in

15 choses que vous remarquerez en présence d’un empathe

Partagez cet article
Annonce

un empathe

« Bien que nous remarquions certaines choses, de manière consciente ou inconsciente, il y a certaines choses que vous remarquerez certainement à propos de nous. »

Je me rappelle, un jour j’étais au téléphone avec une société de câble pour la mise à jour de mon service technologique. Après un certain temps, l’homme avec qui je parlais s’était essentiellement confié à moi au sujet de la bataille de sa femme contre le cancer. Je n’ai pas trouvé l’information recherchée ce jour-là, mais cela n’avait plus tellement d’importance. J’étais parvenu à donner du réconfort et à rassurer quelqu’un – même si cette personne ne savait pas très bien pourquoi elle avait ressenti le besoin de me dire ce genre de choses.

Annonce

Le même genre de situation  a également eu lieu au restaurant avec ma nièce. Alors que je passai commande, tout à coup, notre serveur me demanda comment gérer sa situation de séparation avec sa conjointe. J’ai d’innombrables histoires comme celles-ci, mais j’aimerais savoir combien d’entre vous font cette expérience.

Marshall Rosenberg, auteur de ‘La communication non-violente, définit l’empathie comme ceci:

« Dans l’empathie, vous ne parlez pas du tout. Vous parlez avec les yeux. C’est votre corps qui parle. Si vous prononcez quelques mots, c’est parce que vous n’êtes pas totalement sûr d’être avec l’autre alors peut-être vous allez prononcer quelques mots. Mais les mots eux-mêmes, ce n’est pas ça l’empathie. L’empathie c’est quand l’autre personne ressent la connexion avec ce qui est vivant en elle ».

Consciemment ou inconsciemment, avec les empathes vous vous rendez véritablement compte de certaines choses sur vous aussi.

Voici 15 choses que vous remarquerez en présence d’un empathe

1. On nous accuse d’être « trop sensible » ou « trop émotif ».

types d'empathes

Les empathes ne sont pas un « trop » de quoi que ce soit. Ils ressentent les choses profondément – à la fois positivement et négativement. Ils sont plus près de leurs émotions, et des vôtres. Bien qu’il puisse être plus difficile pour un empathe de fonctionner dans un monde conçu pour les personnes moins sensibles, être empathe a incontestablement des aspects positifs.

2. Nous ne supportons pas les mensonges.

Un seul regard est tout ce qu’il nous faut pour reconnaître un mensonge. Beaucoup de gens ne réalisent pas cela, mais avoir à faire face à des mensonges est vraiment pénible pour un empathe. Nous pensons que cela s’insinue dans tous les aspects d’une relation … et la mène habituellement à sa perte.

Annonce

3. Les images négatives véhiculées par les médias nous touchent directement.

Qu'est-ce qu'un empathe

Il est difficile, voire impossible, pour un empathe d’être « insensible ». Nous évitons les mauvaises nouvelles, et si nous voyons quelque chose de bouleversant, nos émotions seront chamboulées pendant un certain temps. Imaginez ressentir une immense tristesse et souffrance à chaque fois que vous voyez quelque chose de violent ou de dérangeant dans les nouvelles. Voilà ce que ça nous fait.

4. Les endroits bondés de monde nous submergent.

un-empathe-2

Les empathes existent dans tout type de personnalité, ils peuvent être introvertis et extravertis, mais même les extravertis sont facilement dépassés dans la foule. Les énergies et les sentiments que les gens absorbent sont épuisants. Même s’ils aiment aller à des concerts et des événements sportifs, une fois arrivés là, ils se pressent rapidement de partir.

5. Nous aimons guérir.

Les empathes veulent ce qu’il y a de mieux pour vous et votre bien-être. Bien sûr, comme avec tous bons conseils, ils sont seulement utiles si vous savez réellement les mettre en œuvre dans votre vie.

Annonce

6. Nous sommes sensibles aux stimulants et aux médicaments.

gérer une empathe

Le café, certains thés, les boissons énergisantes, les sodas, ou tout ce qui contient de la caféine nous rend plus anxieux et agités que la moyenne des gens. Et en ce qui concerne les médicaments, nous essayons de les éviter autant que possible en raison de la myriade d’effets secondaires qu’ils entraînent.

7. Nous ne pouvons être personne d’autre que nous-même.

En ce qui concerne l’honnêteté, les empathes sont les amis les plus honnêtes que vous puissiez avoir. Nous savons qui nous sommes et nous l’acceptons pleinement. Mais certaines personnes semblent avoir un problème avec notre nature sensible et notre comportement honnête.

Annonce

8. Ce que vous vivez, nous en faisons l’expérience.

Si l’un de nos proches est malade, déprimé, ou agité, nous manifestons ces mêmes symptômes. Nous sommes si connectés à ce que vous traversez, que nous en faisons l’expérience avec vous.

9. Nous avons une grande affection pour les animaux.

Les empathes n’ont pas d’animaux de compagnie, ils ont des membres de famille. Quand nous voyons un animal à l’état sauvage, nous voyons là une âme … parfaite et pure. Nous leur parlons de diverses manières, comme vous le feriez avec votre meilleur ami, et devinez quoi … ils répondent aussi.

10. La fatigue et l’épuisement sont un état normal pour nous.

Etant donné que nous absorbons beaucoup l’énergie des autres, nous négligeons souvent nos propres canalisations émotionnelles et mentales.

Annonce

11. Si nous vous donnons des conseils, prenez-les en compte. 

Si nous prenons le temps d’écouter votre dilemme, et que nous vous donnons des conseils sincères, soyez simplement à l’écoute. Nous savons de quoi nous parlons et si vous nous demandez des conseils et que vous les ignorez, eh bien, disons simplement que cela nous agace au plus haut point.

12. Nous nous laissons distraire facilement.

Peut-être que cela est dû à notre sensibilité accrue à tout ce qui nous entoure, mais les empathes sont facilement distraits et ont tendance à perdre rapidement leur concentration. Ce n’est pas une mauvaise chose en soi, car nous profitons souvent des plus petites choses qui passent souvent inaperçues aux yeux des autres.

13. Nous ne supportons pas le narcissisme.

Si vous êtes éperdument amoureux de votre reflet, de votre argent et de votre ego, alors restez tout simplement loin de nous.

Annonce

14. Certaines sonorités nous dérangent vraiment.

Mais ce ne sont pas que les sons. Plusieurs textures, tissus, lumières vives et bruits intenses peuvent beaucoup nous irriter. Cela marche aussi dans le cas opposé. Les sons doux, les légères caresses, et les goûts délicats sont également très remarqués, mais d’une manière agréable.

15. Nous sommes de grands auditeurs.

En effet. Vous pouvez nous dire ce que vous voulez sur votre vie et nous serons à l’écoute. Nous ferons ce voyage avec vous et profiterons de tous les hauts et les bas qui en découleront. Mieux encore, nous ne poserons aucun jugement sur ce que vous nous dites. Nous sommes là pour vous aider, et non pour vous blesser.

Publié par Sandra Véringa

J’ai rejoint l’équipe ESM en 2014. Il y a beaucoup de choses qui se passent sur la planète qui vont à l’encontre de mes valeurs, j’ai voulu faire de mon mieux pour jouer un rôle dans la création de changements. Depuis que je travaille pour ESM, il y a eu de grands changements dans ma vie et j’espère pouvoir sensibiliser et faire changer la mentalité de notre société.

77 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. A en croire cet article on dirait que vous etes parfait.Derriere cette etiquette vous fuyez et embellissez vos defauts et vous vous considerez comne des personnes « divine »,comme on le voit dans le new age d ailleurs.C est une mode aujourdhui de se croire exceptionnelle .Un peu d humilité ça ferait pas de mal!

    • Toi, tu rentres dans le cadre du paragraphe 13.
      J’aime Richard Bach qui a dit: « On enseigne le mieux ce qu’on a la plus besoin d’apprendre ». En d’autres termes, tu devrais commencer à balayer devant ta porte avant de le faire chez ceux des autres en matière d’humilité.
      L’effet miroir de cet article démontre que tu dois être d’une nature exécrable dans la vie de tous les jours. Je comprend que ça t’irrite. Ben oui, il y a des gens bien sur terre et ça te fait chier parce que ce n’est pas ton cas… :p
      signé: un empathe… :p

      • J’avais même pas fini de lire le commentaire de Pierrot, que j’ai pensé « narcissique » puis j’ai lu ta réponse. mdrr merci Oda.
        C’est un des points les plus douloureux: Recevoir des « conseils » (reproches, jugements) de manipulateurs narcissiques qui ne comprennent absolument pas ce que l’on vit au quotidien. Ils ne savent qu’enfoncer les gens ceux là. Ils s’amusent à nourrir leurs égo sur le dos des autres, et leurs proie préféré c’est nous.

        • Sérieusement ?!
          Pierrot a totalement raison. Je me considère comme une personne sensible, une « empathe » et ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas se remettre en question et dénigrer tout le monde. Oui ce genre d’articles est fait pour rassembler les narcissiques que vous êtes, pour que vous puissiez vous sentir « spéciaux », c’est déplorable… Ce n’est pas parce que vous traitez les autres de narcissiques que vous n’en êtes pas vous mêmes ! et pour citer le point 15 :  » Mieux encore, nous ne poserons aucun jugement sur ce que vous nous dites.  » Et pourtant yoh lundi go va même jusqu’à traiter pierrot de manipulateur narcissique, ça va loin. Ce n’est pas parce qu’on remet en cause ce que vous dites qu’on est contre vous, c’est juste être critique.

          • Comment vous dire …. Bravo !
            En effet, l’intolérance de ce monsieur n’a d’égal que son envie !
            Personne ne décide d’être empathe ou pas ! Il est fait ici l’exposé d’une partie de leur personnalité et c’est tout.
            Pour ceux qui s’y reconnaissent, ils savent que ça n’est pas toujours évident car l’hyper sensibilité est loin de requérir tous les avantages. Mais ils sont nés ainsi, avec cette faculté d’attirer la confidence et la générosité de prêter une oreille attentive. Au lieu de les jalouser, il s’agit plutôt de se remettre en question, et essayer plutôt de les copier dans ce qu’ils apportent de meilleur à l’humanité.
            Ce serait une personne de plus à tendre la main et chaque geste positif, comme la pensée qui l’accompagne est une goutte qui vient grossir ce qui, je l’espère, deviendra un jour, un océan d’espoir !
            Nous en avons tellement besoin !

      • Je suis empathe, merci Oda …. Pierrot, je veux juste te dire que si tu étais empathe jamais oh grand jamais tu n aurais réagis comme ca… Moi je trouve qu être empathe ce n est que de l amour mais c est aussi dur à vivre… C est fatiguant, surtout dans un monde ou c est un peu « marche ou crève  » et pour un empathe c est l incompréhension… Ce texte de Marshall Rosenberg n attaquait personne … Il a juste etait écrit pour aider certains à mieux se comprendre…. Si cela ne correspond pas à ce que tu es, cherche un texte qui te corresponds mieux….. Comme ca tu pourras apprendre à t apprivoiser.

      • Bonjour, pour moi , je trouve que chaque personne peut interpréter chaque mot chaque phrase, en fonction de son évolution .
        Pourquoi être dans le jugement ?
        il suffit d’accepter l’un comme l’autre un point diffèrent du votre

    • Empates et hypersensibles ont été méprisés, incompris et moqués jusqu’en 2012…. Enfin nous sommes reconnus ! Nous sommes 20 pour cent de la population mondiale et nos dons feront évoluer l’humanité… Quand je vois ou entend les débilités actuelles, je suis fière d’être ce que je suis et j’emmerde avec force et sans complexe les 80 pour cent d’esprits reptiliens.

    • Les empathes ne se sentent pas du tout superieur aux autres 😉 nous ne vivons tout simplement pas dans la dualité comme vous, nous nous sommes incarné sur cette belle terre en cette fin des temps (transition planetaire de la 3D à la 5D) pour vous aider et pour aider cette planete tout simplement 🙂 voila pourquoi nous n’avons pas d’ego car l’ego c’est l’attachement et nous nous ne pouvons nous attacher à rien..
      Mon frere, c’est ca l’amour le vraie (aimer sans rien attendre en retour)

      Malgré que vous pouvez nous faire souffrire enormement on vous aime tous inconditionnellement car vous etes comme nous vous etes des être de lumiere qui vivez une experience humaine dans la dualié.

      Namasté.

    • Vous croyez que c’est facile d’être empathe dans ce monde ?
      On ne se vante pas de l’être mais on doit apprendre à vivre avec……
      Nous tombons facilement malade, il y a des endroits ou on ne peux pas aller car trop charger en énergie négative ….
      Nous restons humble, un empathe fera toujours le maximum pour aider les autres et non pour nuire….
      Oda a raison les gens bien sur terre irritent les personnes comme vous…..
      En tous cas je suis heureuse d’être empathe et de ne pas être comme vous….JALOUSE

      • Je suis empathe vous avez très bien dit j’ai l’impression qu’il y a des gens qui seraient jaloux oui c’est vrai mais je suis fière d’être une empathe simple humble modeste de nature même si toutes ces énergies négatives nous épuisent et que quelque fois je dirai même souvent on se dit que c’est une malédiction quand nous souffrons mais c’est un pouvoir immense quand on se sent bien d’avoir aider d’avoir écouté son prochain qui était tellement anéantie mais par contre nous empathes quand nous sommes anéanties nous n’avons personne pour nous remonter on doit dépendre que sur nous même et c’est vachement dur mais nous sommes forts on a pas le choix je préfère me remonter toute seule à ma façon que plutôt qu’avoir en face de moi un PN oh oui sauve qui peut

    • la perfection n’existe pas mais l’incompréhension et le mépris si!!! orgueil orgueil quand tu nous tiens… voilà l’égo!!! il parait que ce qu’il nous dérange chez l’autre n’est que le reflet de soit même… Alors Pierrot osez être une âme sensible et empathe, ceux qui vous aiment viendront à vous comme un roc, une protection.

    • se sentir suffoquer pendant 15 minutes simplement parce qu’on est passée à l’entrée d’une grande surface à côté du mec qui scelle au fer chaud les sacs de courses dans des emballages plastiques, ce qui laisse dans l’air une odeur simplement insupportable, ce n’est pas ce que j’appelle être parfaite. d’autant plus que personne ne semble incommodé par cette odeur et qu’on passe alors pour la folle de service.

      sentir ses poils se hérisser sur les bras en croisant une personne qu’on ne connaît pas du tout car on a l’intuition qu’il s’agit d’une personne VRAIMENT malveillante, faire demi-tour pour éviter ce danger à soi-même et à ses amis, et essayer de leur expliquer… bonne chance en passant! ce n’est pas ce que j’appelle être parfaite.

      ne pas pouvoir conduire la nuit car les lumières artificielles qui semblent juste suffisantes pour les autres conducteurs me tuent les yeux – ça me tue les yeux! – ce n’est pas ce que j’appelle être parfaite. d’ailleurs quand j’ai eu mon permis j’oubliais systématiquement d’allumer mes phares la nuit pendant 2 ans. car j’y vois très bien, moi! et si je me suis forcée à apprendre à les allumer c’est parce que je sais que sans eux LES AUTRES conducteurs ne me voient pas.

      comme quoi c’est marrant, en lisant l’article moi je ne vois que des défauts et des contraintes partout. je devrais vous dire merci, au fond. je vais tacher de voir les choses comme vous: merci donc du compliment. oui, dame nature m’a faite parfaite, et je lui suis reconnaissante pour cela. 🙂

      • Oui tu as raison ma soeur 🙂

        On est comme on est sa serre à rien d’être negatif à part nous faire souffrire..

        Empath,hypersensible,indigo,ange,enfant cristal,elementaux,starseed et autres, c’est dur d’être different je le sais.. mais nous somme la pour aider les humains qui sont dans la dualité et aussi aider cette magnifique planete 🙂

        Arrêtons d’être negatif et soyons positifs mes freres et soeurs 😀 c’est pour ça que nous somme la, ne l’oublie pas <3

        Namasté

    • Humilité : La définition de Wikipédia est forte intéressante, peut être serait-il judicieux de l’apprendre avant de l’employer à tout va. (extrait): la fierté n’est pas incompatible avec l’humilité, un individu peut être fier de lui pour ce qu’il a réalisé, justement parce qu’il possède assez d’humilité pour prendre conscience qu’il a fait beaucoup pour ce qu’il est. : [Derriere cette etiquette vous fuyez et embellissez vos defauts et vous vous considerez comne des personnes « divine » ]
      Je me permet (car je suis apte à le faire) de vous signaler que votre analyse est fausse. Quand à se sentir comme des personne « Divines » je dirai plutôt, que ce sont des personnes qui ont Évoluées dans la compréhension de l’être humain et de la psyché et sont apte avec sagesse et bienveillance de se vouer aux autres. Les empathiques ne s’attendent pas à ce que vous compreniez leur façon d’être, car cela dépasse grandement l’ entendement de beaucoup et que cela leur importe en général (c’est pas leur buts).

    • Pierrot pauvre type jaloux et frustre de voir des gens bien. Et toi tu sers a quoi? Tu fais quoi sur terre? Tu te rends utile a ton prochain ou tu ne fais qu alourdir un peu plus le reservoir noir du monde avec tes calomnies? Les chiens aboient, la caravane passe.

    • tu l’as bien dis pierrot ! : on dirais que vous êtes parfait: ! pourtant … ! tu sais que personne ne le peux ! si tu es sur cette page ! s’est que tu es interpellé par l’article…! quelques part…! Tu as lu …! laisses le temps à ta personne d’en saisir le vrai sens ! apparemment tu es quelqu’un de très humble..! tu es conscient de tes défauts ! es-tu conscient de tes qualités..? ou refuses-tu de les voir par peur de tomber dans le narcissisme ? sais -tu vraiment qui tu es…? honnêtement je pense que vous êtes une belle personne ! je parle personne intérieure …. !

    • Bonjour s’est juste que vous n’y êtes pas encore cela vous agace ….malgres tout il est possible que vous en soyez.! Juste que vous n’avez pas encore amorcer le retour vers vous (votre interieur) si vous avez lu cet article s’est pas par hasard. ..peut être que vous ne l’êtes pas non plus…vous vous cherchez…s’est bien ! Juste il n’y a pas de perfections juste des progressions qui sont significatives et perceptibles juste par la personne concernée. Courage.

  2. « Ils ressentent les choses profondément – à la fois positivement et négativement. Ils sont plus près de leurs émotions, et des vôtres …Ce que vous vivez, nous en faisons l’expérience. »

    Merci pour vos pages.

  3. C’est fou tout ce qui est écrit au dessus me correspond à la virgule près! J’ai souvent été critiquée et jugée comme trop sensible ou voir faible si une situation me touche tout particulièrement ! Ne jouant pas et ne portant pas de masque avec les autres cela m’as apporté beaucoup de déceptions; ne comprenant pas pourquoi les gens ne sont pas ce qu’ils prétendent être! J’en étais même venue à me dire que quelque chose clochait chez moi! Merci beaucoup pour cet article! ?

    • Chantal,
      (mon témoignage annonyme)
      C’est ce que je vie au quotidien, sauf que moi je ne parais pas fragile/trop sensible car je m’emploi à renvoyer l’image d’une personne ayant du carrisme.

      Mais en réalité, j’ai de grosse baisse d’énergie/ de morale sans raison, quand je suis dans la foule.
      (une fois j’ai été à un rassamblement spirituelle, il y avait beaucoup de personnes surrement malade dans la foule, ou en demande de miracle, j’ai dû partir au bout de 20 min, sans que je ne sache pourquoi j’ai ressentis une tristesse énorme; comme une grosse dépression.

      Dans le travail même si tout ce passe bien, j’ai souvent eu des personnes (peut être des personnes pervers narcissique) qui sans raison me lance un pic dans une conversion (soit disant sur le ton de la plaisanterie, mais je reconnais bien une tentative de rabaissement ou de prise de pouvoir par rapport à taquiner)

      J’ai peu d’amis et je souffre de solitude car je suis obligé de m’isoler pourtant je suis très sociable/souriant et les personnes qui viennent à moi sans masque m’apprécient vraiment.

      J’ai des soucis avec les sons, tout ce qui tend vers l’aigue est pénible et irritable pour moi.(je fuis le bruit)
      (musique = jazz vocal, musique acoustique ok ; le hard hard-rock me fait ressentir des sensations vraiment étrange de mal-être (j’en n’écoute pas)

      Quand je vois des films d’horreur sur le diable/les trucs vraiment maléfique (Alien et SF pas de souci), j’ai une angoisse/sensation bizarre après, au moins pendant 15 minutes, pourtant je sais que ce n’est qu’un film et que ça ne me fait rien, je sais que c’est juste du spectacle. (pourtant cette sensation triste au plus profond de moi)

      Quand je parle avec des personnes, si je suis relax, j’ai l’impression d’écouter la personne avec les yeux ou avec le front (c’est bizarre), de la ressentir (comme si ma conscience se retrouvait dans son corps un instant, sans que j’ai cette intention au départ), quelques fois je ressent que la personne s’en rend compte en elle même et je ressent un malaise de sa part et je met tout de suite une barrière mental pour mettre une distance/ me déconnecter.

      il y a quelque années j’ai du manger vegan pendant 5 mois (pour raison grave de santé) et bien j’ai eu un changement étrange au niveau de l’odorat, je m’en suis rendu compte en prenant le train, les sièges en plastique et le jeans de la personne assise à côté sentait si fort le pétrole, que mon nez mis dans un saut de white spirit ça aurait sentis moins fort. (après c’est redevenu normal, mais comme j’avais reprit une alimentation non vegan, j’en déduit rien)

      Je ne mange plus de viande rouge/ ou plus générallement de mammifère car depuis l’épisode précédent celà me rend nerveux ou j’ai des palpitations et ça me fait regréter mon repas (oeuf et poisson, poulet c’est ok).

      Je ressent un lien particulier avec les animaux, apaisement, affection, connection simple.

      Quand je suis dans les conversations, il m’arrive de ressentir la distance ou les personne qui font bonne figure ou raconte des trucs pour mettre les autres dans leur poche et je dois faire comme si de rien n’etais.

      Je ne met jamais en avant, suis discret, ne me croit pas supérieur, alors être empathe un don ??? c’est pas facile.

  4. Cool cet article ca change comparé aux milliers d’autres qui parlent de manipulation ou perversion narcissique, jalousie……. oufff !! merci de NOUS mettre a l’honneur aussi car oui on existe bien!!

    🙂

  5. C’est tout moi 🙂 mais etre empathe n’est pas facile dans ce monde ou les gens vivent avec des masques (avec leurs illusion) souvent on abuse de nous.. on se moque de nous car on ne pe pas etre faux on ne ne peut pas porte de masque… Nous ne pouvont pas etre inconscient (insensible) en réalité nous vivont le moment present.

    Quand on regarde une personne on voit son ame sans aucun jugment, on s’en fout de l’argent, materiel, popularite etc.. on veut seulement la paix, l’harmonie un monde sans masque un monde d’amour 🙂

    (dsl pour l’horto, j’espere que c’est comprehensible ^^)

    Un petit cadeau pour les empathe : https://www.youtube.com/watch?v=pi9NRbO9pJ0 (jen suis sur que sva vous faire sourire :D)

    • bonsoir Ludovic je crois en la synchronicité mais là!!!! en train d’écouter https://youtu.be/Id3fP18Y3P4, et inscrite sur ce site, je tombe sur cet article qui me parle… puis votre commentaire. Je vais voir « le petit cadeau » que vous proposez et là comme un bug!!!! j’écoute Lèo Riojas et une autre de lui se met en route…. Celeste… wahoo!!!!!

    • Bonsoir… C’est drôle ce que je suis en train de lire… Ludovic, j’aime beaucoup ta façon de voir les choses…  » fallait que je te le dise »…

  6. On ne demande jamais à un empathe si il ou elle va bien. Ce n’est pas de l’égoïsme de penser ça, c’est juste que depuis l’adolescence nous sommes à l’écoute de tout le monde et parfois nous avons des coups dur et l’empathe ne se confie pas, c’est comme ça.
    ça à l’air sympa sur le papier mais dans la réalité est beaucoup moins rose.
    Je voulais juste que ce soit dit.
    Bisous à tous et bonne journée.

    • Totalement vraie..

      L’empathe ne se confie pas, on y arrive pas.. peut-être car on veut pas donner de la peine aux autres ? car nous somme la pour les aider et non le contraire 🙂

      Ma soeur, n’y pense pas trop notre boulot c’est d’être positive pour la terre, pour les personnes encore dans la dualité et aussi pour nous même car si l’empathe souffre il souffre énormément.. alors restons dans le moment present ^^

      Dans le moment présent il n’ya aucune douleur, j’ai pas raison ? 😀

  7. Cet état d’être est tout a fait personnel. J’aime et apprécie reconnaître dans mon sentît une réalité qui s’y rattache.

    J’ai pas de temps à perdre avec ceux ou celles qui……

    Bonne journée, que la vie vous soit bonne.

    André

  8. Je crois plus en une malédiction qu une bénédiction… Généralement incompris, faire l objet d ingratitudes de la part des gens, même »lire dans la pensée des autre » est un problème, les emotions des gens vous transpercent comme des morceaux de glaces et on n y peut rien faire. Regarder les gens vous mentir, ou déceler qquchs de bizarre dans les actes paroles sans pouvoirs vous exprimer la desus..c est dure. Vous estes comme un emant qui attire les saletés des gens à vous…du coup moi s en est trop, j ai ras le bol d être un torchon en permanence des gens.

    • Mon frere, oui c’est vraie que on peut considerer que c’est une malediction.. mais laisse moi te dire une chose: a quoi ça sert d’être negative dit moi ? 🙂 a rien du tout à part nous faire souffrire..

      J’étais comme toi quand j’étais plus jeune casiment toutes les nuits je pleurais.. deprim.. (pourquoi je suis different ? pourquoi les gens sont ils aussi mauvais ? etc..) et ensuite j’ai compris que c’est une bénédiction car nous nous ne somme pas dans la dualité tu comprend ? nous somme dans la lumiere on peut pas être dans l’obscurité (inconscient,insensible être dans l’ego)

      Je sais pas si tu sais ce qui est entrain de passez sur cette terre (ascension de la planete 3D en la 5D) le grand changement ! 😀 la terre ascensione dans la 5D un monde de lumiere ou il y’a aucune obscurité seulement la lumiere, l’amour ! (fait des recherches si tu sais pas c’est quoi ascension planetaire)

      Soit positif ! c’est bientôt fini, c’est en ce moment que la terre et les personne encore dans la dualité qui ont besoin de nous 🙂

      Namasté

    • apprends à prendre soin de toi… prends du répit par rapport à tout ce que tu reçois… tu dois évacuer tout ça… ressource toi dans la nature, avec tes musiques qui te font du bien… dans ces moments de ras le bol,coupe toi de tout ce qui est négatif… la pile a besoin d’être rechargée pour fonctionner ! tous ces gens qui t’agressent ne le font pas exprès… pardonne leur… je parle en connaissance de cause… j’ai longtemps cru que je ne jugeais pas… c’est faux… et c’était mes propres jugements sur les autres qui me faisaient le plus souffrir… pas le fait que les autres soient « méchants »… les « saletés » comme tu dis, c’est une façon de les cataloguer, donc de les juger… ne les juge plus… aime toi simplement… aime toi et tu les aimeras… et nous sommes là pour ça… dispenser de l’Amour. L’empathie n’est que le moyen d’y arriver. Ne refuse pas ce que tu es… un merveilleux cadeau de Dieu…

  9. Merci pour cet article ! J’y vois désormais plus claire,
    Et comprends désormais pourquoi cet obligations d’être à l’écoute de tout le monde, il y a des fois je voudrais apprendre à laisser mon empathie de côté car mon corps sature des sentiments néfastes et ma femme en fait les frais mon humeur change d’un coup et j’ai envie d’exploser, une boule aux ventres immenses des qu’il y a trop de monde je me sent littéralement oppresser… Hors que je suis de nature très sociable, je n’avais jamais compris pourquoi… Tomber sur votre article est une bénédiction, ma vie de tout les jours avec ses diverses ressentie étant décris parfaitement dans ces 15 paragraphes me permets désormais de comprendre pourquoi je ressent toujours les choses si differements sans que personne ne me comprennent véritablement.
    Et lire les commentaires et m’apercevoir que je suis loin d’être seule ! Et ben ça fait un bien fou !
    Alors merciii !!

  10. Salut la foule !

    Je pensais être sensible plus que la moyenne ,
    Mais en lisant tous les postes , je me sens proche de vous !
    Pour mon cas , c’est exactement mon humeur et mes ressentis , tout me décrit,
    Je trouve ça fou !
    Même la musique est parfaite.
    Mais alors comment reconnaître un autre empathe sans trop parler ?
    Et connaissez vous un forum ou un FB ou se retrouve d’autres empathie?

    Merci en tout cas !

  11. A Pierro.
    Humilité : La définition de Wikipédia est forte intéressante, peut être serait-il judicieux de l’apprendre avant de l’employer à tout va. (extrait): la fierté n’est pas incompatible avec l’humilité, un individu peut être fier de lui pour ce qu’il a réalisé, justement parce qu’il possède assez d’humilité pour prendre conscience qu’il a fait beaucoup pour ce qu’il est. : [Derriere cette etiquette vous fuyez et embellissez vos defauts et vous vous considerez comne des personnes « divine » ]
    Je me permet (car je suis apte à le faire) de vous signaler que votre analyse est fausse. Quand à se sentir comme des personne « Divines » je dirai plutôt, que ce sont des personnes qui ont Évoluées dans la compréhension de l’être humain et de la psyché et sont apte avec sagesse et bienveillance de se vouer aux autres. Les empathiques ne s’attendent pas à ce que vous compreniez leur façon d’être, car cela dépasse grandement l’ entendement de beaucoup et que cela leur importe en général (c’est pas leur buts).
    Mais vous avez raison, il est embêtant d’avoir des étiquettes, mais l’être humain est ainsi, étiqueter pour avoir l’illusion d’avoir un contrôle sur ce que l’on connait, mais connaissons nous vraiment les choses ?…..

  12. tu l’as bien dis pierrot ! : on dirais que vous êtes parfait: ! pourtant … ! tu sais que personne ne le peux ! si tu es sur cette page ! s’est que tu es interpellé par l’article…! quelques part…! Tu as lu …! laisses le temps à ta personne d’en saisir le vrai sens ! apparemment tu es quelqu’un de très humble..! tu es conscient de tes défauts ! es-tu conscient de tes qualités..? ou refuses-tu de les voir par peur de tomber dans le narcissisme ? sais -tu vraiment qui tu es…? honnêtement je pense que vous êtes une belle personne ! je parle personne intérieure …. !

  13. Tout correspond avec moi sauf le point 6 et 12 le café est nécessaire pour moi et je ressens le manque quand j’en bois pas et je peux aisément me concentrer sur plusieurs tâches..

  14. Rien ne sert de se mettre en colère, de se sentir frustré parce qu’un article met en avant un type de personnes plus qu’un autre. Ce n’est pas une heure de gloire, c’est une information. Sachez que chaque être est unique. Empathe ou pas. Chacun a un don, des aptitudes. Si ce n’est pas l’empathie c’est autre chose. Alors ne vous querellez pas pour si peu empathes et non empathes… 😉

  15. Bjr moi je suis devenus empathe a environ 32 ans , depuis mon plus jeune âge j’ai eu quelque expérience auquel je cimprenez pas , maintenant j’ai 46 ans est depuis quelque année mon niveau de spiritualités à évoluer grâce à l’amour que je donne autour de moi , mais ces pas facile de vivre sur cette terre quand on voit toute la souffrance autour de nous ???????

  16. Tout individu est empathe!! Qui n’a jamais ressenti la peine de quelqu’un ?! Le seul problème est que bon nombre de personnes n’a pas le temps de s’épancher sur l’autre car elles ne se penchent pas sur elle-même. La cause, les causes…tous les phénomènes de société, le « formatage » qui font que beaucoup se laissent guider par la consommation de tout ce qui est proposé. Nul n’est supérieur, nul n’est meilleur, il y a seulement des êtres humains qui font comme ils peuvent. Ne jetons aucune pierre, comprenons et acceptons… La vie est un cadeau, à nous de la « faire » meilleure….

  17. Bonjour,
    Il y a quelques temps, j’ai rencontré des gens passionnants et tout à fait sympathiques, ma foi, qui m’ont fait découvrir la bio-énergétique. Parallèlement, un ami m’a fait découvrir Eckart Tolle, que d’aucuns d’entre vous doivent connaître. Du coup, je m’intéresse de plus en plus à toute cette sphère « de l’amour ». S’aimer soi-même, aimer les autres, aimer la nature, être dans un grand tout réconcilié, retour à la nature contre un productivisme outrancier, Kokopéli, Pierre Rhabbi et les colibris, la permaculture, peut être les anti-vaccins … Accessoirement, je suis politisé et à gauche.
    Et ben franchement, je le dis sous couvert d’anonymat, vous êtes non seulement flippants en ce que ce genre de discours semble entrer en résonnance avec des vraies problématiques de société, mais aussi certains d’entre vous sont dangereux (façon gourous). Pour faire court, le discours est auto-référent, les réseaux humains aussi, et cela donne à voir une logique sectaire qui tend à atteindre un Réel (lacanien). En gros, énormément d’hystériques attirés par le discours de maîtres psychotiques, dans une quête identitaire.
    Entre nous, je ne vais pas partir en croisade contre ce genre de logorrhée in-intellectuelles, mais là j’avais besoin de le dire et de me défouler un peu parce que j’en vois vraiment de plus en plus, et ça se diffuse jusqu’aux sphères élitistes. Désolé, c’est tombé sur vous, chers lecteurs.
    Je risque sûrement d’être honni, dans un stoïcisme total je vous l’accorde, et je ne prétends pas avoir raison dans l’absolu. Bref, vous faîtes bien ce que vous voulez, mais je vous invite à envisager seulement mon hypothèse comme plausible (chose 11). Prenez très soin de vous.
    Ah oui ! Au fait ! L’article est truffé d’inepties.
    Un psychologue qui écoute, qui juge, qui met son jugement de côté quand il bosse, qui sait ne pas aimer ses patients et mettre de la distance, qui attire la confidence assez naturellement, mais qui n’en joue pas parce qu’il a une éthique.

    • Bonjour,

      Vous réagissez avec un esprit très cartésien, mais ce n’est pas pour ça, que celà n’existe pas.

      Les enfants qui naissent avec l’oreille absolu (musicien sans effort) , ce n’est pas cartésien pourtant ça existe ?

      Les vrais empathes, ne prendront pas le temps de répondre aux injonctions des commentaires, car nous savons dans notre cœur que ça ne sert à rien.

      Il n’y a rien à vendre, les empathes ne sont pas au dessus ou meilleur, nous devons vivre avec cet état d’être et faire avec ( cet article tente de l’expliquer; rien de plus)

  18. ☺ MERCI Pierrot pour ta remarque… ☺

    Ça a ouvert un très joli débat, pleins d’espoirs et d’humilité. L’objectif d’un emphate, à mon sens, réside dans un seul mot d’ordre : L’équité !

    Un emphate confirmé n’aura jamais la prétention de vouloir te soumettre à ces idées… mais, il aura l’ambition de le faire ressentir dans sa joie de vivre… connecté à l’instant présent… ce fameux remède au Bonheur, au lâché prise et au détachement progressif de la souffrance… Cultiver l’instant présent, tout simplement ! ????

    « Ton esprit est comme une terre fertile, à toi d’y semer les bonnes graines… » (les mots et les pensées ont le pouvoir de construire ou de détruire, choisissons les avec précautions, car nos propres peines sont ni plus ni moins que le reflet de notre âme).

    Pour conclure, la foi délivre mon ami. Donc croyons en la magie (l’âme agit…). One Love all ?

  19. Contrairement à beaucoup d’entre vous, je ne suis pas ce qu’on peut appeler une « empathe », je suis tout simplement « empathique » et ce n’est pas du tout pareil.
    Oui, je me retrouve dans certaines de ces descriptions, beaucoup même. Mais, je sais que je ne le suis pas complètement.
    Je ressens énormément les choses et c’est pourquoi, j’essaie le plus possible d’éviter tout ce qui est négatif parce que cela me bouleverse trop. Donc, fini le téléjournal et les journaux pour moi. 😉
    Je pense aussi qu’en effet, ce n’est pas nécessairement une bénédiction que d’être empathe mais le monde d’aujourd’hui a besoin de gens comme eux afin d’apprendre la compassion et l’amour inconditionnel et universel.
    Bravo à vous et un Gros Merci d’être là.
    Je vous aime tous, empathes ou pas 🙂

  20. Suis choquée de ce Mr, le 1er commentaire. Il doit être très malheureux ou très en colère.
    Etre empathique n’est pas toujours facile, car vous épongé dans votre coeur le bonheur, comme le malheur.
    On naît empathique, on ne se fait pas empathique.
    Et être empathique ne fait en rien de nous une personne parfaite, nous commettons des erreurs comme tout le monde.
    Je ressens parfois des choses terribles qui vont arriver et c’est tout sauf facile.
    Je ne sais pas l’expliquer, c’est en moi depuis toujours.
    Et oui, quand je me retrouve face à une personne mauvaise, cela me déstabilise complètement.

  21. Mon témoignage annonyme, je pense être empathe :

    C’est ce que je vie au quotidien, sauf que moi je ne parais pas fragile/trop sensible car je m’emploi à renvoyer l’image d’une personne ayant du carrisme.

    Mais en réalité, j’ai de grosse baisse d’énergie/ de morale sans raison, quand je suis dans la foule.
    (une fois j’ai été à un rassamblement spirituelle, il y avait beaucoup de personnes surrement malade dans la foule, ou en demande de miracle, j’ai dû partir au bout de 20 min, sans que je ne sache pourquoi j’ai ressentis une tristesse énorme; comme une grosse dépression.

    Dans le travail même si tout ce passe bien, j’ai souvent eu des personnes (peut être des personnes pervers narcissique) qui sans raison me lance un pic dans une conversion (soit disant sur le ton de la plaisanterie, mais je reconnais bien une tentative de rabaissement ou de prise de pouvoir par rapport à taquiner)

    J’ai peu d’amis et je souffre de solitude car je suis obligé de m’isoler pourtant je suis très sociable/souriant et les personnes qui viennent à moi sans masque m’apprécient vraiment.

    J’ai des soucis avec les sons, tout ce qui tend vers l’aigue est pénible et irritable pour moi.(je fuis le bruit)
    (musique = jazz vocal, musique acoustique ok ; le hard hard-rock me fait ressentir des sensations vraiment étrange de mal-être (j’en n’écoute pas)

    Quand je vois des films d’horreur sur le diable/les trucs vraiment maléfique (Alien et SF pas de souci), j’ai une angoisse/sensation bizarre après, au moins pendant 15 minutes, pourtant je sais que ce n’est qu’un film et que ça ne me fait rien, je sais que c’est juste du spectacle. (pourtant cette sensation triste au plus profond de moi)

    Quand je parle avec des personnes, si je suis relax, j’ai l’impression d’écouter la personne avec les yeux ou avec le front (c’est bizarre), de la ressentir (comme si ma conscience se retrouvait dans son corps un instant, sans que j’ai cette intention au départ), quelques fois je ressent que la personne s’en rend compte en elle même et je ressent un malaise de sa part et je met tout de suite une barrière mental pour mettre une distance/ me déconnecter.

    il y a quelque années j’ai du manger vegan pendant 5 mois (pour raison grave de santé) et bien j’ai eu un changement étrange au niveau de l’odorat, je m’en suis rendu compte en prenant le train, les sièges en plastique et le jeans de la personne assise à côté sentait si fort le pétrole, que mon nez mis dans un saut de white spirit ça aurait sentis moins fort. (après c’est redevenu normal, mais comme j’avais reprit une alimentation non vegan, j’en déduit rien)

    Je ne mange plus de viande rouge/ ou plus générallement de mammifère car depuis l’épisode précédent celà me rend nerveux ou j’ai des palpitations et ça me fait regréter mon repas (oeuf et poisson, poulet c’est ok).

    Je ressent un lien particulier avec les animaux, apaisement, affection, connection simple.

    Quand je suis dans les conversations, il m’arrive de ressentir la distance ou les personne qui font bonne figure ou raconte des trucs pour mettre les autres dans leur poche et je dois faire comme si de rien n’etais.

    Je ne met jamais en avant, suis discret, ne me croit pas supérieur, alors être empathe un don ??? c’est pas facile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La tendance croissante des selfies est liée aux problèmes de santé mentale qui se concentrent sur l'obsession de l'apparence d'une personne.

Des scientifiques associent les selfies au narcissisme, à la toxicomanie et à la maladie mentale

champ de force

Cette étude fascinante montre comment les humains peuvent ressentir un « champ de force » autour d’eux