10 signaux d’alarme que l’univers vous envoie

de | 10 avril 2018

univers vous envoie (2)

Source image  : James F Mulvaney deviantart.com

Dix signaux d’alarme que l’univers vous envoie

Beaucoup de gens croient que les choses «  arrivent » simplement lorsqu’elles doivent arriver, mais lorsque nous resserrons les liens avec notre intuition, il nous est démontré que tout ce qui nous arrive est le produit de notre propre création.

Nous ne pouvons être pleinement conscients de ce que nous créons sur le moment même, mais heureusement, l’univers nous envoie de nombreux signaux pour nous faire savoir quand nous sommes sur la bonne voie, et (plus important) lorsque nous sommes sur la mauvaise voie.

Les signes avant-coureurs de l’univers se produisent généralement sous forme de circonstances et d’événements indésirables.

Ces signes sont une indication que votre énergie se dirige vers (ou est actuellement coincée dans) une fréquence de vibration basse. Vos pensées, sentiments et actes sont affectés de manière négative, et cela crée des circonstances indésirables.

 

 

7445b6d9752d0c6fdedfa54caba60285

Image source : Tansie Stephens deviantart.com

Signaux d’alarme que l’univers vous envoie

À l’inverse, lorsque vos pensées, sentiments et actes se déplacent dans une fréquence de vibration élevée, la vie se met systématiquement et parfaitement en place.

Vous aurez un timing irréprochable ainsi que de la chance durant toute la journée. C’est pourquoi il est si important d’élever votre taux de vibration en choisissant consciemment des pensées positives.

Bien que nous ayons la capacité de résonner à une fréquence vibratoire élevée, il est difficile pour nous de rester tout le temps à des niveaux élevés.

La raison en est que nos âmes sont coincées ici sur Terre dans une dimension physique qui est beaucoup plus dense et beaucoup plus lente que les dimensions éthérées (immatérielles) et plus élevées. La diversité de notre planète et des organismes est simplement composée d’énergie vibratoire qui est beaucoup plus faible que celle de nos âmes.

Par conséquent, nous serons susceptibles de nous heurter aux circonstances indésirables de temps à autre, et cela est tout à fait normal. Tant que nous tenons compte de ces signes avant-coureurs (sans laisser notre ego se focaliser sur ceux-ci), nous pouvons nous remettre rapidement sur les rails.

Alors que vous avancez dans votre journée, il serait souhaitable de prendre en note des signes avant-coureurs de l’univers.

Voici 10 exemples de signaux d’alarme que l’univers vous envoie:

1. Vous cogner l’orteil

2. Vous retrouvez coincé dans la circulation

3. Être regardé de travers ou recevoir des remarques sarcastiques des autres

4. Vous blesser

5. Faire face à des dépenses imprévues ou à des factures par la poste

6. Avoir des sentiments intuitifs incommodes

7. Rentrer dans des disputes avec vos proches

8. Tomber malade

9. Avoir des maux de tête

10. Perdre ou casser vos biens

univers vous envoie (1)

 

Chacun de ces signaux indique que vous devez vous centrer et ajuster votre fréquence. Lorsque vous rencontrez un de ces signes avant-coureurs, arrêtez-vous s’il vous plaît! Ne continuez pas à vous attaquer directement à cette tâche, ou à avoir cette conversation, ou d’être obsédé par cette pensée que vous aviez juste à ce moment même, parce que cela ne vous emmène pas où vous voulez être.
Au lieu de cela, inspirez profondément, éloignez-vous de la situation, ou prenez même une minute pour méditer si vous en êtes capable. Si vous détectez rapidement ces signes avertisseurs et que vous réagissez immédiatement, le simple fait de vous centrer fera cesser l’influence négative.

Pour conclure, essayez s’il vous plaît de ne pas être obsédé par un signal d’alarme. Le fait d’en parler, d’y penser et de le faire rejouer en boucle dans votre tête est un moyen infaillible de faire baisser votre fréquence vibratoire. Prenez-le pour ce qu’il est; un « signal d’arrêt », tout simplement, et de là, passez à autre chose. Veuillez s’il vous plaît prendre soin de votre vibration; prêtez seulement attention aux pensées, sentiments et actes qui résonnent avec la fréquence naturelle de votre âme.

Cet article est basé sur l’expérience personnelle de l’auteur et sur les manifestations riches et nombreuses que j’ai eu l’immense chance et bonheur de recevoir.

Sandra Véringa

21 réflexions au sujet de « 10 signaux d’alarme que l’univers vous envoie »

  1. Francesca

    Moi en général cela commence de grand matin, je sais que ce jour la , je ne dois rien faire de sérieux de toute la journée, juste en rire et basta .
    Francesca

    Répondre
    1. Blabla

      Quand t’es malade, ce qui est mon cas, pense a te resaisir, la maladie ne vient pas en 1 jours, il faut accuser le coup, mais positivement……admettre que tu te trompe de chemin et qu’il va falloir du temps pour retrouver la bonne direction. La maladie ne partira pas en 2 jours non plus, je me bat depuis maintenant 2 ans, mais crois moi aujourd’hui tout va de mieux en mieux, mais c’est un chemin de croix qu’il te faudra accepter positivement, sinon il n’y aura qu’une seule issue, la mort, triste et négative.

      Répondre
      1. Mathild

        Conseil: regarde sur internet le nom de ta maladie +  » le mal a dit  » ca peut peut être t’aider a mieux accepter et te donner un chemin sur le quel travailler ect… Bon courage

        Répondre
    2. Mathild

      A regarder sur internet : l’endroit ou tu as mal ou tu as ta maladie + le mal a dit. Ex : mal au genoux le mal a dit. Tu as des significations. Car on n’appelle pas ca pour rien non plus. Ils te donnent aussi des conseils pour aller mieux. Par la suite cest pareil pour tout ; prendre de la distance et accepte d’etre mal u le moment

      Répondre
  2. Pascal Cadart

    Les signes avant-coureurs de l’univers se produisent généralement sous forme de circonstances et d’événements indésirables. Ces signes sont une indication que votre énergie se dirige vers (ou est actuellement coincée dans) une fréquence de vibration basse. Vos pensées, sentiments et actes sont affectés de manière négative, et cela crée des circonstances indésirables.

    Personnellement, je trouve cela un peu simpliste et pense que c’est exactement l’inverse qui se produit:
    – Les dix exemples sont plutôt le résultat d’un penser négatif et non un signal d’alarme à priori.
    – Les exemples sont un peu léger: Celui qui travaille à Paris à plus de chance d’être coincé dans les embouteillages que celui qui habite une petite ville de province. Les autres exemples me semblent aussi farfelus,
    – Cela demande un travail sur soi en profondeur et quotidien et non une explication succincte et légère comme ici.
    – L’univers nous guide en nous envoyant des informations positives, par exemple se trouver au bon endroit au bon moment, rencontrer la bonne personne.

    Répondre
    1. martin

      heu, oui, en fait, il n y a pas de difference, entre etre la au bon moment, ou être la au mauvais moment au mauvais endroi. c est la même chose, simplement son contraire!!!
      cela reste des messages.
      pour cela il faut arriver a en etre conscient.

      Répondre
  3. il

    N’importe quoi, comme si être dans les bouchons était un msg de l’univers….Y en a qui s’ennuie dans leur vie quand même…

    Répondre
    1. lina

      C’est vous qui ne comprenez rien! Le message n’est pas d’être coincé dans les bouchons mais plus la maniere dont on reagi a cela qui est en général de manière negative..vous cherchez pas plus loin que le bout de votre nez

      Répondre
      1. COSMOS 99

        pffff ces come les gens qui son contre le praugrais
        et pourquoi ne pas croire qu’ont ai pas seul dans l »univaire temps quont y est , ont ai belle est bien seul il ni a persone d’autre a ci joublié lait marssiains …

        Répondre
  4. Diane Garon

    Quand je tombe tombe malade, jessaie de comprendre le pourquoi.. Quand jai trouvé ce qui ne va pas, je guéris dans la journée. Cest comme si la vie attirait mon attention pour me dire, non, tu dois changer ca, tu fais fausse route. C’est aussi la meme approche quand il m’arrive des trucs. je dois reflechir a ce que je n’ai pas compris, ce que je dois changer.. Et je n’aime pas avoir des problemes alors cest facile et motivant de me mette au travail pour y remedier . Et sachant que ce sont tous des signes, c’est tres motivant. On ne se sent plus seul pour cheminer 🙂

    Répondre
  5. Smittie

    en général j’appréciais vos articles mais depuis quelque temps, ils tombent dans le mélodrame perpétuel où quoiqu’on fasse, vive, mange, respire, pense, on est dans le mauvais, on va avoir le cancer, on va avoir de mauvaises énergies.
    si vous relisez les articles parus depuis des semaines, c’est à se demander si ça sert encore à quelque chose de faire un effort pour vivre bien car on est cerné par soi-même, les autres et l’environnement qui nous détruit.
    pourriez-vous être plus sélectif, svp, sur le choix de vos publications.
    dans le cas de celle-ci, on fait comment pour s’éloigner de sa maladie, de son mal de tête, de la circulation en vivant dans une grande métropole. En ce qui concerne le fait de casser un objet, beaucoup d’enfants ont, dans ce cas, une énergie négative alors qu’ils sont en général moins parasités que nous par les pensées parasites.

    j’aimerais lire à nouveau de vrais articles intéressants et plus des ‘chasses aux sorcières’ svp.
    Merci

    Répondre
    1. Fanfan

      Je suis du même avis que vous. Et finalement, si on tient compte de tout, on sur-analyse

      Répondre
    2. martin

      si j ose me permettre, je ne suis pas certain, que vous soyez pleinement conscient de ce que le monde et l humanité est entrain de vivre et vibrer. ce a quoi nous sommes confrontés est sans aucun précedent humain, ces conseils sont forts utiles a un grand nombre. je n y voit que des outils hautement bénéfiques et en resonnance.
      avec tout mon respect.

      Répondre
  6. levy

    bien regarder les situation et couper tout liens de négatives afin de ne pas se laisser envahir par le mal être

    Répondre
  7. Descrocs

    Il faut voir en situation, il m’arrive de me blesser pendant de la manutention si je me laisse aller à des faux raisonnements mentaux sur un évènement qui m’a déplu. j’ai tort et je me recentre sur mon présent / mon ressentis sans préoccupation.

    Je suis tombé malade, et lors de ma guérison, il fallait faire le choix de prendre une pause ou rester en contrat. Je suis tombé dans l’escalier et me suis bien cogné le pied.

    Alors, savoir si ce dont on doit s’éloigner c’est : on a raison et / ou on a tort, c’est à chacun de voir.
    A mon avis c’est surtout un indicateur pour accentuer le moment présent : ce qu’il se passe en ce moment pour chacun, redoubler d’attention pour savoir ce qu’on veut vraiment dans ces moments là.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *