Arrêtez de vous soucier de celui ou celle qui ne vous considère pas comme sa priorité

de | 7 janvier 2019

Image crédit : depositphotos.com

J’ai vécu beaucoup de drames dans ma vie, et ces dernières années se sont révélées être une période particulièrement mouvementée.

Bien qu’il m’ait fallu beaucoup de temps pour ouvrir les yeux, j’ai finalement réalisé cette année que j’avais perdu une grande partie de mon temps avec des personnes qui n’en valaient pas la peine.

Alors, assez de tout ça! La vie est trop courte de toute façon.

Pourquoi devrais-je donner autant à des personnes qui ne se donnent même pas la peine de me demander ce dont j’ai besoin?

Pourquoi devrais-je me donner au profit d’une personne qui ne se soucie tout simplement pas de moi?

Je crois que le vieux dicton, « pour danser, il faut être deux », s’applique particulièrement bien ici. Et il faut deux personnes émotionnellement disponibles pour pouvoir établir une relation saine et durable.

Alors voici un bon conseil:

Meme s’il peut être très difficile de rompre avec quelqu’un à qui vous tenez, de vous séparer d’une personne avec laquelle vous avez partagé vos rêves les plus fous. Sachez que si votre conjoint ne se donne pas la peine de faire de vous une priorité dans sa vie, alors il est inutile de continuer à gaspiller votre temps et votre énergie.

Croyez-moi, vous risquez d’y laisser votre peau.

Donc si votre présence n’importe pas plus que ça à votre partenaire, ça n’en vaut pas la peine. La meilleure chose à faire pour vous-même est de couper tout lien émotionnel avec cette personne. Certes, ce sera l’expérience la plus pénible de votre vie, mais une fois que vous l’aurez fait, vous réaliserez qu’il vaut mieux être seul que mal accompagné.

Vous verrez enfin la prison mentale dans laquelle vous vous êtes mis.

Vous serez enfin libre d’ouvrir les yeux et de visualiser l’enfer dans lequel vous viviez.

Alors n’hésitez plus. Si vous attendiez un signe, celui-ci en est peut-être un.

« Ne forcez jamais rien, donnons le meilleur de nous–mêmes et laissons faire les choses. Si ça doit être, ce sera. » – Paul Glaude. 

Une réflexion au sujet de « Arrêtez de vous soucier de celui ou celle qui ne vous considère pas comme sa priorité »

  1. Egea

    Tellement vrai mais cela est d’autant plus dur lorsque nous avons un enfant de 3mois et un bébé à venir…. Pourtant je rêve de partir avec mes enfants…. Sans pour autant les priver de leurs pères. Difficile de renoncer à un idéal dont on rêve depuis petite😊merci pour ce partage

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *