Choisissez votre partenaire tous les jours (ou partez)

de | 31 mai 2017
Choisissez votre partenaire

Choisissez votre partenaire tous les jours (ou partez)

Image crédit : pixabay

« Choisissez votre partenaire tous les jours (ou partez)

Choisissez judicieusement

J’ai passé 5 ans de ma vie à blesser une personne bien tout en restant avec, sans jamais vraiment la choisir. (entièrement)

Je voulais être à ses côtés. Je voulais vraiment la choisir pour qui elle était. Une personne exquise, brillante et drôle, attirante et sensuelle. Elle arrivait à faire rire tout mon corps grâce à son esprit vif, et étinceler ou court-circuiter mon cerveau par sa beauté. Me réveiller tous les matins avec elle, et la serrer dans mes bras étaient mon havre de bonheur. Je l’aimais profondément.

Malheureusement, comme cela arrive souvent dans de nombreux jeunes couples, notre ignorance sur la bonne façon d’aimer l’autre crée rapidement des défis stressants auxquels nous devons faire face dans notre relation.

Très vite, une fois que ma douce rêverie a fait place aux situations  tendues et immatures de notre vie quotidienne ensemble, j’ai commencé à me demander s’il existait une autre personne dans ce monde qui serait plus facile à aimer et qui pourrait m’aimer davantage.

À mesure que les mois s’écoulaient, cette question traversait de plus en plus mon esprit, et je choisissais de moins en moins d’être avec elle. Chaque jour, pendant cinq ans, je la choisissais un peu moins.

Je suis resté avec elle. J’ai arrêté de faire le choix d’être avec elle. Nous avons tous deux souffert.

La choisir aurait signifié me concentrer tous les jours sur les présents qu’elle apportait dans ma vie pour lesquels je pouvais être reconnaissant: son sourire, sa beauté, sa sensualité, sa folie, sa compagnie, et bien plus… Malheureusement, j’ai souvent trouvé qu’il était quasi impossible d’être reconnaissant – ou même de voir – ce qui la rendait si merveilleuse.

J’étais trop concentré sur la colère, les insécurités, les exigences et d’autres aspects de sa personnalité qui me froissaient. Plus je me concentrais sur ses défauts, plus ils étaient évidents, et plus je le reflétais en retour sur elle en manifestant mon pire comportement.

Naturellement, cela n’a fait qu’amplifier la tension dans notre relation … ce qui me la faisait davantage choisir de moins en moins.

Ainsi, notre spirale de la mort s’est jouée sur cinq ans.

Elle s’est battue durement pour que je la choisisse. C’était une tâche folle. Vous ne pas pouvez forcer une personne à vous choisir, même s’il (elle) aimerait le faire.

En fait pour être honnête, elle ne m’a pas non plus choisi entièrement. L’invective fureur qu’elle m’a souvent lancée l’atteste à l’évidence.

Toutefois, je réalise aujourd’hui qu’elle était souvent en colère, parce qu’elle ne se sentait pas en sécurité avec moi. Elle ressentait, à travers mes paroles et mes actes, que je ne la choisissais pas quotidiennement. Elle avait peur que je l’abandonne.

En fait, je l’ai abandonnée.

En ne la choisissant pas tous les jours pendant cinq ans, en me concentrant sur ce qui me dérangeait plutôt que ce que j’aimais chez elle, je l’ai désertée.

Comme une jolie fleur parfumée et précieuse, je l’ai emmenée dans ma maison, mais je n’ai pas réussi à l’arroser. Je l’ai trop souvent laissée se faner et sécher dans l’intimité.

Je ne ferai plus l’erreur de ne pas choisir entièrement une personne que j’aime.

C’est une torture pour tous.

Si vous êtes en couple, je vous invite à vous poser cette question: « Pourquoi ai-je fait le choix d’être avec cette personne aujourd’hui? »

Si vous n’arrivez pas à trouver une réponse satisfaisante, creusez un peu plus et trouvez la réponse. Cela pourrait être aussi simple que de prendre conscience de ce qui est au plus profond de votre être. « Soyez-en conscient » .

Si vous ne trouvez pas la réponse aujourd’hui, posez-vous encore la questions demain. Nous avons tous des jours où nous sommes plus déconnectés que d’autres. Mais si vous attendez trop longtemps et que vous ne cherchez pas à mettre la lumière sur le « pourquoi » vous avez choisi votre conjoint, et pourquoi votre relation est minée par le stress, laissez cette personne partir. Créez l’ouverture pour un autre être humain afin qu’il (elle) puisse s’épanouir. Regardez cette personne que vous « aimez » avec un regard neuf et une aspiration du coeur qui sera en mesure de faire le choix d’être avec elle tous les jours avec enthousiasme.

Votre bien-aimé mérite d’être choisi avec enthousiasme. Tous les jours. Vous aussi.

Choisissez judicieusement.

Bryan Reeves Son site :bryanreeves.com

Merci Lorraine 😉

Après Choisissez votre partenaire tous les jours (ou partez) vos aussi :

3 réflexions au sujet de « Choisissez votre partenaire tous les jours (ou partez) »

  1. Baobab

    La question, pourquoi l’ai-je choisi (il ou elle)?
    C’est effectivement la question, il reste qu’il est parfois particulièrement ardu de mettre des mots (langage) sur ce qui s’exprime en émotions. Pour autant, je partage votre raisonnement et je me demande même si, parfois, il n’y a pas chez nous une certaine forme de « paresse » à y répondre. Ce qui amène une autre question, de quoi avons-nous peur alors?
    In fine, c’est peut-être le chemin que nous prenons chaque jour qui nous rapproche un peu à chaque fois de notre propre vérité, de nos choix dans ce que nous donnons, acceptons.

    Répondre
  2. Coach Marie

    Témoignage très touchant et courageux. C’est aussi très mature de se rendre compte que tout le monde souffre au final dans ce type de situation et qu’il est temps de partir. Évidemment, le plus tôt serait le mieux, alors posons-nous les bonnes questions !

    Répondre
  3. Meurice

    Bonjour
    C est merveilleusement bien écrit, peut-être simplement parce que c’est exactement ce que j ai vécu. J’ai aimé un homme qui m’a aimé également pendant 30 ans et un jour il ne m a plus regardé de la même manière et tout s est écroulé. Il est resté avec moi durant 6 ans sans me choisir et je suis tombee dans un tourbillon duquel il est difficile de remonter . Durant ces 6 années j’ai subit de la maltraitance morale psychologique verbale et pourtant je restai . Je l aimais mais il ne me croyai pas , en fait il se servait de cela pour aimer ailleurs ……et plus jeune et plus spirituelle visible
    Je faisai tout ce qui était possible pour qu il me choisisse à nouveau mais c était trop, trop tout . Trop collante ….tout ce que je faisais ne lui plaisait plus et petit a petit je n étais plus moi même, j étais si triste de son comportement car il me touchait au plus haut point. Il n y a que faire l amour ensemble qui nous tenait l un à l autre.
    Il est parti avec quelqu une de 17 ans plus jeune que moi . Dans mes visions elle en a fait son toutou .
    Ma vie n est plus.
    J espère un jour qu il se réveille

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *