in

Notre cercle familial peut nous causer de profondes blessures difficiles à guérir

Partagez cet article
Annonce
blessures difficiles

Tout le monde est susceptible de voir ses sentiments blessés à un moment donné. Néanmoins, il y a des blessures qui peuvent faire plus de mal et rester plus longtemps que d’autres.

Quand les personnes qui blessent nos sentiments ne font pas partie de notre cercle social proche, nous pouvons plus facilement faire abstraction et tourner la page. Cependant, quand ce sont nos proches qui nous blessent, il devient alors beaucoup plus difficile de nous épanouir et de traiter la douleur causée.

Quand des membres de notre famille sont notre plus grande source de douleur, dès qu’ils cherchent à nous blesser, cela nous affecte beaucoup plus profondément. 

Annonce

Pourtant, notre famille devrait se composer de personnes qui souhaitent notre bonheur, nous aiment d’un amour inconditionnel, attentionnées envers nous. Aucune de ces personnes ne devrait nous causer de blessures émotionnelles, mais nous ne choisissons pas notre famille. Bien souvent, c’est dans notre cercle familial restreint que nous observons les comportements les plus négatifs et toxiques.


Certains membres de notre famille peuvent se montrer égocentriques, odieux, négligents voire inexistants, instables sur le plan émotionnel… et même ignorer tout ce qui nous blesse.

blessures difficiles
Image crédit : Depositphotos

Ils emploient généralement des mots grossiers, font des remarques déplacées, et se montrent détachés ou adoptent un comportement passif-agressif.

Toutes les souffrances qu’ils nous infligent font partie de nous, et même si nous croyons les avoir laissées derrière nous, elles ont un impact sur notre vie au quotidien. Nous développons des peurs et des traumatismes qui nous suivent tout au long de notre vie et nous empêchent de nous épanouir pleinement.

Annonce

Ces blessures ouvertes peuvent avoir diverses conséquences: dépression, anxiété, introversion, crises de panique et isolement.

Les blessures provoquées par des membres de notre famille font partie des plus difficiles à gérer et à surmonter car nous prenons cela comme une trahison. Nous considérons notre famille comme notre guide pour la vie, notre pilier et nos anges protecteurs. 

Généralement, nous voulons garder les personnes qui la composent près de nous, nous sommes liés jusqu’à notre mort par des liens de sang et d’amour. Pourtant, parfois notre famille nous cause les plus profonds traumatismes de notre vie au lieu de nous protéger et nous soutenir.

blessures difficiles
Image crédit : Depositphotos

Cependant nous ne pouvons pas laisser ce manque d’amour et d’attention nous empêcher d’être heureux et nous priver de notre bonheur. 

Il est de notre devoir d’avoir suffisamment de force pour atteindre et réaliser nos rêves et nos objectifs. Nous mettrons plus de temps à guérir de certaines blessures, mais grâce à notre dévouement et notre patience, nous y parviendrons.

Annonce

Nous ne pouvons pas empêcher les autres de nous blesser, tout dépend de leur tempérament, cependant nous pouvons faire en sorte que ces blessures n’affectent pas notre tranquillité et notre bonheur. Même si ceux que nous aimons peuvent nous blesser, nous pouvons toujours nous épanouir.

Nous pouvons mettre du temps à panser nos blessures, cependant nous pourrons toujours recommencer et bâtir une histoire joyeuse. Si certains de vos proches vous ont profondément blessé, gardez ceci en tête: vous n’êtes pas prisonnier de ce sentiment, demandez de l’aide et créez-vous une vie meilleure et plus épanouissante.

Vous méritez d’être heureux et d’avoir la vie la plus épanouissante qui soit, ne l’oubliez jamais.

Publié par Claire C.

À propos de l’auteure: J’ai toujours été passionnée par tout ce qui avait trait à la spiritualité et son influence sur nous tant sur le plan psychologique que spirituel. Depuis que j’ai intégré l’équipe d’ESM en 2013, je mets au service toutes mes connaissances pour aider au mieux les gens qui en ont besoin et qui cherchent des réponses à leurs nombreuses questions. J’espère pouvoir y contribuer un peu chaque jour.

5 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Bonjour Claire,
    merc ipour cette publication, comme toutes les autres d’ailleurs et je vous remerçie, vous et toute l’équipe, vous pouvez pas imaginer le bien que vos publications peuvent faire et j’en profite pour vous souhaiter, à tous et toutes, tous mes voeux.
    Votre article prend tout son sens dans ma vie, qui elle a perdue tous les sens ( l’essence) depuis une décennie, j’ai tout perdu, mon épouse et mes enfants, mon travail et ma santé mais plus que tout ça, j’ai perdu les sens même de la vie, la faim est la première a ne plus faire partie de moi, vivre sans faim et un peu une fin…le temps est celui qui nous permets de vivre au quotidien avec des repairs, cet espace temps n’existe plus non plus, d’ailleurs peut être est-ce pour cela que je suis encore la…sinon je serais passé de l’autre coté, ou le temps n’est plus…l’odeur et oui l’odeur de la vie, d’une plante, d’un café, d’un parfum, d’un vin, d’un mets…mais il y a pas de mais ni de mois de mai et encore moins de mets sans odeur…le goût…et oui sans odeur comment avoir du goût si ce n’est du dégoût, même l’huie essentielle de gingembre en bouche me fait rien pourtant le gingembre est l’esprit de vie..et sans vie je suis un zombie…pourtant je suis encore là …a me demander pourquoi..les gens que j’aime m’ont abandonner, d’abord un père ..pour lui je ne suis qu’un coup….ensuite une mère…pour qui je suis un accident et maintenant mon épouse et mes enfants qui n’ont pas compris ma souffrance et ma douleur…a qui la faute…à moi tout simplement….de les avoir aimer inconditionnellement et pourtant je vais continuer juste parce que c’est moi…mon moi est inconditionnel…a la seule condition de continuer à vivre….de l’émoi…je n’ai plus de moi…mon moi est avec mon handicap qui est de surmonter la vie…vous êtes les témoins de mon éxistence et mon éxistence vous en témoigne toute sa gratitude….merci

  2. C vrai, les blessures émotionnelles causées par d proches sont vraiment douloureuses, parfois même plus que d blessures amoureuses qui font pourtant bien mal, surtout qd on est sentimental(e)… Ya d personnes qui prenne 1 malin plaisir à « casser » émotionnellement et qui ne comprennent pas qd la personne qu’elles ont blessé se révolte et rend la pareille. Oui, ça peut suivre longtemps, créer 1 grand manque de confiance en soi pdt longtemps. Mais ça peut s’arranger, en rencontrant de bonnes personnes qui aide à se sortir de ces blessures, par le développement personnel, heureusement. Ça peut mettre du tps pr se reconstruire mais c possible

  3. Bonjour Claire,
    Merci pour cette publication, comme toutes les autres d’ailleurs et je vous remercie, vous et toute l’équipe, vous ne pouvez pas imaginer le bien que vos publications peuvent faire et j’en profite pour vous souhaiter, à tous et toutes, tous mes vœux.
    Votre article prend tout son sens dans ma vie, qui elle a perdue tous les sens ( l’essence) depuis une décennie, j’ai tout perdu, mon épouse et mes enfants, mon travail et ma santé mais plus que tout ça, j’ai perdu les sens même de la vie, la faim est la première a ne plus faire partie de moi, vivre sans faim et un peu une fin…le temps est celui qui nous permets de vivre au quotidien avec des repairs, cet espace-temps n’existe plus non plus, d’ailleurs peut-être est-ce pour cela que je suis encore la…sinon je serais passé de l’autre côté, ou le temps n’est plus…l’odeur et oui l’odeur de la vie, d’une plante, d’un café, d’un parfum, d’un vin, d’un mets…mais il y a pas de mais ni de mois de mai et encore moins de mets sans odeur…le goût…et oui sans odeur comment avoir du goût si ce n’est du dégoût, même l’huie essentielle de gingembre en bouche me fait rien pourtant le gingembre est l’esprit de vie..et sans vie je suis un zombie…pourtant je suis encore là …a me demander pourquoi…les gens que j’aime m’ont abandonner, d’abord un père …pour lui je ne suis qu’un coup….ensuite une mère…pour qui je suis un accident et maintenant mon épouse et mes enfants qui n’ont pas compris ma souffrance et ma douleur…à qui la faute…à moi tout simplement….de les avoir aimer inconditionnellement et pourtant je vais continuer juste parce que c’est moi…mon moi est inconditionnel…à la seule condition de continuer à vivre….

  4. Bonjour à vous, vous m’avez tellement aidé, je ne sais comment vous remercier.
    Vous faites beaucoup de bien pour moi, je ne vous oublierai jamais. Eh oui!
    J’ai trouvé beaucoup de choses qui me plaisent sur votre chaîne. Je suis partisan de la psychologie, la philosophie, la spiritualité.
    Je vous aime!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Janvier 2020

Janvier 2020 sera le meilleur mois pour ces 3 signes du zodiaque

tout se passera bien

Ceux qui vous protègent ne dorment jamais. Calmez votre coeur, car tout se passera bien