Le divorce d’âmes: Pourquoi vous devriez vous défaire des vieilles connexions d’âmes qui entravent votre croissance spirituelle

de | 16 décembre 2017

Image crédit : Shutterstock

Le divorce d’âmes: Pourquoi vous devriez vous défaire des vieilles connexions d’âmes qui entravent votre croissance spirituelle

En tant qu’êtres humains, nous sommes reliés à tout ce que nous avons rencontré et, au fil du temps, nous créons de nombreuses connexions qui ne nous servent plus, et qui continuent à représenter un fardeau pour notre âme.

Nous établissons des liens énergétiques avec le monde extérieur à travers différentes expériences intenses et connexions – la connexion peut être avec une maison, avec votre communauté, avec vos anciens amis, etc. Les connexions s’accrochent généralement à votre âme même après avoir rompu avec la source.

Dans nos relations, l’amour intense est transféré de l’âme à l’âme sur une période de temps. Vous passez bien des années à partager des beaux moments, à partager vos souvenirs, à échanger de l’énergie et des morceaux de l’âme. Et cela aboutit à la formation des cordons énergétiques.

Après la mort d’un être cher, les fragments perdus et les cordes énergétiques qui ont été formés avec cette personne resteront avec les esprits pendant une longue période de temps, et même après que l’être cher ait quitté sa forme psychique. Par conséquent, cela retarde l’évolution de l’humain et de l’esprit.

Si vous avez été victime d’abus, les fragments de votre âme seront déchirés, même contre votre volonté, et vous feront ainsi vous sentir violé, fragmenté et divisé.

Au fil du temps, nous perdons certains de nos propres fragments et nous finissons par compléter les fragments perdus et dispersés des autres avec l’espace restant de notre âme affectant notre identité.

Notre âme veut se débarrasser de ces enchevêtrements, mais cela n’est pas facile du tout. Lors d’un divorce ou d’une séparation, les émotions et les habitudes qui vous restent peuvent faire des ravages dans votre âme pendant des mois, des années ou même toute votre vie.

Détenir un rappel tangible comme un certificat de décès, un document de divorce, etc. ne signifie pas une séparation spirituelle car les souvenirs et les émotions continuent généralement de vivre dans le champ énergétique.

Une expérience choquante et traumatisante comme la mort, l’abus, l’abandon ou la maladie peut causer une fragmentation, laissant ainsi votre âme brisée et emprisonnée tout en la laissant se sentir liée à de telles expériences dont elle ne peut échapper. Les tractions énergétiques de telles expériences et connexions peuvent être ressenties par toutes les personnes touchées par cette tragédie, même si elles se trouvent à l’autre bout du monde et après que les circonstances se sont écoulées.

Les souvenirs, les ressentiments et le chagrin continuent à défiler dans notre tête, nous empêchant ainsi d’avancer et d’être heureux. Il devient donc souhaitable de se défaire des cordons énergétiques qui ne vous servent plus à rien.

Il y a quelques symptômes communs qui peuvent vous aider à mieux comprendre l’état de vos connexions d’âmes disposables.

divorce d’âmes

Les symptômes peuvent inclure:

• L’incapacité à se souvenir de certaines parties de votre propre vie

• Le sentiment de honte, de culpabilité et/ou de colère

• La résistance et la peur

• Avoir de graves problèmes liés à la confiance

• Être épuisé de manière chronique

• La manque d’énergie et de réussite

• Un sentiment constant d’égarement et de déconnexion

• Une apparition soudaine et inébranlable d’apathie ou de lassitude

• Un sentiment d’impuissance

• Manifester une conduite addictive

• Avoir du mal à voir le côté positif

• Être déprimé de façon chronique

• Avoir des pensées suicidaires

Si vous remarquez l’un de ces symptômes en vous, alors vous devez complètement vous en débarrasser, car cela peut s’avérer être un obstacle majeur sur votre chemin vers l’accession spirituelle.

Après Le divorce d’âmes: voir aussi :

10 réflexions au sujet de « Le divorce d’âmes: Pourquoi vous devriez vous défaire des vieilles connexions d’âmes qui entravent votre croissance spirituelle »

  1. Michel Laramée

    Bonjour,

    Dans ma vie, j’ai eu à subir plusieurs revers, comme nous tous, telle est la condition humaine… Et plusieurs « trahisons » d’amitiés, ainsi que des séparations douloureuses(deuils, amour…). je reconnais tous ces symptômes en moi! Tous, du premier au dernier! Et chacun pèse une tonne. Alors, comment faire pour régler ça?

    Répondre
    1. Anne

      Bonsoir Michel,
      Vous pouvez vous libérer de tous ces liens grâce à diverses techniques énergétiques de développement personnel.
      Ces techniques permettent de regagner votre plein potentiel d’Etre et d’avancer sur votre propre chemin de vie.
      Il en existe plusieurs.
      L’essentiel est de trouver celle qui vous « parle » le plus et de l’utiliser 🙂
      Vivez une merveilleuse soirée 🙂

      Répondre
    2. Tony

      De quelle autre façon est-ce que notre âme est supposée si prendre pour nous forcer à délaisser l’énergie des autres afin de nous inciter à découvrir l’énergie de la source en nous ?

      Répondre
  2. Marie

    Si vous remarquez l’un de ces symptômes en vous, alors vous devez complètement vous en débarrasser, car cela peut s’avérer être un obstacle majeur sur votre chemin vers l’accession spirituelle.

    Et quel est le mode d’emploi ?

    Répondre
    1. COLETTE

      Vous avez raison Marie , l’article est très intéressant , mais ne propose pas de solution pratique et concrète.
      A chacun sa recherche. Les propositions en thérapies énergétiques foisonnent .
      Une piste à explorer : la Médecine Symbolique .

      Répondre
  3. Taureau

    La clef se trouve en vous ils suffit d’apprendre a pardonner et à se faire pardonner avant d’oublier ,
    , l’oublie sans le pardon ne mène qu’a la souffrance de nous même ou autrui il faut que cela soit réciproque des 2 côtés

    Répondre
  4. Pascale BARBAUD

    Quel étrange article… sans grande utilité si vous permettez ! Et des pistes de solutions ? Non ?

    Répondre
  5. Laulo

    tout comme vous, j’ai ressenti ces symptômes. La prise de conscience est une premiére étape qui vous indique que vous êtes sur le bon chemin ! Pour me libérer de ce qui m’entravait, je me suis tournée vers la sophrologie. Elle m’apporte beaucoup. J’ai appris à pardonner. Pardonner ne veut pas dire oublier, mais comprendre que celui ou celle qui nous a fait souffrir ( volontairement ou involontairement ), que cette personne a un problème et pas nous ! Qu’elle a transférer son problème sur nous car elle n’arrivait pas à le gérer. Comprendre cela, c’est se libérer de son problème à elle, respirer et être de nouveau « soi » !
    Certaines lectures aussi m’ont aidée : les 4 accords tolteques ( Don Miguel Ruiz ), des auteurs comme Paolo Cuelho, Gounelles, ….
    L’important est de se recentrer sur soi, de guérir ses blessures intérieures en cherchant leur origine, de s’aimer soi-même et d’apprendre à gérer nos émotions ( les vivre sans les subir !). Alors je vous encourage vivement à découvrir la sophrologie pour vous aider dans votre chemin de vie !
    Alors on pourra à nouveau se tourner vers les autres sans souffrir de leurs problèmes et partager de belles choses avec eux.
    Cela ne se fait pas en un jour, c’est une démarche personnelle et quotidienne mais on obtient des résultats dés la première séance de sophrologie.

    Répondre
  6. Marcel Boyer

    C’est exactement le travail que je fais avec mes clients et ce n’est pas un travail au final, mais pour moi c’est un apaisement un calme, et une paix que je suis en mesure de vous aider à retrouver, par contre il faut vouloir s’aider dans cette démarche …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *