in

Cette parabole nous apprend à investir notre temps dans ce qui compte vraiment

Partagez cet article
Annonce

conseil poignant aux parents

Cette parabole raconte l’histoire d’une famille composée d’une mère, d’un père et d’un fils de 9 ans. 

Grâce aux efforts des parents, la maison de cette famille était très bien et ils n’avaient besoin de rien. Le fils faisait aussi des efforts, et tout se passait très bien à l’école.

Chaque après-midi, la nourrice venait chercher l’enfant à l’école et le ramenait à la maison pour manger le déjeuner toujours très sain et savoureux qu’elle lui avait préparé. Les parents étaient très présents et appelaient toujours pendant la journée pour parler à leur fils, car il dormait souvent déjà lorsqu’ils rentraient à la maison. L’enfant était reconnaissant que ses parents s’inquiètent de son bien-être, mais à l’intérieur, il se sentait seul.

Annonce

Un jour, la mère arriva en retard du travail mais s’aperçut que son fils l’attendait toujours. Comme il était très tard, elle se demanda si quelque chose s’était passé, était-il malade? Cependant, il lui dit qu’il avait attendu parce qu’il voulait lui poser une question.


La mère s’assit ensuite à côté de son fils, qui lui demanda: « Combien d’argent gagnes-tu par heure pour ton travail ? »

La mère fut un peu confuse par cette question, qu’elle ne s’attendait pas à entendre. Avant de répondre, elle lui demanda: « Pourquoi veux-tu savoir cela ? As-tu besoin de quelque chose? Est-ce que tu veux quelque chose? »

Le garçon répondit simplement qu’il voulait en savoir plus sur son travail et qu’il avait besoin de connaître le montant exact. La mère, toujours confuse, répondit: « Je gagne environ 16 euros de l’heure. »

Après avoir eu la réponse qu’il attendait, le fils fut satisfait et partit dormir. 

La mère raconta au père ce qui s’était passé et ils se mirent d’accord pour accorder plus d’attention à leur fils, car ce n’était pas normal. Quelques mois s’écoulèrent et rien ne se passa, ils crurent alors que leur fils était simplement curieux.

Mais un jour, le père rentra tard de son travail et le garçon l’attendait. Il lui a posa la même question qu’à sa mère. Le père fut également confus, et cette fois il était sûr qu’il se passait quelque chose. Il discuta avec la nounou et lui demanda si elle avait remarqué quelque chose d’étrange dans le comportement de son fils ces derniers jours. Elle lui répondit que tout était normal, mais qu’il passait beaucoup de temps chez un ami, il y allait tous les après-midi.

Le père soupçonna qu’il se passait quelque chose chez son ami et rentra un peu plus tôt du travail pour observer son fils de loin.

Il voulait savoir ce qui se passait et pourquoi il y allait chaque après-midi. Il remarqua que son garçon avait passé un certain temps à laver sa voiture, à tondre la pelouse, puis était rentré chez lui. Toujours dans le doute, il décida de le surveiller le lendemain, mais son fils fit les mêmes choses que la veille.

Annonce

Alors, quand il rentra chez lui, il demanda à son fils ce qui se passait, et pourquoi il allait travailler chez son ami. Le garçon, pris au dépourvu, répondit sincèrement:

«Je travaille parce que je veux gagner de l’argent. J’ai collecté jusqu’à présent 40 euros. Avec cet argent, je pourrai payer maman pour qu’elle reste avec moi pendant deux heures. Maintenant, il ne me faut plus que 40 euros pour te payer ».

Après avoir entendu cela, le père fut vraiment triste et réfléchit à une nouvelle façon de gérer son temps. Il parla à sa femme et ensemble ils trouvèrent une solution pour passer plus de temps avec leur fils.

Cette parabole nous fait réfléchir sur ce que nous définissons comme une priorité dans nos vies. Souvent, nous nous consacrons à des choses qui ne sont pas les plus importantes et finissons par laisser de côté ce qui est essentiel, comme les gens qui nous aiment.

Réfléchissez à votre vie actuelle et donnez la priorité à ce qui donne vraiment un sens à votre vie, en valorisant toujours les personnes qui veulent être avec vous.

Publié par Carole Mazeau

À propos de l’auteure: J’ai commencé à écrire pour ESM en 2017. Étant une grande passionnée de développement spirituel, j’aime mettre à contribution mes connaissances et mon savoir pour en faire profiter les autres.J’espère ainsi encourager les gens à approfondir leurs connaissances sur la spiritualité et à devenir la meilleure version d’eux-mêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

horoscope

Horoscope du Samedi 10 Avril 2021

moments de solitude

Avoir des moments de solitude n’est pas égoïste, c’est une nécessité