in

Oublier quelqu’un peut être difficile : Il y a toujours une personne que nous n’arrivons pas à oublier

Partagez cet article
Annonce
Oublier quelqu'un

Oublier quelqu’un peut parfois s’avérer difficile dans certains cas.

Les personnes qui ont déjà vécu des ruptures amoureuses seront d’accord pour dire qu’il y a toujours une personne que nous ne réussissons pas à oublier. Cela peut durer des mois, des années voire une vie entière sans qu’on puisse l’oublier.

Vous pouvez vous séparer, changer de ville ou même de pays, ne plus vous contacter, rompre vos liens avec des amis communs , mais cette personne restera malgré tout dans un coin de votre tête.

Annonce

Mais le souvenir de cette personne n’est pas une pensée intrusive que nous ne pouvons pas sortir de notre tête. Ce n’est pas handicapant au point de nous empêcher de nous concentrer sur notre travail parce que nous pensons à la personne.

Et ce n’est pas pour cela que nous sommes incapables de passer à autre chose. En fait, nous pouvons tout à fait mener une vie heureuse et confortable avec une nouvelle personne, mais ce n’est pas pour cela que nous avons oublié la personne qui est partie.

passer du temps seul
Image crédit : Pixabay

D’une façon ou d’une autre, au moment où nous nous y attentons le moins, nous ressentons sa présence et ce sentiment familier qui inonde nos sens comme lorsque nous étions avec. Cela nous suit comme une sorte de douleur fantôme ou de plaisir, il suffit de son parfum pour nous rappeler tout ce que cette personne nous a fait vivre et ressentir.

Lire aussi : Les 5 étapes de l’amour et pourquoi nous sommes si nombreux à rester coincés à l’étape 3

Et elle semble avoir une emprise inexplicable sur nous, encore aujourd’hui.

Nous savons que si elle nous appelle, nous lui répondrons forcément. Peu importe notre détermination à ne plus prendre de nouvelles, si nous la croisons, nous ne pouvons pas nous empêcher de lui parler.

Annonce

Ce qui nous frustre particulièrement, c’est que cet individu a cette emprise sur nous même quand nous ne le voulons pas. Consciemment, nous essaierons de faire tout notre possible pour le faire sortir de notre tête et de notre vie, mais plus nous cherchons à l’oublier, plus il hante notre esprit.

Et le plus frustrant dans cette histoire, c’est que contrairement à nous, il est très facilement passé à autre chose.

personnes qui aiment être seules

Nous avons toujours su qu’il ne nous aimerait jamais de la même manière que nous, qu’il n’a jamais souhaité quelque chose de très sérieux.

Lire aussi : Nous tombons seulement en amour avec 3 personnes au cours d’une vie – et avec chacune pour une raison précise

Mais nous voulions tellement que la relation fonctionne que nous avons imaginé de nombreux scénarios dans notre tête pour expliquer son comportement. C’est pour cette raison que nous avons eu une déception et un chagrin aussi grands.

Et le seul moyen de sortir de ce cycle de tristesse particulièrement frustrant est d’accepter le fait que la personne a évolué dans sa vie, que notre relation n’était pas destinée à durer. Que nous nous étions mis des oeillères pour ne pas regarder la vérité et maintenant il est temps de clore ce chapitre pour de bon.

Et quand nous donnerons enfin cette dévotion et cet amour à quelqu’un qui a envie rester, nous réussirons enfin à oublier cette personne qui n’a pas voulu rester.

Annonce

Publié par Virginie V

Désireuse d’apporter ma pierre à l’édifice de la spiritualité et de la pleine conscience, j’ai récemment décidé d’écririre par passion et ESM a accepter de publier mes textes. Grâce à mes connaissances, j’espère pouvoir sensibiliser les gens ainsi que faire évoluer la mentalité des gens et ainsi embellir le monde. Mes sujets de prédilection : spiritualité, chakras, méditation, pleine conscience

7 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Ce n’est pas tant le fait que notre relation n’ait pas duré que j’ai de la difficulté à oublier mais les responsabilités qu’il n’a pas prises envers ses enfants.

  2. Je me sens vidé épuisé fatigué.. je deviens vieux à recommencer même si je le fait ca ne sera pas comme avant.. mon ame soeur je l’ai loupé poutrant je la sens toujours là à me tenir par les cornes comme je suis un bélier un bélier en trés mal chance.

  3. J’ai aimer un fantome durent 22 ans …

    Ne faites pas la meme erreur que moi , j’ai gâché toute ma vie…

    1 *La seul manière de s’en séparer psychologiquement … Analyser vraiment cette personne ( meme si sa prend du temp ) et trouver et penser uniquement tout les + obscurs mauvais cotés de cette personne…
    2*Chercher l’amour qui n’est jamais bien loin de vous… Et vous l’oublierais avec le temps, Plus tard, 1 moment donner en pensent à votre horrible fantôme vous en seraient effrayés juste le fait dy penser et vous l oublierais totalement…

    J’ai enfin trouvé l’amour et j’en suis très très heureux.
    J’ai vécu ma vie seul et à 47 ans j’ai enfin retrouver l’amour..Et celle que j’aimes actuellement est bien mieux que mon vilain fantôme oustt…

  4. Et voulais rajouter :
    Eviter les horoscopes éviter tes ces tirages de tarots bidon, sorter, faites vous des amis amies… !!
    Ne culpabiliser pas surtout, les gens comme nous, ils y en as pas beaucoup, On as 1 cœur qui n’oublie pas et on est trop émotif et sensibles que d autres..
    et une âme trop loyale c’est tout..

  5. Bonjour,
    Ce que vous décrivez n’est pas de l’Amour. C’est une dépendance à quelqu’un dont nous devons rechercher l’origine. Souvent, nous rejouons sur le plan amoureux les problèmes que nous avons rencontrés enfant avec le parent de l’autre sexe. En prenant le temps d’analyser, on trouve des réponses. Et ces réponses sont le début de la libération de l’emprise. Car quand on est soumis à quelqu’un au point de lui répondre au téléphone dès qu’il/elle nous relance, ou de lui reparler après une longue séparation, malgré tout le mal qu’il/elle a pu nous faire, c’est que l’on n’est pas guéri. Il faut faire UN TRAVAIL SUR SOI-MÊME.

    Et Fabrice a raison, il faut repenser et décortiquer tous les moments douloureux et tout ce que l’on a accepté et subi de cette personne pour finalement être capable de tirer un trait dessus. Pourquoi ne pas essayer la projection mentale (visualiser qu’on l’empoigne par les cheveux et qu’on l’entraîne de toutes nos forces au fin fond de l’Amazonie, qu’on l’abandonne sur place sans vêtements/eau/nourriture – adapter le châtiment en fonction du mal fait – pourquoi pas ?). Bien prendre conscience qu’il/elle, il/elle a repris tranquillement sa petite vie (c’est souvent le cas, retour chez sa femme/son mari et on recolle les morceaux, souvent juste pour le matériel et les apparences… ou bien passé au/à la prochaine victime) et qu’elle est à des années lumières de penser à nous. En conclusion, je dirais qu’avec le recul et tout bien pensé, on a tous dû croiser le chemin d’un/une pervers(e) narcissique manipulateur (trice). Quand on s’intéresse de près à la question, on comprend et on découvre beaucoup de choses sur soi-même. Les personnes vraies et sensibles sont les cibles privilégiées de ces psychopathes qui sont malheureusement très nombreux(ses). Et quand on en tombe amoureux (se), c’est ce qui peut arriver de pire. Mais il est possible de s’en libérer si on travaille sa lucidité et sa force intérieure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cancer sont très sensibles

Les personnes nées sous le signe du Cancer sont très sensibles, accordez-leur une attention particulière

plus touchés cet été par Mars rétrograde

8 signes du zodiaque qui seront les plus touchés cet été par Mars rétrograde