10 façons de savoir si vous avez été ou êtes victime de Gaslighting

de | 30 janvier 2017

victime de Gaslighting

10 façons de savoir si vous avez été ou êtes victime de Gaslighting

LES ORIGINES DU GASLIGHTING

En 1938, il y avait une pièce de théâtre appelée « Gas Light » qui a ensuite été adaptée en film en 1944. C’est l’histoire d’un couple dont le mari cherche à détruire l’esprit de sa femme en remettant en question sa version de la réalité de façon systématique.

Pour y parvenir, il déplace des objets dans la maison et lorsque sa femme l’interpelle sur les objets qui se déplacent, il prétend qu’ils ont toujours été au même endroit. Celui-ci change régulièrement de discours et nie avoir dit certaines choses. Petit à petit elle commence à douter d’elle-même, n’a plus confiance en elle et sombre dans la folie.

Peu de gens connaissent le terme « gaslighting ». Le plus surprenant, c’est que beaucoup de personnes sont victimes de gaslighting, tout en ignorant de quoi il s’agit. Auriez-vous pu être victime de gaslighting sans vous en rendre compte ? Le terme gaslighting vient d’un vieux film des années 1940 dans lequel un mari tente de convaincre sa femme qu’elle a perdu la tête, et qu’elle devient folle. Bien sûr, elle ne l’est pas, mais il s’agit d’une forme de manipulation de sa part, pour lui faire croire que si. Si vous souhaitez en savoir plus sur le gaslighting, vous trouverez davantage d’informations en cliquant ici.

LE GASLIGHTING EST TRÈS CLAIREMENT DÉCRIT COMME : « LE FAIT DE MANIPULER QUELQU’UN PAR LE BIAIS DE MOYENS PSYCHOLOGIQUES POUR REMETTRE EN QUESTION SA PROPRE SANTÉ MENTALE. »

Beaucoup de conjoints qui sont infidèles dans leur mariage aiment cette technique. Les chefs qui ajoutent plus de charge de travail sur leurs employés qu’ils ne peuvent pas gérer utilisent également cette technique. On l’utilise également comme une méthode pour manipuler les victimes en leur faisant croire qu’elles ont tort.

Par exemple, une femme soupçonne son mari de la tromper, et a des motifs valables et complètement justifiés pour ne pas lui faire confiance. Il peut alors utiliser le gaslighting pour dire à sa femme qu’elle est « trop paranoïaque »et qu’elle « panique pour rien ». C’est une situation très courante.

Le Gaslighing peut avoir lieu entre les conjoints, les amis, les collègues et votre patron peut même vous faire subir le gaslighting. Il est souvent très subtile et ne saute pas aux yeux, mais il y a des signes révélateurs.

Voici comment savoir si vous en êtes :

Vous avez du mal à faire confiance à votre propre jugement

À cause de cela si vous pouvez choisir entre votre jugement et celui de l’autre personne, vous choisissez de croire le jugement de l’autre.

Vous vous demandez si vous êtes entrain de perdre la tête

Si après une interaction avec quelqu’un, vous vous demandez : « Est-ce que je deviens fou ? »
Il se peut que vous soyez victime de gaslighting. Cela se produit généralement pendant une longue période de temps. L’impression de devenir fou s’empire avec le temps.

Vous présentez constamment des excuses

Il n’est pas normal de s’excuser tous les jours à plusieurs reprises. Pour les victimes de gaslighting, c’est surprenant. Si vous présentez constamment des excuses pour tout et n’importe quoi, courage. Il est très courant pour les victimes de présenter des excuses pour éviter le plus possible les répercussions.

On vous dit comment vous vous sentez

Cela devrait être un signe avant-coureur, mais parfois cela arrive tellement que ça paraît tout à fait normal. Est-ce que quelqu’un dans votre vie vous dit comment vous sentir ? Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond. Si vous devez vous disputer avec quelqu’un simplement pour nier la façon dont il dit que vous vous sentez, vous pourriez être la victime. C’est quelque chose de très courant dans les relations romantiques de gaslighting. Un conjoint peut dire à l’autre personne « Tu veux que je rate ma carrière ! », lorsque vous n’écoutez simplement pas ce qu’il dit à propos de sa journée de travail. Le gaslighter peut vous dire, « tu ne veux vraiment pas manger chinois, tu veux manger indien ». Bien sûr, c’est généralement beaucoup plus grave que cela, c’est juste pour vous donner une idée.

 

LE MENSONGE EST UN MÉCANISME DE DÉFENSE

Lorsque vous devez mentir pour éviter de vous sentir insignifiant, quelque chose ne va pas. De nombreuses victimes de gaslighting mentent bien trop souvent. Ils savent que la vérité sera trop dure à supporter pour l’auteur, donc le mensonge est une solution facile.

VOUS PENSEZ QUE VOUS ÊTES TROP SENSIBLE POUR ÊTRE AIMÉ

Le gaslighting est quelque chose de très lourd à supporter au quotidien. Si vous vous retrouvez à penser que vous avez tort parce que vous êtes trop sensible, il faudrait peut-être chercher à creuser un peu plus. Si vous sentez que votre valeur est inférieure à cause de votre sensibilité, c’est probablement parce que quelqu’un vous a mis cette idée en tête.

LA CONFUSION EST UN MODE DE VIE

Vous semblez toujours un peu désorienté. Vous avez l’impression que votre vie est chaotique. Généralement, le gaslighting vous rend confus. Vous ne savez plus différencier le vrai du faux.

VOUS ESSAYEZ D’ÉVITER TOUTE MAUVAISE INTERPRÉTATION

Parfois, les victimes de gaslighting essaient d’éviter de parler pour éviter d’être mal comprises. Si votre monde semble être insignifiant, il l’est probablement. Vous avez l’impression de toujours vous taire? Non pas parce que vous n’avez rien à dire, mais parce que vous ne voulez pas que quelqu’un déforme vos paroles une nouvelles fois.

VOUS NE DITES PAS LA VÉRITÉ À VOTRE FAMILLE OU À VOS AMIS

Ah, la dissimulation. Parfois, il est embarrassant de dire à votre famille ce que vous vivez vraiment. C’est comme si tout allait bien. Imaginez que vous disiez à votre famille que l’on vous rabaisse sans cesse et qu’on vous donne l’impression de devenir fou. Si vous cachez les aspects de vos relations avec vos amis et votre famille, il s’agit d’un signe avant-coureur. Il est temps de remettre en question votre relation avec ceux qui vous font cacher les parties de votre vie à ceux qui sont importants pour vous.

VOUS LAISSEZ LA SITUATION EMPIRER

Bien sûr, vous ne savez jamais quand vous allez être frappé par une autre version modifiée de votre propre réalité. Vous en êtes peut-être même arrivé à attendre que ces choses se produisent. Vous êtes toujours préparé à l’impact.

SI VOUS ÊTES VICTIME DE GASLIGHTING, SACHEZ QUE VOUS N’ÊTES PAS SEUL.

À l’heure actuelle, on ne sait pas vraiment combien de personnes souffrent de gaslighting, mais il y existe de l’aide. Il peut être utile de chercher l’aide d’un professionnel et d’y voir plus clair dans vos sentiments avec un conseiller. Un professionnel peut vous aider à démêler le vrai du faux – au-delà de vos visions déformées qui sont imposées par le gaslighter.

7 réflexions au sujet de « 10 façons de savoir si vous avez été ou êtes victime de Gaslighting »

  1. Élise

    Très intéressant!
    J’y retrouve certains aspects que j’ai connu lorsque j’étais en couple avec un pervers narcissique. Cela fait presque froid dans le dos…

    Répondre
  2. Lunamina

    Il y’ a nouveau film qui montre bien cette technique de manipulation psychologique , il se nomme  » la fille du train  » pour les intéressés =)

    Répondre
    1. Natalie Tremblay

      Oui exactement ,c est a ce livre que je pensais justement.très bon livre

      Répondre
  3. dupont

    je pense etre victime de ce fait je ne connaissais pas mais tout concorde moi j appeler ca de ls sape psychologique ou de la manipulation psychologique mais oui j ai sombrer dans une forte de depression et sentait cette folie m envahir suite aux maltraitance de mon futur ex mai

    Répondre
  4. Poix

    Notre fils est une victime . C’est sa compagne qui contrôle tout . Il a coupé les ponts avec toute sa famille . Nous avons essayé de l’alerter mais il ne veut rien entendre . Il est en colère contre nous . Le plus gros problème est que l’ex conjoint de cette compagne s’est suicidé et cela me terrifie . Que faire si la victime rejette les gens qui l’aiment ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *