10 citations inspirantes d’Alan Watts qui donnent à réfléchir

de | 12 septembre 2015
alan watts

10 citations inspirantes d’Alan Watts qui donnent à réfléchir

Célèbre philosophe, expert en religion comparée, écrivain, et conférencier, Alan Watts est l’auteur de vingt-cinq livres et de nombreux articles sur l’identité individuelle, la véritable nature des choses, la conscience et la recherche du bonheur.

Dans ses ouvrages, il s’appuie sur la connaissance scientifique et sur l’enseignement des religions et des philosophies d’Orient et d’Occident (hindouisme, bouddhisme Zen, taoïsme, christianisme).

Voici donc 10 citations inspirantes d’Alan Watts qui donnent à réfléchir:

« Vous êtes le big bang, la force originelle de l’univers, en venant comme vous êtes. »

«  Comment est-il possible qu’un être doté de bijoux sensibles que sont ses yeux, d’instruments de musique enchantés que sont ses oreilles et de fabuleuses arabesques de nerfs qui forment son cerveau, vive comme rien de moins qu’un dieu. »

« S’éveiller à qui vous êtes vraiment nécessite d’abandonner l’idée de qui vous croyez être. »
« L’homme souffre seulement parce qu’il prend au sérieux ce que les dieux ont fait pour le plaisir. »

alan watts

Alan Watts

« Avoir foi c’est comme se faire confiance dans l’eau. Quand vous nagez vous ne vous agrippez pas à l’eau, parce que si vous le faites vous coulerez et vous noierez. Au lieu de ça, vous vous relaxez et vous flottez. »

« Si vous comprenez vraiment le Zen…vous pouvez utiliser n’importe quel livre. Vous pouvez utiliser la Bible. Alice au pays des merveilles. Vous pouvez même utiliser le dictionnaire, car…le bruit de la pluie n’a pas besoin de traduction. »

« Le problème se pose parce que nous posons la question de la mauvaise façon. Nous pensions que les matières solides étaient une chose et que l’univers en était une autre, ou tout simplement rien. Ensuite, il s’est avéré que l’espace n’était pas rien, car les matières solides ne pouvaient rien faire sans lui.

Mais l’erreur au début a été de penser que les matières solides et l’espace étaient deux choses différentes, plutôt que comme deux aspects d’une seule chose. Le fait est qu’ils sont différents mais inséparables, comme l’avant et l’arrière du chat. Si vous séparez les deux, le chat meurt. »

« L’art de vivre… n’est ni un laisser-aller insouciant ni un perpétuel rattachement au passé. Il consiste à être sensible à chaque instant, le voyant comme nouveau et unique, et à avoir l’esprit ouvert et réceptif. »

« Plus une chose a tendance à être permanente et plus elle tend à être dénuée de vie. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *