5 difficultés auxquelles on fait face quand on a une personnalité extravertie mais un esprit anxieux

de | 6 décembre 2015

personnalité extravertie

5 difficultés auxquelles on fait face quand on a une personnalité extravertie mais un esprit anxieux

Je me considère comme un introverti avec un esprit anxieux. J’aime passer mon samedi soir chez moi. Les boites ne m’intéressent pas. Mais en même temps, j’aime aller dans certains endroits. J’aime traîner avec mes amis. D’une certaine manière, j’ai l’air extraverti. Il y a des défis lorsque l’on est introverti extraverti.

1. La motivation est de courte durée.

Je ne compte plus les fois où je me réveille et pense « Je veux sortir et faire des choses aujourd’hui », pour finalement perdre toute ma motivation pour être sociable à 16 heures. En général je finis par sortir quand même, mais je rentre chez moi à 21 heures.

2. Vous voulez des amis, mais vous évitez les gens.

Pire encore, vos pauvres connaissances sont dans cette situation bizarre avec vous où vous êtes sympathique quand vous traînez ensemble si c’est prévu, mais si vous les rencontrez de façon inattendue vous les évitez.

3. Câlin ou poignée de main. CALIN OU POIGNEE DE MAIN ?

Mon mode de pensée : « Hey, je t’apprécie vraiment tu sais! Tu es gentil ! Oh, tu pars. D’accord! À plus tard. Attends, câlin? Poignée de main? Qu’est-ce que je fais? Oh mon dieu qu’est-ce que je fais ? Qu’est-ce qui se passe ? Ok, qu’est-ce que tu fais ? Tu lèves tes bras. Est-ce que ça va être un « tape m’en cinq» ? Poignée de main. D’accord. Mais maintenant tu me tires. Est-ce un câlin poignée de main amical ? Qu’est-ce qui se passe ?! » Moi tous les jours.

personnalité extravertie

4. Vous stressez facilement.

Même quand les choses ne sont pas très compliquées, il en faut peu pour me stresser. Je peux vaquer à mes occupations, même si elles sont peu convaincantes, et puis soudainement quelqu’un se pointe et là le reste de ma journée est ruiné.

5. Les gens sont faciles à accoster. Mais c’est aussi ce qu’il y a de pire.

Je trouve qu’il est facile de prendre une profonde inspiration et d’aborder quelqu’un pour une conversation. Ce qui n’est pas facile, c’est de les tolérer quand l’interaction humaine a commencé. J’ai l’impression de vouloir me faire des amis et pourtant je trouve presque tout le monde intolérable. Aïe.

Source: dailyvibes.org

Claire C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *