Les derniers Amérindiens photographiés dans les années 1900

de | 19 août 2018

1924

Une femme Cahuilla .

Les derniers Amérindiens photographiés dans les années 1900

En 1906, le photographe Edward S.Curtis fut approché par le riche financier JP Morgan, alors intéressé pour financer un projet documentaire sur les peuples indigènes aux USA. Cet étonnant travail, constitué de 20 volumes et intitulé « The North American Indian« , contenait plus de 1 500 clichés, ainsi que des dossiers d’informations qui documentaient avec précision le mode de vie des Indiens d’Amérique avant qu’ils ne disparaissent.
Ce travail fascinant reste aujourd’hui le seul « écrit » et réel témoignage de la manière dont vivaient les amérindiens au début du 20ème siècle, avant qu’ils ne soient chassés, massacrés, privés de leurs droits et de leurs terres.Curtis nous offre ainsi une vision très éloignées des représentations populaires qui considéraient les Indiens d’Amériques comme des « sauvages ». Ces photos dépeignent les traditions et modes de vie de 80 tribus différentes, entourés de paysages naturels et pittoresques.
Des photos d’une très grande rareté et précieuses qui transportent le spectateur dans un autre temps, un autre lieu, un véritable voyage dans le passé.
Extraits choisis des derniers Amérindiens photographiés:
1 904 – Un groupe de Navajo dans le Canyon de Chelly, Arizona

 

© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS
1 905 – Chefs Sioux
© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS

1908

Une maman Apsaroke et son enfant.

© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS

1907

Luz,  de la tribu Papago.

© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS

1914 : Une femme Qagyuhl avec un masque de chaman

©Derniers Amérindiens  IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS

1914  Hakalahl, chef  Nakoaktok.

© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS

1910

A Kwakiutl gatherer hunts abalones in Washington.

IMAGE: EDWARD S. CURTIS/LIBRARY OF CONGRESS

1910

© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS

1 907 – Une fillette QAHATIKA

© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS

.1910

Un jeune menbre de la tribu Apache.

© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS

1903

Eskadi, de la tribu Apache.

© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS

1914 – Kwakiutl en canot, en Colombie-Britannique

© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS
1914
© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS

 

1914 – Arrivée en canot pour fêter un mariage Kwakiutl
© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS

 

1914 – Danseurs Qagyuhl
© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS
c .1910 – Un homme Apache
© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS

 

1910
Une femme Apache qui récolte le grain
© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS

 

1905 – Un chasseur Sioux
© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS

 

1908 – Un homme Apsaroke à cheval

© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS
1923 – Un chef Klamath se dresse sur une colline au-dessus de Crater Lake, Oregon

© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS
1900 – Chefs Piégans

© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS

 

1923 – Un homme Hupa pêche le saumon
© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS

 

1910 – Un chasseur de canard Kutenai
© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS
1908 – Médecin Crow, de la tribu Apsaroke

© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS

1910

Une femme Wishran.

© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS
1904 – Nesjaja Hatali, un médecin Navajo
© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS

 

1908 – Un homme Hidatsas avec un aigle capturé

© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS
1910 – Un homme Nootka

© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS
1910 – Tipis Piégans

© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS
c. 1910 Les membres de la tribu Qagyuhl dansent pour restaurer une Lune éclipsée
© IMAGE: EDWARD S. CURTIS / BIBLIOTHÈQUE DU CONGRÈS

5 réflexions au sujet de « Les derniers Amérindiens photographiés dans les années 1900 »

  1. vikash974

    Ces prises de vues sont sensationnelles. Ces clichés devraient être exposés dans un musée.

    Répondre
  2. PROVOST Francine

    J’ai pris un grand plaisir à admirer ces photos toutes plus belles les unes que les autres et je me demande souvent pourquoi on ne parle pas plus souvent de ce génocide ….. ne pouvait-il pas y avoir une certaine coopération ! une civilisation disparue ! les circonstances devaient être très complexe et je ne connais pas assez l’histoire pour m’y retrouver …. combien d’indiens survivent de nos jours ?
    Merci à celle ou celui qui pourra m’apporter des réponses ….
    Bonne soirée !

    Répondre
  3. lol

    Je me souviens avoir vu un jour en Normandie un groupe de musiciens amerindiens jouant dans la rue.
    J’ai remarqué qu’ils avaient une très belle énergie lumineuse, alors que nous, réunis tout autour d’eux à les ecouter, on étaient comme des zombies, vidés de toute substance.

    Répondre
  4. Nathalie

    Je connais depuis longtemps ce photographe et ses magnifiques clichés. Je trouve son travail si touchant. !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *