15 phrases zen sarcastiques

de | 13 avril 2016
zen sarcastiques

15 phrases zen sarcastiques

15 phrases zen sarcastiques

Ne soyez pas irremplaçable. Si vous ne pouvez pas être remplacé, vous ne pouvez pas être promu.

Le zen est le produit de la pratique constante de la pleine conscience. C’est une façon de se sentir, d’expérimenter, de s’exprimer et de comprendre la réalité dans son ensemble. Le mot japonais « zen », comme le chinois « ch’an », signifie : méditation.

Une philosophie qui définit une des écoles du bouddhisme au Japon et en Chine qui privilégie la pratique de la méditation assise remontant à l’expérience du Bouddha. Il est dont logique, maintenant que j’y pense, que le sarcasme et le zen aillent parfaitement ensemble.

Cela ne se contredit pas dans l’exécution ou la signification. Pour être sarcastique, vous devez comprendre suffisamment bien le sujet pour en exprimer différents aspects. Dans le Zen, il s’agit également d’exprimer de multiples côtés d’un seul concept.

Voici les 15 phrases zen sarcastiques :

 L’expérience n’est pas quelque chose que vous pouvez acquérir juste parce que vous le désirez.

Avant de critiquer quelqu’un, marchez pendant un kilomètre dans ses chaussures, ainsi quand vous le critiquerez, vous serez loin et dans ses chaussures.

Un voyage de mille kilomètres doit commencer par une courroie de ventilateur cassée et un pneu crevé.

C’est vrai, peu importe où l’on ira, on devra faire face à des hauts et des bas. En fait, plus votre voyage sera difficile et plus vous apprécierez la vue à la fin. Le voyage comporte de nombreux moments qui s’entremêlent , chacun a de nombreux points de vue différents. Assurez-vous de profiter de chacun d’entre eux.

Ne ratez jamais une occasion de vous taire.

Le silence est une belle absence de son. Dans la philosophie Zen, l’espace est rempli de vide, et le vide est une substance. C’est comme zéro qui n’est que la représentation d’un nombre. Le silence est un son que vous pouvez apprendre à apprécier et percevoir le silence avec les mêmes rythmes uniques que la musique.

Tout le monde semble normal jusqu’à ce qu’on apprenne à les connaître.

Plus on se rapproche de l’autre, plus on voit clairement la personne, en tant qu’individu unique. Il faut du temps pour traverser leurs défenses et supprimer nos propres projections et attentes. Nous commençons par voir ce que nous sommes prêts à voir, puis quand nous obtenons plus d’informations et une perspective plus approfondie sur la personne, on peut lire entre les lignes.

Ne marchez pas derrière moi, car je ne peux pas conduire. Ne marchez pas devant moi, car je ne peux pas suivre. Ne marchez pas non plus à côté de moi. Laissez moi être seul tout simplement.

C’est la façon la plus poétique de dire à quelqu’un : « Je suis une personne, je fais des choses. Laissez-moi tranquille et laissez-moi être une personne. » Il est très facile pour nous de projeter nos besoins sur quelqu’un, parfois même lorsque nos intentions et nos expressions sont simples, d’autres peuvent nous induire en erreur. Cela aide à affirmer une évidence, de façon claire et respectueuse.

Ne testez jamais la profondeur de l’eau avec les deux pieds.

Vous aurez votre réponse, mais vous serez plus mouillé que ce à quoi vous vous attendiez. Soit vous vous engagez à accepter l’inconnu et à sauter dedans, soit vous vous préparez à explorer la profondeur. Ne trempez qu’un seul pied et gardez le reste au sec et en sécurité. Pensez aux efforts dans votre vie que vous ne déployez pas entièrement. Vous n’êtes pas cohérent dans votre application de volonté et de conscience. Vous utilisez pleinement votre bon sens. Y a-t-il des choses dans votre vie qui vous trempent inutilement ? Réfléchissez à une meilleure technique.

Si vous dites la vérité, vous n’avez plus à vous souvenir de quoi que ce soit.

La vérité ne nécessite aucun effort, ni de mémoire pour s’exprimer. Dès qu’on la mentionne, elle flotte vers le haut de notre conscience. Les mensonges et les vérités faussées ne sont pas de vraies expressions, ce sont des poutres de soutien pour votre ego et votre désir. Ces formations sont en flux constant, donc désormais vous devez vous souvenir des informations périmées et les façonner pour une utilisation dans la situation actuelle.

La façon la plus rapide de doubler votre argent est de le plier en deux et de le mettre dans votre poche.

Si vous pensez toujours que vous ne valez rien rappelez-vous que vous êtes rempli d’organes coûteux.

Ce que vous voyez comme un problème de poids et une galère, un vendeur sur le marché noir y verrait une mine d’or. Le Zen est entièrement consacré aux perspectives, lorsque vous choisissez d’adopter une vision figée, vous limitez vos options de l’infini. Soyez bien avec vos problèmes de corps, c’est la seule façon de vraiment les résoudre. Pendant que vous reconnaissez cet aspect, demandez-vous « Est-ce vraiment tout ce que j’éprouve pour mon corps ? Honnêtement, ne ressentez-vous pas d’appréciation, de fierté, ou de respect ? Creusez et autant de points de vue et de sentiments que possible.

Donnez un poisson à un homme et il aura à manger pour une journée. Apprenez-lui à pêcher, et il sera assis dans un bateau à boire de la bière toute la journée.

Parfois vous êtes le marteau, et parfois vous êtes le clou.

La vie est faite de hauts et de bas, c’est une série de victoires et de défaites. La vie doit seulement être vue comme des montagnes russes, si nous la voyons de cette façon. Aujourd’hui, vous avez appris ce que c’est de se sentir grand, fort et rapide. Demain, vous pourrez comprendre ce que c’est d’être faible, petit et lent en comparaison. Seulement en ajoutant des émotions, ces événements semblent sens dessus dessous. Vous êtes toujours les deux à la fois en même temps, vous avez seulement expérimenté et fait attention à un côté.

N’oubliez jamais que vous êtes unique, comme tout le monde.

Nous sommes semblables dans nos différences, unifiés grâce à notre individualité, et parfaits dans nos imperfections. Nous avons tous potentiel infini, des perspectives illimitées et une imagination débordante. Nous exprimons tous différentes parties de la structure infinie à des moments différents. Voici comment nous sommes tous si différents mais si semblables.

D’une manière générale, vous ne pouvez  pas apprendre beaucoup quand vos lèvres sont en mouvement.

Claire C.


Après 15 phrases zen sarcastiques voir aussi :

Une réflexion au sujet de « 15 phrases zen sarcastiques »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *