4 pratiques spirituelles d’autosoins pour les praticiens en énergétique

de | 29 août 2017
4 pratiques spirituelles d'autosoins pour les praticiens en énergétique

4 pratiques spirituelles d’autosoins pour les praticiens en énergétique

4 pratiques spirituelles d’autosoins pour les praticiens en énergétique

Ceux qui font de la magie, de la guérison énergétique, du reiki, des massages et de l’aromathérapie partagent une chose en commun : nous interagissons à un niveau subconscient et vibratoire profond avec l’énergie d’autrui sur une base régulière.

Qu’est-ce que cela signifie ?

Nous nous connectons à un autre niveau, nous nous exposons à de nombreuses émotions, expériences et attentes de ceux sur qui nous faisons notre travail. Parfois, ce ne sont pas nos clients, c’est juste la femme à côté de nous dans la file d’attente au supermarché dont l’énergie est si forte qu’elle fusionne avec la nôtre, de manière positive ou négative.

Ou des membres de la famille dont l’énergie nous épuise à cause de la maladie, des conflits ou d’autres problèmes. Ou peut-être même nos propres trucs, bagages, que nous transportons au niveau de l’âme que nous désirons laisser derrière nous.

Alors, que pouvons-nous faire pour garder notre propre espace et continuer à donner ouvertement aux autres?

Les pratiques d’autosoins spirituels permettent de garder notre énergie intacte, et non pas d’éviter celle des autres ou de nous protéger, mais de garder l’intégrité de l’énergie que nous avons à offrir. Voici mes conseils préférés en matière d’autosoins pour les porteurs de lumière qui font un travail énergétique intense. J’aimerais que vous ajoutiez des conseils à la liste dans vos commentaires.

4 pratiques spirituelles d’autosoins pour les praticiens en énergétique :

1. Restez ancré.

Lorsque vous faites un travail énergétique, faites attention à vos pieds. Lorsque vous vous sentez surchargé ou épuisé, cela peut être aussi simple que remuer vos orteils. Maintenez votre connexion littérale à la terre qui se trouve sous vous.

2. Respirez.

Lorsque les énergies qui nous entourent sont intenses, de nombreuses études ont montré que nous cessons de respirer comme une réaction intuitive au stress. Suivez le rythme de votre respiration pour inspirer et expirer. Expirez assez fort pour pouvoir l’entendre. Remplissez votre diaphragme d’air, puis relâchez dans une forte expiration.

3. Utilisez les outils.

Les pierres précieuses comme l’onix, la kyanite et le quartz fumé protègent le porteur. Elles retirent les énergies dissonantes ou négatives et les transforment. Je choisis l’odeur de l’huile de Sanctus, qui est protectrice et aussi l’énergie qui m’entoure en plaçant une goutte sur chacun de mes 7 points de chakra. Faites toujours une purification avec de la sauge ou du palo santo sous forme de fumée ou d’hydrosol avant et après avoir travaillé l’énergie, même si elle est éloignée.

4. Projetez ou libérez les énergies.

C’est plus complexe. Quand je suis fortement mis à l’épreuve par l’énergie d’un autre, je fais l’une des deux choses: je canalise la tension dans un objet (quelque chose que je peux brûler facilement, comme une petite feuille sèche ou un morceau de papier) et puis je le brûle.

C’est une version facile et très efficace. Ou, en variante, j’utilise ma « technique miroir »: je place ma main dans la direction de l’autre personne (même largement, au nord, au sud est ou à l’ouest), j’imagine que la paume de ma main est un miroir et je renvoie là cette personne l’énergie qu’elle m’envoie.

C’est mon conseil préféré, car si l’énergie qu’elle envoie est positive, elle retransmettra cette positivité. Mais si ce n’est pas le cas, elle recevra l’énergie négative et je serai protégé.

J’espère que ces conseils vous seront utiles car vous apportez vos cadeaux dans monde pour les partager avec les autres. Je vous envoie de vives bénédictions d’autosoins et de protection.

Après 4 pratiques spirituelles d’autosoins pour les praticiens en énergétique voir aussi :

3 réflexions au sujet de « 4 pratiques spirituelles d’autosoins pour les praticiens en énergétique »

  1. Audrey

    Bonjour,

    J’utilise aussi certaines des techniques évoquées dans votre article. L’ancrage permet de récupérer et d’être suffisamment chargée en énergie positive pour faire face aux contacts épuisants. J’ai déjà utilisé le fait de projeter à l’aide de l’écrit et de ma concentration des tensions sur papier et de le brûler, mais j’en ai pas vraiment ressenti les effets.
    Un ami m’a conseillé d’utiliser le Jin Shin Jyutsu qui allie respiration et pression dans les mains et je peux confirmer que c’est très efficace en peu de temps ( entre 3 et 5 minutes suffisent).
    J’utilise aussi la technique de la main tournée vers la personne qui dégagent une énergie ‘hostile’ , je trouve cette technique effectivement juste et loyale et je la combine au Ganesh Maha Mantra.

    Je vous remercie pour la qualité de vos articles et conseils.

    Répondre
  2. lucie Godbout

    Est-ce que je pourrais savoir de qui est le dessin-image du début de cet l’article. Quelle est la source? Est-ce qu’une partie d’un tout? Est-ce que je pourrais être mis en contact avec l’Artiste….. je trouve ça tellement inspirant.

    Répondre
  3. joelle irles

    bonjour,
    le suel bémol c’est pour la dernière technique, jamais je ne renvoie l’énergie négative en énergie négative, mais en lumière et en amour <3

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *