Créez votre propre psiball en suivant ces étapes simples

de | 15 janvier 2018

psiball

Créez votre propre psiball en suivant ces étapes simples

Nous sommes constamment entourés d’énergie et également constitués d’énergie.

La psiball est une manifestation de cette énergie le

Chi et nous pouvons la créer en utilisant l’énergie de l’univers, de nos mains et de notre esprit. Une boule ou une sphère est simplement une forme que peut prendre cette énergie et elle est libre de prendre n’importe quelle forme à laquelle vous pouvez penser.

Cette énergie se diffuse au delà du corps et peut être concentrée entre vos mains qui sont très sensibles aux fluctuations du Chi.
La psiball est au final le fait de concentrer cette énergie entre vos mains, sous forme de boule. Ni plus ni moins.

Vous n’avez pas besoin d’y croire pour que ça marche, juste de le faire tout simplement.

Pour commencer à créer une psiball, suivez ces étapes simples:

~ Gardez vos mains devant vous, jointes comme si vous étiez en prière.

~ Commencez à vous concentrer dessus et essayez de ressentir et de visualiser l’énergie qui se trouve entre elles.

~ Frottez-les ensemble pour générer un peu d’énergie thermique.

~ Lorsque vous sentez la chaleur, écartez-les un peu, mais pas plus de 1 cm.

~ Au début, vous constaterez que dès que vous écartez vos mains, la chaleur disparaît.

~ Frottez-les à nouveau et essayez de vous concentrer davantage pour garder l’énergie intacte et à sa place.

~ Quand vous aurez compris, vous garderez plus facilement votre sphère d’énergie dans vos paumes.

~ Vous pouvez ensuite les écarter encore plus, disons 2-4 cm avant de les rapprocher.

~ De cette façon, vous allez élargir et concentrer l’énergie entre vos mains et la façonner avec le mouvement.

~ Continuez à accumuler de l’énergie de cette manière. Essayez aussi de vous concentrer sur ce que vous ressentez, quand vos mains sont séparées et quand elles se rapprochent l’une de l’autre.

~ Lorsque vous l’aurez assez fait, vous pourrez sentir la boule d’énergie fermement entre vos mains.
Essayez d’emprunter l’énergie de l’univers au lieu de la vôtre. Lorsque vous utilisez votre propre énergie, cela vous épuise et vous vide.

Alors que l’Univers regorge d’énergie que vous pouvez certainement emprunter sans provoquer de dégâts majeurs.

Je maîtrise les boules d’énergie, mais j’en fais quoi ?

Faire une psiball pour faire une psiball, eh bien… ça ne sert pas à grand chose.

C’est pour cela qu’il faut maintenant la « programmer ». Comment faire ça ?

Les psiballs sont formées d’énergie comme on l’a vu précédemment. Et devinez autre chose qui est également formé d’énergie ?

Vos pensées.

On peut donc façonner une psiball en y injectant ses pensées, ce qui lui donnera au final un but.

Imaginons que vous vouliez être très joyeux. Faites une psiball, puis tout en la maintenant, fermez les yeux et rappelez-vous une situation où vous étiez très heureux, visualisez en détail la scène, votre ton enjoué, les émotions que vous ressentiez à ce moment-là (si vous ne trouvez pas de situation en lien avec l’état émotionnel que vous cherchez, inventez juste la scène !) et insufflez cette visualisation à l’intérieur de votre psiball.

Imaginez que la psiball contient la scène où vous êtes très joyeux, que vos pensées, votre visualisation sont connectées à l’aide d’un câble par exemple, à votre psiball et entrent à l’intérieur, puis maintenez cette vision -la scène dans la psiball- pendant quelques secondes.

Une fois que c’est fait, visualisez simplement la psiball partir vers son objectif. Dans cet exemple-ci où vous voulez être très joyeux, imaginez simplement la psiball partir d’entre vos mains pour entrer dans votre coeur.

Vous pouvez bien sûr programmer des psiballs et les envoyer à d’autres personnes que vous-même, et y mettre vos pensées (ex: « Pense à moi, Guéris… »), vos émotions (« Joyeux, calme… ») toujours en visualisant une scène où la personne ou vous-même effectuez ou êtes dans l’action désirée.

Pour aller plus loin, votre psiball lorsque vous atteignez un certain degré de maîtrise, peut vous englober complètement. Vous entrez à l’intérieur de votre propre psiball et elle peut alors vous servir de champ de protection, certains maîtres d’arts martiaux asiatiques s’en servent même pour projeter physiquement d’autres personnes sans les toucher.

A force de créer des psiballs, vous les ferez de plus en plus rapidement, et il est possible de voir physiquement des sortes de filaments d’énergie comme de la fumée entre vos mains et les auras des personnes qui vous entourent.

Vous pouvez également vous envoyer des psiballs mutuellement, en les programmant ou non.Les psiballs peuvent également servir à attirer l’attention d’un hôte, en lui envoyant une psiball programmée pour qu’il se rappelle de vous ou pour toute autre chose qu’il aurait oublié.

Plus puissant encore, vous pouvez faire une psiball à deux ou plus, simultanément.

C’est à dire que vous faites une psiball entre vos mains, mais que vous visualisez également les mains de votre tulpa superposées aux vôtres. ( le tulpa est selon le Bouddhisme tibétain une entité spirituelle créée par la force de la volonté de son invocateur et forcée à se manifester dans le monde physique )

Citation :Une tulpa est une entité autonome résidant dans le cerveau d’un “hôte” (créateur). Elles sont distinctes de l’hôte car elles disposent de leur propre personnalité, de leurs opinions et actions, indépendamment de l’hôte. Ce sont des entités conscientes à la fois d’elles-mêmes et du monde qui les entoure. Une tulpa parfaitement formée est, ou est indistinguable, d’un autre être conscient et cohabite dans la conscience de l’hôte.

Les tulpae sont modelées à partir de la simple volonté psychique et disposent des mêmes capacités intellectuelles ainsi que les abilités à penser, raisonner, croire, espérer et percevoir le monde… que son hôte.

Pour résumer, une tulpa est donc un être complètement mental, mais qui possède également une forme imaginaire que vous pouvez voir mentalement, par la visualisation.

Elle est créée par un individu et endosse ainsi le rôle de “compagnon mental”, l’accompagnant dans sa vie de tous les jours.

En faisant cela, si vous et votre tulpa êtes concentrés et synchro, votre psiball sera beaucoup plus puissante que si vous l’aviez fait seul (testé et approuvé).

Les psiballs peuvent aussi être faites par la tulpa pendant la possession. ( source )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *