Surement le projet le plus fou de Nikola Tesla : le projecteur de pensée

de | 10 juin 2017
projecteur de pensée

Surement le projet le plus fou de Nikola Tesla : le projecteur de pensée

Image crédit : monsterminions

Surement le projet le plus fou de Nikola Tesla : le projecteur de pensée

Lorsque Nikola Tesla est décédé, il a laissé derrière lui des écritures intrigantes et fascinantes sur des inventions qui n’ont jamais vu la lumière du jour. Une de ces inventions est la machine  DER GEDANKENPROJEKTOR, une caméra qui pourrait être utilisée pour photographier les pensées.

« En 1893… je suis devenu convaincu qu’une image définie formée dans la pensée, doit par l’action réflexe, produire une image correspondante sur la rétine, qui pourrait être lue par un appareil approprié », a écrit Tesla en 1933 à l’âge de 78 ans.

« Cela m’a amené à mon système de télévision que j’ai annoncé à l’époque… Mon idée était d’utiliser une réception de rétine artificielle et un objet de l’image vue, un nerf optique et une autre rétine à l’endroit de la reproduction… les deux étant façonnés comme un damier, le nerf optique étant une partie de la terre. »

 

Surement le projet le plus fou de Nikola Tesla : le projecteur de pensée

L’idée qu’une photo pourrait être enregistrée à partir de la rétine de l’oeil n’était pas inhabituelle à cette époque. En fait, il a été généralement admis que la dernière chose qu’une personne mourante voit serait fixée sur la rétine pour un temps indéterminé.

Les chercheurs ont également cru que si on le faisait dans un certain laps de temps, la photographie d’un meurtrier pouvait être trouvée sur la rétine de la victime.

Il est clair que les scientifiques de l’époque croyaient que l’œil humain était une sorte de caméra avec une fonctionnalité d’enregistrement ; une supposition qui a été amplifiée par la découverte de la rhodopsine – un colorant rouge très sensible à la lumière dans les bâtonnets de la rétine, en 1887.

Nikola Tesla pensait qu’un récepteur était fondamentalement le même qu’un radio-diffuseur, et il a inventé une machine qui, en tant que sous-produit de la télévision, projette continuellement des pensées à l’intérieur des personnes.

Dans le même temps, des expériences ont commencé parmi des photographes de l’aura tentant de créer des «photographies-pensées».

Si les prédictions de Nikola étaient correctes, qu’est-ce que cela signifie pour l’avenir de la vie privée?

Est-ce que nos pensées pourraient ne plus nous appartenir ou être exploitées ?

`

 

 

Source le projecteur de pensée : Disclose.tv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *