Une femme ouvre une « boutique de câlins professionnels ».

de | 16 février 2015

Une femme ouvre une « boutique de câlins professionnels »

 

boutique de câlins

Tout le monde s’est déjà senti seul ou brisé au moins une fois dans sa vie. Dans de tels moments, on a besoin de réconfort, de soutien, et de chaleur humaine. Mais que faire s’il n’y a personne pour vous faire un câlin ? Il semble qu’il y ait une service qui peut satisfaire ce besoin.

Samantha Hess, de Portland, Oregon, a ouvert une « boutique de câlins professionnels », où les clients peuvent payer 60$ de l’heure pour avoir un contact physique non sexuel pour offrir de l’estime de soi. Cette boutique s’appelle Cuddle Up To Me et c’est actuellement le premier et le seul fournisseur de câlins professionnels à Portland.

Vous pouvez vous dire : « Qui va payer 60$ de l’heure pour un câlin ? » Ca paraît beaucoup ! L’entreprise de Hess est déjà devenue extrêmement populaire.

« Cette boutique de câlins a décollé », a déclaré Hess. « J’ai reçu 10000 mails en une semaine. »

Hess a eu l’idée de ce concept quand elle vivait des moments difficiles. « j’étais dans une situation où payer quelqu’un pour me faire un câlin sans avoir d’arrières-pensées semblait être une une grande idée, »explique-t-elle. « Je me suis donc dit pourquoi ne pas créer quelque chose pour rendre cela possible ? »

Les séances d’une heure sont personnalisées en fonction du besoin de chaque client , on lui propose différentes positions de câlins, de lui tenir la main… Et si quelqu’un ne veut pas être touché, on lui propose seulement de s’asseoir et de lire.

Avant d’ouvrir son entreprise, Samantha câlinait au domicile de ses clients. Maintenant, comme la demande pour ses services a considérablement augmenté, son studio dispose de quatre chambres à thème et elle emploie trois autres personnes pour câliner.

Hess souligne que son entreprise n’est en aucune façon une boutique « destinée au adultes », elle est plutôt « familiale »: « Les gens pensent toujours que nous fournissons des services supplémentaires, et ce n’est pas vrai. »

A en juger par les témoignages sur le site de Cuddle Up To Me site, les gens semblent très satisfaits de ces services.

« Notre temps de câlins m’a donné une perspective différente sur la vie. Je n’avais aucune idée de ce qui me manquait. Désormais je suis un grand fan et j’ai hâte d’être à notre prochaine session. Elle est encourageante, gentille et sincère », a écrit Steve de Vancouver.

Alors qu’en pensez-vous ? Le feriez-vous ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous !

Après : Une femme ouvre une « boutique de câlins professionnels » voir aussi:

Claire C.

Une réflexion au sujet de « Une femme ouvre une « boutique de câlins professionnels ». »

  1. Roger Tellier

    C’est une idée géniale. Ce service est déjà disponible à Montréal depuis les Fêtes. C’est juste que c’est un peu cher (90$ pour 30 minutes à domicile). Je vais attendre un peu, comme un service où l’on se déplace soi-même. Ainsi, comme aux États-Unis, ce serait 35$ pour 30 minutes ou 60$ pour une heure.
    L’idée, c’est qu’au lieu de porter son attention sur le plaisir physique et sur l’orgasme, ce serait une attention sur l’émotion et je crois que ce serait thérapeutique. Merci pour la publication.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *