Resté silencieux pendant très longtemps, Richard Gere raconte l’histoire qui a changé sa vie

de | 21 janvier 2018
RICHARD GERE RACONTE

Image crédit : Syracuse.com

Resté silencieux pendant très longtemps, Richard Gere raconte l’histoire qui a changé sa vie

Surtout connu pour sa filmographie, saviez-vous que Richard Gere avait également une grande attirance pour la spiritualité et la philosophie?

L’acteur connu mondialement conseille à tout le monde de vivre une existence remplie et épanouie, et ce pour une raison saisissante et pleine de bon sens. Selon Road To Peace Films, Richard Gere a écrit un texte où il nous conseille de vivre pleinement la vie et où il partage sa philosophie de la vie.

Voici le texte écrit par Richard :

« Mangez de la nourriture délicieuse, sortez au soleil, plongez dans l’océan, dites la vérité que vous portez dans votre cœur comme un trésor, soyez fous, soyez bons, soyez bizarres.

La mère de mon ami a mangé sain toute sa vie. Elle n’a jamais bu d’alcool, elle faisait du sport tous les jours, était très active et prenait tous les suppléments conseillés par son médecin. Elle n’allait jamais au soleil sans crème. Elle protégeait donc sa santé par tous les moyens possibles.

Elle a aujourd’hui 76 ans et a un cancer de la peau, un cancer de la moelle osseuse et une grave ostéoporose.

Le père de mon ami mange du bacon sur bacon, beurre sur beurre, graisse sur graisse. Il n’a JAMAIS fait de sport, sortait au soleil tous les étés et finissait grillé comme un poulet, il a vécu sa vie le plus pleinement possible, et non en suivant les suggestions des autres.

Il a 81 ans aujourd’hui et les médecins disent qu’il a la santé d’un jeune homme. Mesdames et Messieurs, vous ne pouvez pas vous cacher de votre poison. Il est dehors et il vous trouvera. Alors, pour reprendre les mots de la mère de mon ami: Si j’avais su que ma vie allait se terminer de cette façon, j’aurais vécu beaucoup plus intensément et j’aurais profité de tout ce qu’on me déconseillait.

Aucun d’entre nous ne s’en sortira vivant. Donc arrêtez de vous torturer. Mangez de la nourriture délicieuse, sortez au soleil, plongez dans l’océan, dites la vérité que vous portez dans votre cœur comme un trésor, soyez fous, soyez bons, soyez bizarres. Il n’y a pas de temps pour autre chose.’’

Ces mots rappellent ceux du Dalai Lama, qui encourage souvent la pensée selon laquelle le bonheur est le sens de la vie.

« Le sens de notre vie est le bonheur, mais nous existons dans l’espoir de quelque chose de meilleur. L’espoir signifie de continuer d’avancer, se dire qu’on peut tout faire. Cela donne de la force, de la confiance et la possibilité de faire ce qu’on veut. »

‘‘La souffrance du monde vient de notre propre désir d’être heureux. Le bonheur du monde vient de notre désir que les autres soient heureux.’’

Source: Road To Peace Films

10 réflexions au sujet de « Resté silencieux pendant très longtemps, Richard Gere raconte l’histoire qui a changé sa vie »

  1. Bazin

    Il a entièrement raison. Mon mari n’avait jamais fait la « bringue » il ne fumait pas, mangeait sainement, grand sportif, toujours positif. Un homme bien dans sa tête comme dans son corps. Il est finalement mort d’un lymphome à 55ans.

    Répondre
    1. Daniel

      Possiblement qu’il n’aimerait pas la tienne non plus, il serait sûrement trop civilisé pour te le dire même si ça serait mérité.

      Répondre
  2. brigitte philibert

    merci à Richard Gere,

    Moi aussi fibromyalgie que je gère comme je peux, mais là je ne gère plus du tout une solitude extrème, par manque de moyen je suis allée me mettre dans une région ou les loyers étaient moins chers , j’ai été arnaqué par un sale type, je ne connais personne, pas de famille, je ne travaille plus, mais fais des loisirs créatifs, donc je vis entre mon appart 30m, les courses, les médecins et voilà , une fille qui vit à 8OOOkm et une petite fille un amour que je vois avec sa maman 8 à 15 jours par an, peux plus voyager, handicap, conduite peu, mon gendre ne veut pas me voir ni personne qui était auprès de ma fille, meme à sa propre mère il n’a pas voulu lui laisser la petite mais elle a pu se faire respecter, il travail pour elle, aujourd’hui je ne peut plus rien faire seule ni marche, ni magasin, je me suis désociabilisée, je n’existe plus, j’ai envie de quitter cette terre, 2 tentatives de suicide loupées, une mère qui ne m’a jamais aimé, un frère égoiste pour qui nous n’existons plus, par contre, mon père décédé je suis la seule à avoir été pour l’ouverture du testament, j’ai dépatouillé ma mère quand ils ont divorcé, pour ça je suis bonne, maintenant 4 ans avant son déces il a épousé une autre femme et lui donne tout, moi je m’en fou, mais j’ai décidé de ne plus m’occuper deux puisqu’ils mon abandonné comme un chien, ma fille à eu des problème de drogue, j’ai vécu l’enfer, elle s’en ait sorti et maintenant que je pourrai profiter de ma petite fille, mon gendre des scandales, il faut que j’aille chez des amis, chez ma mère ma fille et lui me veulent pas, j’ai quitté le pays ou j’ai vécu 37 ans, j’ai depuis X générations été française, il y a 22 ans que je suis venu en France, pour etre auprès de ma fille, j’aime la France mais j’ai l’impression de ne pas parler la meme langue, mais je suis malade et merci d’etre soigné et d’avoir une pension d’AAH, j’ai été une femme forte sur qui tout le monde se reposé, je suis suivie par une spychologue et spychiatre, aujourd’hui mon entourage médical me conseil de vivre l’hiver aux Antilles, ce que je faisais quand elle n’était pas encore avec lui ça se passé très bien, je l’aidais dans son travail, mais les logement ou coloc sont très cheres, il veut pas me voir sur l’ile comme si elle lui appartenait, maintenant j’ai décidé et l’ais dit à ma fille, soit cette solution, mais je continue plus à vivre cet enfer, je l’ais élévé, elle voyait son papa, ont à toujours été là, lui aussi est tombé malade, aujourd’hui guerrit. je suis anéanti par tant d’égoisme, je ne peux ni ne veux plus porter tout cela, une vie de lutte pour encore souffrir!!!!

    Répondre
    1. boniface

      MA CHERE BRIGITTE LA VIE EST BELLE QUAND ON LA VIT AVEC LE SEIGUEUR ET LA VIERGE MARIE CONFIE LEUR TES PROBLEMES PERSONNE NA ETE ABANDONNEE MAIS LA VIE EST HELAS FAITES QUE DE PROBLEMES A NOUS DE SAVOIR LES SURMONTER….. N ATTENDS RIEN DE PERSONNES FAIT SIMPLEMENT CONFIANCE EN JESUS ET MARIE ET LE JOUR OU TU AURAS BESOIN D UNE PERSONNE JESUS ET MARIE Y POURVOIRA ….. AIE CONFIANCE ….. COURAGE….. JE T EMBRASSE ET DIS LA VIE EST BELLE…….TOUS LES JOURS…..

      Répondre
  3. BB

    : en suivant cette logique elle aurait eu peut être son cancer à l’age de 30 ans et aurait décédé à 32 ! c’est absurde comme raisonnement ! c’est comme si l’on vous disait : pourquoi porter un casque ? J’en connais un qui en portait un et qui est quand même mort lors de son accident de moto !!! Je suis du principe : ceinture, bretelle et puis go !

    Répondre
  4. Cherif

    Honnêtement , je suis de l’avis de monsieur Richard Gere il faut vivre son temps pleinement.
    Profite de chaque saison avec ces aliments et surtout marché chaque jour.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *