Il existe certains avantages à mettre fin à une relation avec une âme sœur

de | 19 février 2018

Image crédit: Shutterstock

Il existe certains avantages à mettre fin à une relation avec une âme sœur

Trouver la définition d’une âme sœur est quelque chose de complexe. Cela est en partie dû au fait qu’il en existe plusieurs types.

Nous rencontrons tous des âmes sœurs qui nous correspondent et d’autres avec qui nous ne nous entendons pas. Les partenaires irréprochables par opposition aux amoureux passionnés. Par conséquent, nous avons de bonnes relations avec certaines personnes et des relations malsaines avec d’autres.

On reconnaît immédiatement une âme sœur, car celle-ci change notre vie et laisse une trace à jamais. Cela nous affecte intensément, peu importe le type de relation que nous partageons avec.

Certaines personnes sont assez chanceuses pour rencontrer une âme sœur, mais beaucoup n’ont pas cette chance.

J’ai rencontré deux âmes sœurs dans ma vie. Et j’ai perdu les deux.

La perte a été dévastatrice. J’ai réalisé que je ne rencontrerai plus jamais personne qui m’affectera de cette manière. J’avais peur car je sentais que si je devais rencontrer une nouvelle âme sœur, elle ne pourrait pas briser le mur que j’ai construit autour de moi à cause de cette perte.

Si la perte de mon âme sœur a été l’une des pires choses dans ma vie, comment pourrait-on penser qu’il pourrait en ressortir quelque chose de bon ?

Il y a des avantages même si l’on perd notre âme sœur. J’ai mis beaucoup de temps à réaliser que la perte m’avait été bénéfique. Qu’elles partent ou qu’elles restent, les âmes sœurs provoquent un immense éveil en nous. Elles brisent notre carapace qui se trouve à l’extérieur de nous et révèlent notre véritable soi sous la forme d’une perle.

Je n’ai jamais cherché de raisons pour lesquelles j’ai perdu ces âmes sœurs. Ma perte était trop grande pour chercher des réponses non pertinentes. Au contraire, j’ai réalisé par la suite que la vraie réponse résidait dans la perte elle-même. Nous apprenons tous des leçons dans la vie. Mes leçons ont été révélées sous la forme de mes âmes sœurs.

J’ai appris le détachement grâce à mon éveil. Nous sommes généralement très attachés à nos âmes sœurs, mais nous avons également maîtrisé l’art de rester détaché tout en restant avec.

Lorsque nous avons quelque chose de précieux, nous avons toujours envie de le garder avec nous et peur de le perdre.

J’ai appris à me détacher lorsque j’ai perdu mon âme sœur.

J’ai arrêté de réfléchir à ce que les gens attendaient de moi et j’ai abandonné la fausse image de moi-même que j’avais créée devant les autres. Et à la place je suis devenu celui qu’ils ont détruit.

Les rencontrer a été un événement plutôt accablant pour moi et m’a forcé à abandonner tous les masques que je devais porter devant les autres. Cela m’a aidé à réaliser qui je suis vraiment et à découvrir ainsi ma véritable identité.

Mais j’ai appris que l’amour n’était pas suffisant pour que des âmes sœurs restent ensemble. Ni la passion, la sécurité ou le désir. Et avoir une âme sœur n’est pas nécessairement lié à eux. Il faut beaucoup d’efforts pour construire une relation. Certaines personnes ne sont pas prêtes pour cela.

Les âmes sœurs peuvent vous apporter la paix et le conflit dans votre vie. La passion que vous ressentez pour ces personnes est si intense et dévastatrice qu’elle pénètre en vous très brutalement. Après m’être éloigné de ces émotions complexes, j’ai découvert un certain genre de vide que je ne ressentais pas quand j’étais avec. Ce vide est tout à fait agréable car il vous permet d’avoir une certaine forme de paix.

Peut-être que je suis heureux de ne pas avoir fini avec une âme sœur. L’amour que l’on a pour ces personnes est tellement obsessionnel que l’on finit par devenir esclave de l’amour où l’on peut contrôler les émotions de l’autre. Et c’est ce que je ne veux pas. Je veux aimer quelqu’un sans qui je peux vivre. Je veux un amour plus conscient et plus mature.

L’amour que je ressens pour une âme sœur est juvénile. Il y a quelque chose de mystique dedans.

Je veux trouver mon propre amour et j’irai le chercher. Je réalise que je suis enfin prêt pour mon partenaire.

4 réflexions au sujet de « Il existe certains avantages à mettre fin à une relation avec une âme sœur »

  1. Jean-François

    Bonjour,
    Votre texte est riche, vrai. Je suis également arrivé à cette conclusion.
    Je reviendrai vous écrire.

    Répondre
  2. johanna coquelicot

    ….J’aurais pu écrire ce texte…. J’ai perdu une âme sœur il y a peu, ce fût extrêmement douloureux et dévastateur. Il a bouleversé toute ma vie, a balayé toutes mes certitudes, mes principes, mes masques…tout ce que j’avais construit et qui je croyais me rendais heureuse. Il a disparu et a laissé un grand vide, il ne m’a rien laissé ni de lui ni de mon ancien moi. Aujourd’hui je ré-apprends tout, je reconstruis avec un oeil neuf. J’ai l’impression qu’il était nécessaire que je meure, que notre relation meure pour que je puisse renaître… J’aurais aimé évité cette douleur mais je sais qu’elle était nécessaire .
    « Les sages-femmes savent que lorsqu’il n’y a pas de douleur, la voie ne peut être ouverte pour le bébé et la mère ne peut donner naissance. De même, pour qu’un nouveau Soi naisse, les difficultés sont nécessaires. Comme l’argile doit subir une chaleur intense pour durcir, l’amour ne peut être perfectionné que dans la douleur ». Elif Shafak, Soufi mon amour.

    Répondre
  3. Jacques

    Je comprends parfaitement ces arguments car j’ai vécu la même chose. Je suis assez rassuré de lire que je ne suis pas dans l’erreur. La relation entre deux âmes-soeurs est karmique mais souvent destructrice car elle empêche de vivre pleinement sa vie. Il existe une forme de contrôle passionnel qui étouffe. Après plus de neuf ans, j’ai dû mettre fin à la relation même si j’en souffre tous les jours, mais il a bien fallu couper ce qui m’empêche de grandir, d’évoluer, de m’épanouïr…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *