvoir de surmonter les obstacles.

Vous devez faire davantage confiance aux personnes que vous aimez – vous devez avoir confiance en leurs capacités. La compassion est une force qui favorise la croissance et la création de liens, alors la sympathie est une force qui détruit la personne avant même qu’on lui donne la chance de se battre.

4. Ne croyez pas tout savoir

La vie d’une personne est une chose tellement complexe que vous ne pouvez imaginer tout ce qui la rend complexe. Il en est de même pour les situations de la vie dans lesquelles chacun a son avis éclairé – jusqu’à ce qu’il y soit confronté.

Et peu importe ce que vous savez sur le problème de quelqu’un, celui-ci saura toujours quelque chose en plus. Ce qui signifie que, peu importe la qualité de vos conseils, peu importe tout ce que vous croyez savoir, vos conseils seront le plus souvent une impasse pour eux.

Annonce

Pourquoi une impasse?

Parce qu’ils n’ont pas agi comme ils le voulaient et ils vous ont écouté. Être fidèle à soi-même et à sa nature est la chose la plus importante.

Laissez la personne agir comme elle le ferait naturellement, car vous ne pouvez pas savoir mieux qu’elle ce qui est le mieux pour elle.

5. Ne prenez jamais parti

Souvent, les personnes que nous connaissons se disputent et essaient de nous mettre au milieu en nous faisant choisir notre camp.

Pourtant, dans la majorité des scénarios, vous voulez seulement être objectif et rationnel, de façon à aider vos amis.

Néanmoins, nous nous retrouvons coincés au milieu et bombardés par deux sources d’énergie négative qui s’entrechoquent. Au final, vous n’aidez pas du tout et vous finissez par vous sentir épuisé et coupable d’être intervenu.

6. Ne cherchez pas à plaire aux autres

Faire passer les autres avant vous peut sembler gratifiant et désintéressé, même si c’est insensé, et généralement les autres le savent.

Si tout le monde agissait de la sorte, j’imagine que nous vivrions dans une sorte d’utopie. En vérité, c’est tout simplement impossible car nous sommes nés dans notre peau, pas dans celle des autres, ce qui signifie que nous devons nous faire passer en premier.

Annonce

Faire passer les autres avant vous et donner votre énergie est une auto-trahison que les gens n’apprécieront pas, même si vous espérez être apprécié pour cela.

Demandez-vous: «Cette personne peut-elle le faire elle-même?» «Est-ce que cette personne peut attendre?»

7. Occupez-vous de vos affaires

Beaucoup de gens vivent en fonction des pensées et des opinions des autres. On me dit souvent que je semble «froid», «réservé», «arrogant» et tout le reste parce que je garde une certaine distance et je ne laisse pas les gens absorber ma force de vie et ma personnalité. Et je ne m’en préoccupe pas vraiment. En réalité, je suis même content.

Vous ne pouvez pas définir votre vie en fonction de ce que les autres pensent à votre sujet. Vous êtes comme vous êtes, et vous ne devriez jamais changer à cause de ce que les autres pensent de vous.