Annonce

chat et la spiritualité
Pixabay

Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous comment je vois le lien qu’il y a entre le chat et la spiritualité. Bien sûr, il n’y a rien de prouvé ou de scientifique, mais je pense que de nombreuses personnes comprendront et se sentiront concernées par mes mots.

Celui qui ne se sent pas bien avec son inconscient se sent mal à l’aise en présence d’un chat.

L’animal apparaît alors comme une menace, car il représente cette relation précaire entre l’homme et son (propre) mystère.

Le chat ne voit pas que l’apparence de l’homme. Il voit au-delà, à l’intérieur et dans l’âme. Il le voit jusque dans son essence. Le chat est capable de deviner toutes les pulsions secrètes qui sont profondément enfouies, même les plus inavouables.

Annonce

Et détrompez vous avec les câlins. Ils sont directement liés à ce qui est caché en nous et que nous refoulons. Pour cette raison, lorsqu’un chat vient vous faire un câlin, ou qu’il vous montre de l’affection, il s’agit d’un acte très sincère qui ne peut être rejeté. C’est un geste de confiance qui honore le destinataire, car cela symbolise un jugement.

L’homme ne peut pas lire dans le chat, mais le chat peut lire dans l’homme. 

S’il existe une disharmonie réelle ou latente, le chat le ressent immédiatement. S’il y a de la solitude, il la reconnaît et l’atténue autant qu’il le peut. Le chat surmonte sa solitude d’une manière beaucoup plus courageuse que nous.

Il ne dit rien, il ne se plaint pas. Ceux qui ne savent pas « lire » en lui pensent qu' »il » n’est pas vraiment là. Présent ou absent, il enseigne et dégage quelque chose d’important. De près ou de loin, regardant ou faisant semblant de ne pas voir, il envoie des signaux que nous parvenons rarement à déchiffrer.

Le chat voit bien plus que notre être physique, il voit aussi les fluides, les auras, les fantômes amis et les oppresseurs.

Annonce

Le chat est en quelque sorte un médium, un sorcier, un alchimiste et un parapsychologue.


L’avoir à nos côtés est une grande chance, car il nous enseigne la patience, l’attention, le silence et le mystère.

Le chat est un moine silencieux, méditatif et sage, nous renvoyant parfois à des questions effrayantes, espérant que nous trouverons une solution, au lieu de vouloir répéter encore les mêmes choses, et de ne pas en tenir compte.

chat et la spiritualité
Pixabay

Le chat répond toujours par une nouvelle question, nous renvoyant à la recherche permanente du réel, à la recherche incessante, à la certitude que chaque seconde contient la possibilité de créer de nouvelles connexions infinies entre les choses.

Le chat est une leçon quotidienne d’affection vraie et fidèle. Ses manifestations sont intimes et profondes. 

Annonce

Les chats n’aiment pas facilement et sont irrités par les personnes insensées. Ne vous laissez pas berner par les apparences. Personne dans toute la nature n’a réussi à (même en hygiène) égaler le chat! Qu’il s’agisse de sommeil ou de souplesse, le chat vous apprend toutes les positions de respiration du yoga. Il vous apprend à dormir en lâchant totalement prise. Il vous apprend à étirer vos muscles de façon optimale, de manière à les préparer à une action immédiate.

Le chat sort du sommeil pour une action immédiate et une élasticité maximale en une seconde. Il connaît les performances précises et millimétriques de chaque partie de son corps, qu’il aime et protège comme un temple.

Il enseigne l’organisation familiale et la définition de son propre espace et territoire personnel. Il enseigne également l’anatomie, l’équilibre, la performance musculaire, le saut, le silence, le repos ainsi que l’introversion. Il nous initie au contact du mystère, de l’obscurité, de l’ombre.

C’est une leçon religieuse sans icônes. Une leçon sur la nourriture et le raffinement. Une leçon sur le bon goût et les opportunités.

chat et la spiritualité
Pixabay

Bref, c’est la leçon de vie la plus complète, quotidienne, silencieuse, polie, sans exigences, sans véhémence, sans remontrances. Le chat est une chance d’intériorisation et de sagesse, donnée avec une part de mystère et mise à la disposition de l’homme. »

Annonce

Le chat est un transmutateur d’énergie et un animal utile pour la guérison, car il absorbe la mauvaise énergie de l’environnement et la transforme en bonne énergie. Généralement, lorsqu’un chat se couche souvent au même endroit, cela signifie qu’il n’y a pas une bonne énergie – si l’animal commence à se coucher avec insistance sur une partie de notre corps, cela peut indiquer que cet organe ou membre est malade ou sur le point de tomber malade, parce que l’animal a déjà perçu la mauvaise énergie dans cet organe, puis il choisit de se coucher sur cette partie du corps pour éliminer la mauvaise énergie.

L’amour du chat pour son propriétaire est composé de détachement, car il reste à proximité lorsqu’il en a besoin, sinon il s’éloigne.

Dans l’Égypte pharaonique, le chat était adoré et représenté sous la forme de la déesse Bastet, avec le corps d’une femme et la tête d’un chat. 

Cette belle déesse était le symbole de la lumière, de la chaleur et de l’énergie. Elle symbolisait aussi la lune, et on croyait qu’elle avait le pouvoir de fertiliser la terre et les hommes, de guérir les maladies et de guider l’âme des morts. À cette époque, les chats étaient considérés comme les gardiens de l’autre monde et étaient souvent représentés dans les amulettes.

«Le chat immortel existe, dans un monde entre la vie et la mort, observant et attendant, passif jusqu’au moment où l’esprit humain se libère. Alors, et alors seulement, il conduira l’âme à son dernier repos. 

Annonce