Les scientifiques affirment que la prière a des effets bénéfiques pour la santé

Les scientifiques affirment que la prière a des effets bénéfiques pour la santé

de | 20 avril 2017

prière

Les scientifiques affirment que la prière a des effets bénéfiques pour la santé (indépendamment de votre religion)

Oui, vous avez bien lu! Un groupe de chercheurs a découvert que la prière a des effets curatifs sur de nombreuses maladies! Surpris? Jetez un oeil à l’article ci-dessous pour en savoir davantage à ce sujet.

Une étude récente a révélé que la guérison physique peut avoir lieu grâce au pouvoir de la prière. Le célèbre Dr Andrew Newberg, directeur de la recherche à l’Hôpital Thomas Jefferson et au Medical College en Pennsylvanie, a dirigé l’étude dans laquelle des examens d’imagerie par résonance (IRM) du cerveau ont prouvé qu’il y a de la puissance dans la prière ou la méditation. Cette étude a révélé que la prière ressemble beaucoup à une séance d’entraînement physique pour le cerveau.

Le Dr Andrew Newberg a déclaré:

« Quand on regarde comment fonctionne le cerveau, il semble que le cerveau arrive facilement à s’engager dans des pratiques religieuses et spirituelles. … Il est logique que si Dieu est dans les cieux et que nous sommes ici sur Terre, que nous avons un cerveau capable de communiquer avec Dieu, de prier Dieu, de faire ce que Dieu a besoin que nous fassions.

Selon cette étude, le résultat est similaire à celui des religieuses qui prient ou aux moines qui méditent. Dans une autre étude, le Dr Andrew avait des patients âgés ayant des problèmes de mémoire et pratiquant la méditation pendant 12 minutes (chaque jour et pendant huit semaines). Leurs résultats d’IRM étaient positifs et radicalement différents après la fin de l’expérience. En outre, les résultats des tests ont révélé que les bienfaits de la prière ou de la méditation peuvent effectivement  façonner le cerveau.

Le Dr Andrew Newberg a ajouté:

« Il y a plusieurs parties essentielles du cerveau qui semblent s’impliquer, et il semble que le cerveau soit facilement capable d’avoir ces expériences. Il s’agit plus généralement de la façon dont nous pouvons améliorer le fonctionnement du cerveau que l’utilité réelle de ces types de pratiques. »

La recherche du Dr Andrew a prouvé que lorsqu’une personne s’engage dans la prière, il y a une augmentation des activités dans les lobes frontaux et la zone linguistique du cerveau connue pour être activée pendant la conversation. Il a constaté que lorsque le cerveau prie Dieu, cela est similaire à parler aux gens.

Dans son étude, le Dr Andrew a injecté un colorant inoffensif et radioactif aux participants pendant qu’ils étaient profondément dans la prière ou la méditation. Le colorant a ensuite migré vers les parties de leur cerveau où le flux sanguin était le plus important. Il a conclu que, indépendamment de leur religion, la prière créait une expérience neurologique chez les individus. Les gens ont vraiment ce genre d’expérience. … Cette expérience est neurologiquement réelle.

Merci d’avoir lu cet article et n’oubliez pas de le partager.

Sources : www.christianpost.com / www.wltx.com / .huffingtonpost.com / www.acontecercristiano.net

Andrew Newberg parle de :
Liberal and conservative brains /The physiology of beliefs / Brains in meditation, prayer and worship / Why belief in God persists

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *