in

Que signifie réussir en amour ? Voici les conseils d’une psychologue pour y arriver

Partagez cet article
réussir en amour

Voici quelques conseils pour réussir en amour :

Que signifie réussir en amour ? Vous vous êtes probablement déjà posé cette question et avez même voulu connaître la formule pour être heureux en couple. Cependant, y répondre n’est pas si simple, et c’est parce que chaque personne a ses propres croyances sur ce qu’est l’amour et comment il devrait faire partie de sa vie.

Annonce

Mais, pour vous aider à parcourir ce chemin souvent tortueux vers l’épanouissement amoureux, une psychologue a parlé de questions importantes dans la relation à deux .

Savoir accepter les défauts de l’autre

Les premiers mois d’une relation sont toujours beaux et simples. Vous êtes amoureux et tout ce que vous pouvez voir, c’est que votre partenaire est beau, dévoué et attentionné. Vous croyez avoir trouvé l’amour de votre vie. Jusqu’à ce que les mois commencent à passer et que vous commenciez à réaliser que tout n’est pas parfait. Son habitude de laisser la serviette sur le lit commence à vous irriter et le fait que vous preniez 40 minutes pour vous sécher les cheveux commence à le rendre fou.

Mais la vérité est simple : tout le monde a des défauts.

Annonce

 » L’être humain est en métamorphose constante, donc, il n’est jamais prêt, il n’est jamais complètement fait. Il est imparfait en soi », explique la psychologue.

Pour s’épanouir en amour, il faut accepter que l’autre a le droit d’avoir des défauts et que, surtout, vous en avez aussi. Celui qui recherche la perfection ne la trouvera pas dans l’espèce humaine.

Omettre, mentir et trahir : le premier pas vers l’échec

amour est fini

N’essayez pas de minimiser les choses : omettre revient à mentir. Et ceux qui mentent sur de petites choses mentiront aussi sur des choses plus importantes. Cette attitude peut avoir des conséquences rarement réparables. « Celui qui est trompé une fois perd confiance en son partenaire et commence à chercher des preuves d’autres mensonges dans ses attitudes », explique la psychologue.

Annonce

Tout dans une relation peut être surmonté, mais lorsque la confiance se perd, vous courez le risque de détruire un grand amour ou de le marquer de blessures si profondes qu’elles peuvent, petit à petit, transformer le bon sentiment en indifférence. Une fois que l’indifférence s’installe dans un couple, plus rien ne peut être fait pour corriger l’erreur.

Le poison de la jalousie

dispute, selon votre signe

Oui, la jalousie est comme un poison. Ce sentiment est capable d’enivrer n’importe quelle relation et d’installer la méfiance et l’insécurité là où régnaient l’abandon et la spontanéité.

« La jalousie est comme une alerte, et cette alerte devient toujours présente », prévient la psychologue. À partir du moment où l’on est trompé une fois, tout échec, tout changement dans le comportement du partenaire génère un doute, une peur de ne pas savoir s’il est bon de refaire confiance.

Annonce

Malheureusement, la jalousie est comme une maladie. Une fois qu’elle apparaît, elle peut difficilement être contrôlée. Surveillez-vous ! Ne laissez pas la jalousie parler plus fort que votre désir de faire fonctionner votre relation.

Pour réussir en amour, il est important d’ouvrir son cœur et de se donner la chance d’avoir une romance avec quelqu’un qui ne sera pas toujours si beau, si gentil, si riche, mais qui sera toujours honnête avec le sentiment que vous avez créé .

Publié par Claire C.

À propos de l’auteure: J’ai toujours été passionnée par tout ce qui avait trait à la spiritualité et son influence sur nous tant sur le plan psychologique que spirituel. Depuis que j’ai intégré l’équipe d’ESM en 2013, je mets au service toutes mes connaissances pour aider au mieux les gens qui en ont besoin et qui cherchent des réponses à leurs nombreuses questions. J’espère pouvoir y contribuer un peu chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

mois horoscope

Ces 3 signes du zodiaque peuvent s’attendre à un mois d’août calme et reposant

Les enfants qui ont des chiens sont 74 % plus susceptibles d’avoir cette compétence sociale