26 questions qui vous aideront à mieux vous connaître

de | 29 novembre 2016

 

mieux-vous-connaitre-1

26 questions qui vous aideront à mieux vous connaître

Avez-vous une idée claire de qui vous êtes?

En tant qu’adolescents et jeunes adultes, nous nous débattons chaque jour avec « nous-mêmes » au niveau du développement. Et puis nous revenons souvent sur ces questions à l’âge mûr. Il est à la fois normal et essentiel d’acquérir de la compréhension. Afin de nous accepter et d’instaurer un sentiment d’appartenance, nous devons comprendre qui nous sommes. Développer un solide sentiment de soi nous aide à nous retrouver plus facilement dans la vie et donne un véritable sens à nos expériences. Sans cela, nous nous sentons « perdus ».

Pourquoi ressentons-nous une perte d’identité?

1. Nous faisons passer les besoins des autres avant nos propres besoins.

Lorsque nous nous concentrons sur les autres et que nous nous négligeons, nous n’arrivons plus à reconnaître et à apprécier notre valeur et nos besoins. Nous minimisons ce que nous sommes et ce dont nous avons besoin.

2. Nous sommes déconnectés de nos pensées et de nos sentiments.

Nous nous laissons souvent accaparer et engourdir par l’alcool, la nourriture et l’électronique, et cela nous empêche de recevoir des informations importantes sur nous-mêmes. Combien de fois essayez-vous d’atteindre votre téléphone ou votre casse-croûte dès que vous éprouvez un certain malaise? Ces choses nous empêchent de nous connaître parce que nous ne nous laissons pas être curieux et nous demander comment nous nous sentons vraiment.

mieux vous connaître

26 questions qui vous aideront à mieux vous connaître

3. Nous faisons face à des transitions de vie et des changements dans nos rôles et nos responsabilités.

Faire l’expérience d’un divorce, d’une retraite, d’une perte d’emploi, de la mort d’un être cher, ou d’autres circonstances traumatisantes peut également nous faire oublier notre conscience de soi, en particulier lorsqu’il s’agit de nos responsabilités.

4. Nous nous sentons indignes et honteux, et par conséquent, nous mettons de côté des parties de nous-mêmes.

On nous a dit que nous étions mauvais, étranges, laids, stupides ou indignes. Nous avons été critiqués ou taquinés. Peut-être que vous aimiez jouer aux échecs pendant votre enfance, mais qu’on vous a dit qu’il n’était pas raisonnable de rejoindre un club d’échec. Alors vous avez laissé tomber.

Ou peut-être vous avez été montré du doigt pour votre orientation intime et que vous avez tenté de le nier. On nous dit que nous devons rentrer dans une certaine catégorie si nous voulons nous adapter. Ainsi, nous allons au-delà de notre humble existence et essayons à tout prix d’être quelqu’un que nous ne sommes pas. Au final, nous perdons la trace de la personne que nous sommes réellement.

Vous trouverez ci-dessous des questions et des messages-guides qui vous aideront à mieux vous connaître.

Questions pour vous aider:

  1. Quels sont mes points forts?
  2. Quels sont mes objectifs à court terme? Et mes objectifs à long terme?
  3. À qui je tiens le plus? Qui sont les personnes qui me soutiennent?
  4. De quoi ai-je honte?
  5. Qu’est-ce que j’aime faire pour le plaisir?
  6. Quelles nouvelles activités m’intéressent ou qu’est-ce que je suis prêt à essayer?
  7. Qu’est-ce qui m’inquiète?
  8. Quelles sont mes valeurs? Quelles sont mes convictions profondes? (En tenant compte de la politique, la religion, les questions sociales)
  9. Si j’avais un souhait, ce serait ___________
  10. Où est-ce que je me sens le plus en sécurité?
  11. Qu’est-ce qui me réconforte?
  12. Si je n’avais pas peur, je voudrais ___________
  13. Quelle est ma plus grande réalisation?
  14. Quel est mon plus gros échec?
  15. Suis-je un noctambule ou un lève-tôt? Comment puis-je organiser ma vie pour mieux répondre à ma nature?
  16. Qu’est-ce que j’aime dans mon travail? Qu’est-ce que je n’aime pas?
  17. Qu’est-ce que mon for intérieur est en train de me dire?
  18. Que dois-je faire pour bien prendre soin de moi-même et faire preuve de compassion?
  19. Suis-je un introverti ou un extraverti? Suis-je motivé en présence des gens ou quand je suis seul?
  20. Qu’est-ce qui me passionne?
  21. Quels sont mes meilleurs souvenirs?
  22. Qu’est-ce que mes rêves me révèlent?
  23. Quel est mon livre préféré? Mon film préféré? Ma musique préférée? Ma nourriture préférée? Ma couleur préférée? Mon animal préféré?
  24. Pour quoi suis-je reconnaissant?
  25. Quand je n’ai pas le moral j’aime ___________________
  26. Je sais que je suis stressé quand je ______________________

Source 26 questions qui vous aideront à mieux vous connaître : blogs.psychcentral.com

2 réflexions au sujet de « 26 questions qui vous aideront à mieux vous connaître »

  1. ESTHER

    J’ai répondu à vos questions et pouvez vous m’aidez face à cela car je suis perdu et j’ai besoin de me retrouver
    1. Quels sont mes points forts? Je ne sais pas
    2. Quels sont mes objectifs à court terme? Et mes objectifs à long terme? Faire un régime, me retrouver et me donner les moyens de réussir ce que j’entreprends. Devenir une femme libre
    3. À qui je tiens le plus? Qui sont les personnes qui me soutiennent? Ma mes enfants et à moi. Personne ne me soutient je suis seule à me battre
    4. De quoi ai-je honte? Du ridicule en public
    5. Qu’est-ce que j’aime faire pour le plaisir? Sortir boire un verre et retrouver des gens et discuter
    6. Quelles nouvelles activités m’intéressent ou qu’est-ce que je suis prêt à essayer? Faire du sport au moins 3 fois par semaine
    7. Qu’est-ce qui m’inquiète? Mon avenir et ceux de mes filles
    8. Quelles sont mes valeurs? Quelles sont mes convictions profondes? (En tenant compte de la politique, la religion, les questions sociales) . Je suis comme je suis et j’en ai assez de toujours faire plaisir aux autres pour leur bien être.
    9. Si j’avais un souhait, ce serait Me libérer de mon mari
    10. Où est-ce que je me sens le plus en sécurité? Chez moi
    11. Qu’est-ce qui me réconforte? La solitude
    12. Si je n’avais pas peur, je voudrais Embrasser l’homme que j’aime
    13. Quelle est ma plus grande réalisation? Je n’en ai pas à part mes filles
    14. Quel est mon plus gros échec? D’avoir épouser mon mari
    15. Suis-je un noctambule ou un lève-tôt? Comment puis-je organiser ma vie pour mieux répondre à ma nature? Tout dépend, je peux être les deux. Cela dépend de la période
    16. Qu’est-ce que j’aime dans mon travail? Qu’est-ce que je n’aime pas? Me retrouver avec mes collègue et discuter me libérer. Etre stressé et avoir des difficultés dans mon travail.
    17. Qu’est-ce que mon for intérieur est en train de me dire? Franchement je n’en sais rien, je suis perdu
    18. Que dois-je faire pour bien prendre soin de moi-même et faire preuve de compassion? Peser le pour et le contre pour mes filles
    19. Suis-je un introverti ou un extraverti? Suis-je motivé en présence des gens ou quand je suis seul? Je suis introverti et je suis motivé en étant seule
    20. Qu’est-ce qui me passionne? Rien
    21. Quels sont mes meilleurs souvenirs? Mes moments passés auprès de la personne qui a su éveiller en moi la vrai définition d’aimer et avec qui j’étais en parfait harmonie
    22. Qu’est-ce que mes rêves me révèlent? Besoin de changement et de liberté. Sortir de ma cage
    23. Quel est mon livre préféré? Mon film préféré? Ma musique préférée? Ma nourriture préférée? Ma couleur préférée? Mon animal préféré? 50 nuances, Rémi sans famille, Bella vita, poisson, noir, chat
    24. Pour quoi suis-je reconnaissant? Je ne suis reconnaissante pour rien et en rien
    25. Quand je n’ai pas le moral j’aime Etre seul et écouter de la musique
    26. Je sais que je suis stressé quand je J’ai envie de pleurer

    Répondre
  2. Liberté

    C’est frappant, c’est une évidence en ce qui vous concerne Esther… La première chose à faire pour vous retrouver, vous qui semblez perdue… Même si c’est plus facile à dire qu’à faire, j’en conviens… Quittez votre mari. Pour votre bien, pour le bien de vos filles également. Quelqu’un de malheureux ne peut pas totalement apporter du bonheur aux personnes qui lui sont chères et ne peut pas se réaliser pleinement.
    Quittez le, mais soyez reconnaissante envers lui de vous avoir donné vos filles, qui sont comme vous me dites votre plus grande réalisation.
    Vous voulez devenir une femme libre? C’est donc là la première chose à faire. Brisez vos chaînes. Libérez vous d’une union qui ne vous apporte plus rien de positif. Si vous voulez la liberté, il faut aller la chercher, car elle ne viendra pas à vous si vous ne le décidez pas par vous même. C’est une étape difficile, je ne le nie pas, mais c’est véritablement libérateur. Il faut voir cela comme une renaissance, un nouveau départ, une nouvelle vie, qui sera comme vous l’aurez décidé, et non pas comme on vous l’impose.
    Une femme libre est une femme heureuse. Une femme heureuse est une maman heureuse. Une maman heureuse est le meilleur soutien et le meilleur exemple qu’on puisse donner à ses enfants.
    Quand vous aurez franchi ce pas, le reste en découlera naturellement.
    Bon courage pour la suite, je vous souhaite le meilleur.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *