Annonce

éléphant bague de mariage
Depositphotos

L’histoire de l’éléphant qui a perdu son alliance est très ancienne.

Elle se transmet de génération en génération. C’est une histoire qui encourage une certaine réflexion. Lisez avec un cœur et un esprit ouverts pour comprendre et assimiler son message.

Tout commence dans une jungle, très lointaine, dans laquelle vivait un jeune et beau éléphant, qui avait déjà l’âge de trouver un conjoint pour se marier. Cependant, il n’avait pas encore trouvé de partenaire qui avait touché son cœur.

Annonce

Il était encore indécis, jusqu’à ce qu’un après-midi, il rencontre un troupeau d’éléphants s’approchant de chez lui. Au milieu de tous les éléphants, il y avait une très belle femelle, qui l’a charmé dès le premier regard.


Le nouveau troupeau se joignit au sien puis il s’approcha d’elle. En parlant, ils ont réalisé qu’ils avaient beaucoup de points communs et ont fini par tomber amoureux. Après quelques mois, ils informèrent leurs compagnons qu’ils voulaient se marier.


Un mariage de rêve

Les autres étaient contents de la nouvelle, car ils n’avaient pas célébré une union depuis longtemps. Ensuite, les préparatifs commencèrent. Les éléphants les plus expérimentés furent engagés pour organiser la cérémonie, du décor au menu. Les éléphants mâles commencèrent à construire la grande salle où devait se dérouler l’union.

Ils planifiaient un très bel événement, il y aurait le mariage, la danse traditionnelle et tout le monde pourrait célébrer l’amour et profiter d’une très belle fête. Tous les éléphants étaient très excités et l’esprit festif régnait.

Annonce

La date tant attendue approchait et l’éléphant confia la fabrication des bagues à un très bon ami, qui était un excellent joaillier!


La perte de l’ alliance

La veille du mariage, on lui dit que les bagues étaient prêtes et il se dépêcha d’aller les récupérer. Quand il vit le résultat final, il fut ravi et félicita son ami pour son travail incroyable. Il mit les bagues dans un coffret et partit quand il se rappela, près d’un ruisseau, qu’il avait besoin de passer prendre son costume.

Dans son anxiété, il finit par se distraire et ne se redit pas compte qu’il y avait une grosse pierre sur la route. Il la heurta et tomba dans le ruisseau. Tout se passa très vite, et quand il se releva, il réalisa qu’il avait perdu une bague.


Une perte et une découverte

L’éléphant était désespéré, il commença à chercher l’anneau partout, longea la rivière pour voir s’il pouvait la trouver, mais rien. L’anneau était trop petit, et plus il cherchait, plus il était désespéré.

Un hibou à proximité observait l’éléphant avec curiosité. « Calme-toi! » Dit-il, mais l’éléphant était trop anxieux pour entendre ses conseils. Le hibou ne comprenait pas son désespoir. Le mariage devait avoir lieu le lendemain et il n’y avait pas assez de temps pour faire une autre alliance. Que penseraient les autres de lui?

Annonce

Puis, le hibou dit:

«Écoute-moi, calme-toi. Tout sera résolu. Je sais de quoi je parle ». 

Sachant que le hibou était connu pour sa sagesse, l’éléphant décida de l’écouter et s’arrêta pendant quelques minutes. Peu de temps après, le niveau de l’eau baissa, et grâce à la lumière du soleil qui illumina le fond de la rivière, il retrouva l’anneau qui brillait au fond de l’eau.

Ce moment difficile a enseigné une leçon que le jeune éléphant emporterait avec lui tout au long de sa vie. Son désespoir ne l’a pas aidé à résoudre quoi que ce soit, cela n’a fait que compliquer la situation, l’empêchant de voir l’alliance perdue. Il remercia le hibou pour son aide et rentra chez lui, a profita de son mariage le lendemain.

Lorsque nous traversons une difficulté, nous agissons souvent comme l’éléphant, désespérés, essayant de réparer nos erreurs, sans réaliser que nous ne faisons qu’empirer les choses. Aucun problème n’est résolu avec le désespoir.


Vous devez garder votre calme et attendre le bon moment pour agir, sinon toutes vos recherches seront vaines.

Gardez cette leçon avec vous. Le manque de contrôle intérieur est le pire ennemi des victoires de la vie.

Annonce