in

Parfois, on sait qu’on a atteint la limite quand on ne veut plus rien dire

Partagez cet article

Annonce

À partir du moment où nous ne nous soucions tout simplement plus de ce qui nous entoure, il devient évident que nous avons atteint une limite et que nous faisons passer l’amour de soi en priorité.

Rien ne rend notre fatigue ou notre abandon de quelqu’un plus clair que le silence.

Annonce

Comme nous sommes le savons tous, l’amour, l’affection et l’admiration se manifestent par la présence et le dialogue. Si nous aimons une personne et que nous voulons qu’elle occupe une place importante dans nos vies, nous trouvons toujours un moyen de l’inclure dans nos plans et de lui faire comprendre qu’elle est vraiment spéciale pour nous.

Cette affirmation est vraie pour tous les types de relations. Que ce soit au sein de la famille, dans une amitié, une relation de travail ou un amour romantique. Plus nous aimons quelqu’un, plus nous nous efforçons de maintenir le dialogue et une présence dans sa vie.

Cependant, parfois par manque d’expérience et de maturité, nous pouvons finir par trop insister avec des gens qui ne se soucient tout simplement pas assez de nous. Parce que nous ne savons pas nous valoriser et ressentons un besoin constant d’attention, nous finissons par créer des relations à sens unique, dans lesquelles nous sommes les seuls à essayer de parler et d’arranger les choses, pour garder ces personnes à nos côtés.

Lorsque nous sommes encore en train d’assimiler cette réalité, nous pouvons beaucoup souffrir lorsqu’il s’agit de réévaluer et même de mettre fin aux relations à sens unique que nous vivons.

Annonce

Heureusement, l’une des nombreuses leçons que nous apprenons avec le temps et la maturité est que les personnes que nous aimons particulièrement ne nous répondent pas toujours et que nous devons gérer les choses de manière saine, sans nuire à notre santé émotionnelle.

Parfois, certaines personnes ne cessent de nous donner toutes sortes de problèmes, ignorant toutes nos tentatives de rapprochement et abusant de notre bonne volonté. Elles nous épuisent jusqu’à ce que nous sentions que nous ne pouvons plus continuer et que nous choisissions de mettre de coté le lien que nous partageons.

En ce sens, rien ne rend notre fatigue ou notre abandon plus clair que le silence, mais en gardant à l’esprit que la punition par le silence n’est jamais une bonne chose et qu’il faudra parfois en passer par le dialogue pour mettre les choses au clair. 

Pixabay

Quand on arrête d’appeler, d’envoyer des SMS ou de regarder des publications sur les réseaux sociaux de la personne concernée, c’est parce qu’on se rend compte qu’on a atteint la limite, et qu’à partir de là, il vaut mieux continuer à marcher seul, pour préserver notre propre santé émotionnelle .

Lorsque nous nous rendons compte qu’il n’y a plus de raison d’insister pour dialoguer, de chercher la présence de l’autre ou les caresses, nous choisissons simplement d’exclure l’autre de notre vie, non pas parce que nous ne savons pas comment gérer son manque d’affection pour nous, mais parce que nous accordons la priorité à notre bonheur et nous savons que nous devons nous connecter avec ceux qui veulent vraiment être à nos côtés.

Même si c’est inconsciemment, quand il n’y a plus rien à dire à l’autre personne, nous ne voyons plus l’intérêt de trop nous inquiéter de ce qu’elle fait de sa propre vie.

Lorsque nous n’attendons tout simplement plus rien d’une autre personne, c’est parce que nous avons abandonné l’objectif d’être son sauveur.

Lorsque nous atteignons notre limite, nous réfléchissons très attentivement avant de passer à l’étape suivante, et nous finissons presque toujours par choisir de simplement apprendre de toute cette expérience, nous offrant ainsi l’opportunité essentielle de mieux recommencer.

Parfois, certaines personnes se rendent compte que nous avons choisi de suivre notre chemin sans elles, elles peuvent commencer à nous regarder et à implorer notre amour et notre attention dans le but de nous attirer à nouveau dans leur piège émotionnel. Mais parfois, renoncer à ces personnes, c’est se donner une chance de recommencer à côté de ceux qui méritent vraiment notre présence.

Lorsque vous vous retrouvez à vivre une situation comme celle-ci, pensez que vous n’avez besoin de la présence et de l’attention de personne pour être heureux, et qu’insister pour être avec quelqu’un qui ne veut pas de vous ne fait que nuire à votre propre plénitude.

Lâcher prise et continuer son chemin est aussi un acte d’amour-propre, avec lequel on ne peut que gagner. Échangez des mots contre le silence et regardez le miracle se produire dans votre vie.

Publié par Virginie V

Désireuse d’apporter ma pierre à l’édifice de la spiritualité et de la pleine conscience, j’ai récemment décidé d’écririre par passion et ESM a accepter de publier mes textes. Grâce à mes connaissances, j’espère pouvoir sensibiliser les gens ainsi que faire évoluer la mentalité des gens et ainsi embellir le monde. Mes sujets de prédilection : spiritualité, chakras, méditation, pleine conscience

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La sagesse de ces signes du zodiaque dépasse leur âge. Ce sont souvent de vieilles âmes !

4 raisons pour lesquelles vous devez voir le film »Le violon de mon père » sur Netflix