Voici ce qui arrive à votre corps lorsque vous buvez du café tous les jours

de | 12 novembre 2015

café

Voici ce qui arrive à votre corps lorsque vous buvez du café tous les jours

Si vous êtes comme moi, la première chose que vous faites en sortant du lit, c’est de boire une tasse de café bien serré. Et il s’avère qu’il y a un certain nombres d’avantages à en boire le matin.

Avant de poursuivre, il est important de parler de l’esclavage dans ce commerce. Beaucoup de torréfacteurs de ce produit bon marché prennent des grains qui ne sont pas bons, et ce sont souvent des gens avec des salaires d’esclaves qui les cueillent. Cherchez-en du bio, du commerce équitable, avec une origine unique. Les producteurs de café du monde entier vous en seront reconnaissants.

1. Il diminue le risque de diabète de type 2.

C’est vrai. Selon une étude de l’American Chemical Society, les personnes qui boivent 4 tasses par jour ont diminué leur risque de diabète de moitié. Cependant, cela fait beaucoup quatre tasses de café, donc faites attention.

2. Il augmente la production de neurotransmetteurs.

Il stimule la production de dopamine, de sérotonine et de noradrénaline. Ces hormones aident à réguler l’humeur et la fonction cognitive. En outre, boire deux à quatre tasses de café réduit le risque de suicide de moitié.

3. Il stimule vos séances d’entraînement.

Une tasse avant une séance d’entraînement vous donne un coup de pouce, augmente le nombre d’acides gras rendant vos muscles plus efficaces. La « postcombustion » dure également plus longtemps lorsque vous buvez du café.

4. Il vous aide à prendre de meilleures décisions.

Ce qui est logique. Une tasse à 15 heures peut aider à aiguiser votre esprit pour le reste de la journée, selon des études à l’Université de Floride du Sud.

5. Il vous déstresse.

Même son odeur vous aide à réduire votre niveau de stress. Dormir avec du café moulu à côté de votre lit vous aide à mieux dormir. En boire avant de dormir ? Pas tellement.

6. Le café vous rend heureux.

Essayez et vous comprendrez.

Source: www.huffingtonpost.com

Claire C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *