in

L’histoire d’un médecin qui est devenu père à 83 ans « Je veux vivre jusqu’à 105 ans pour le voir diplômé. »

Partagez cet article
père à 83 ans

Vous ne savez jamais ce que la vie vous réserve. Vous pouvez supposer qu’à votre âge, vous avez déjà vécu une vie suffisamment remplie et épanouie pour pouvoir vous reposer, vous détendre et en profiter, mais des surprises se présentent encore jusqu’à votre tout dernier jour. Si la naissance d’un enfant est le rêve de nombreux couples, c’est quelque chose de plus courant chez les jeunes couples qui commencent tout juste leur vie de famille et qui commencent à peine à s’installer.

Annonce

Habituellement, un homme de plus de 80 ans est supposé être grand-père. Pourtant, pour le médecin argentin Alberto Cormillot, épouser une femme de 48 ans sa cadette signifiait aussi devenir père à 83 ans. Il espère désormais vivre assez longtemps pour voir son fils diplômé. Après tout, pourquoi la vie devrait-elle s’arrêter simplement parce que nous vieillissons alors qu’elle peut continuer à s’améliorer ?

Changer des vies dès le plus jeune âge

drcormi / Instagram

Alberto a toujours vécu ce qu’il pense être une vie épanouie. Il est né le 31 août 1938 à Buenos Aires, avec une personnalité vibrante. Il a toujours su qu’il aurait une carrière publique et qu’il utiliserait sa voix et sa personnalité pour attirer et aider les autres.

En fait, Alberto a grandi pour devenir le nutritionniste le plus célèbre d’Argentine. Il est apparu à la télévision et a eu un large public qui l’admirait. Tout au long de sa longue carrière, il a aidé des milliers de personnes souffrant de troubles de l’alimentation à changer leur vie grâce à ses institutions de traitement de l’obésité, ses activités éducatives et ses messages médiatiques. Sa vie fut aussi réussie qu’épanouissante.

Un garçon rencontre une fille

père à 83 ans
drcormi / Instagram

Pendant longtemps, Roberto a été connu pour sa carrière sans trop prêter attention à sa vie personnelle. Tout a changé quand, alors qu’il semblait approcher de la fin de sa carrière, Robert a rencontré Estefanía Pasquini en 2012.

Annonce

Le couple s’est rencontré lorsqu’elle a commencé à travailler à la clinique de Roberto. Leur relation professionnelle est devenue amoureuse et ils sont tombés amoureux en secret. La nouvelle de leur amour a été rendue publique en 2019, lorsqu’ils ont annoncé qu’ils allaient se marier. Bien qu’Estefanía ait 48 ans de moins que lui, l’âge ne semblait être qu’un chiffre pour le couple très amoureux.

D’abord le mariage, puis un bébé

drcormi / Instagram

Étant donné le jeune âge d’Estefanía, le couple rêvait d’avoir sa propre famille et de mettre au monde un enfant. Après une longue attente et plusieurs tentatives, ils ont enfin pu concrétiser leur rêve et ont donné naissance à Emilio. Le bébé était en parfaite santé et a pu rentrer chez lui avec le couple deux jours plus tard pour commencer leur nouvelle vie de famille.

La famille était consciente qu’ils devraient être plus prudents que la plupart des autres couples pour rester en bonne santé et maximiser leur temps ensemble. Par exemple, Alberto a convenu avec sa femme qu’ils resteraient à l’écart de tout sel et sucre pendant au moins deux ans.

Les gens ont rapidement porté un jugement

drcormi / Instagram

Même si la nouvelle petite famille était heureuse, tout le monde n’était pas content pour eux. En raison de l’image publique d’Alberto, les gens ont pensé qu’ils avaient quelque chose à dire sur la situation et ils ont fait connaître leur opinion.

Annonce

Beaucoup ont fait écho du fait qu’Alberto était tout simplement trop vieux pour être père à 83 ans et qu’il préparait en fait son fils à pleurer un parent bien avant qu’il ne le devrait. Un journaliste a même rapporté qu’Emilio était « sur le point d’avoir un petit orphelin » et s’est demandé combien de temps Alberto pourrait être présent dans la vie de son fils.

Ce n’est pas son premier enfant

drcormi / Instagram

Ce n’était pas la première expérience de paternité d’Alberto, car il était en fait papa depuis plus de 50 ans, après la naissance de sa fille, Renée, et plus tard de son fils Adrián. Cependant, tant de temps s’était écoulé que l’expérience lui semblait à nouveau nouvelle et il avait beaucoup à rattraper et à apprendre sur le fait d’être un père à l’ère moderne. Il explique qu’il a eu l’impression de devenir père pour la première fois :

« Je ne me souviens plus vraiment de ce qu’était d’être parent. Hier nous sommes allés chercher des poussettes, nous avons donc pris un petit cours sur les poussettes, car ces modèles n’existaient pas à l’époque, elles étaient beaucoup plus basiques […]. Avant il y avait des couches en tissu qui devait être lavées et aujourd’hui c’est totalement différent. »

Tout en vaut la peine

père à 83 ans
drcormi / Instagram

Malgré l’opposition de beaucoup, le couple n’aurait pas pu être plus heureux. Chaque fois qu’ils avaient des doutes, tout ce qu’ils avaient à faire était de regarder leur enfant souriant et heureux. Alberto et sa femme sont très attachés l’un à l’autre et sont convaincus d’avoir fait le bon choix.

Ils sont heureux et c’est tout ce qui compte. Ce que chacun pense est son problème. Après tout, ils ne vivent pas leur vie pour plaire aux autres mais pour atteindre eux-mêmes le plus grand bonheur tant qu’ils ne font de mal à personne.

Le couple est soutenu par ses proches

drcormi / Instagram

Le public peut avoir des opinions, mais la famille d’Alberto a en fait été plutôt favorable. Les enfants d’Alberto ont accepté la décision de leur père et lui ont souhaité le meilleur dans sa nouvelle vie.

En effet, ils accueillent leur demi-frère comme le leur et veulent l’inclure dans leur famille. Alberto explique :

« Mon fils a dit qu’il aura quelqu’un avec qui jouer au catch, et avoir un frère est quelque chose qu’il aimera. Et Renée est plus ambivalente. D’un côté, elle est heureuse et de l’autre, c’est plus dur pour elle », a-t-il déclaré. Mais l’âge n’était qu’un chiffre pour eux aussi, et peu importe à quel point Emilio était plus jeune qu’eux, il était de leur sang et faisait partie de la famille.

Une acceptation pour la fin inévitable

père à 83 ans
drcormi / Instagram

Estefanía ne nie pas l’âge de son mari. Elle comprend que c’est la vie qu’elle a choisie et elle compte bien en profiter en ayant toute sa famille à ses côtés. Le vie d’Alberto finira par se terminer, mais comme tout le monde, donc elle y fera face le moment venu.

Annonce

Elle espère que les gens verront qu’elle n’est pas naïve mais qu’elle est heureuse et qu’elle a des gens qui la soutiennent à ses côtés : « J’en ai parlé avec mes amis et ils m’ont dit ‘Oui, ça va arriver, tu vas avoir un enfant et demain il ne sera plus là, pour des raisons logiques de la vie […]. Et quand il ne sera plus là, nous serons tous là pour vous épauler. »

La vie est un cycle

Plutôt que d’analyser pourquoi Alberto ne devrait pas être père à 83 ans, pourquoi ne pas admirer le fait qu’il a pu encore franchir cette étape à son âge? Après tout, la vie est faite pour être vécue jusqu’au bout. Chaque jour que nous vivons est un cadeau et nous devrions en profiter au maximum. La vie ne s’arrête pas parce que nous vieillissons, donc il n’y a aucune raison de gaspiller et d’arrêter de profiter de toutes les bénédictions qu’elle peut encore apporter simplement parce qu’elles ne correspondent pas aux attentes et aux normes de la société. Alberto croit que nous pouvons vivre de la manière qui nous rend heureux, quel que soit notre âge ;

« Les gens ont des préjugés par rapport à une personne âgée, il y a un cliché : une personne âgée ne peut pas avoir d’enfants ni s’amuser […]. Une famille monoparentale peut avoir un enfant, mais pas une personne âgée. Ce n’est pas une chose très sage. Une personne âgée est une surcharge, elle est jetable, même pas recyclable, et beaucoup de gens pensent ça. Mais je ne le crois pas et je ne l’ai jamais cru », a-t-il déclaré .

Le corps n’a aucune limite

drcormi / Instagram

Alberto fait de son mieux pour rester en bonne santé et maximiser ses chances de vivre le plus longtemps possible pour continuer de voir grandir son fils. Pour ce faire, il reste actif en faisant des claquettes et de la danse aérienne, deux activités qui ne deviendront jamais ennuyeuses.

Il a fait face à quelques problèmes de santé, mais a toujours continué d’avancer. Il explique : « J’ai eu deux fois un cancer, qui est une maladie associée aux personnes âgées, et les radiographies montrent que mes genoux sont touchés, tout comme mes épaules et ma colonne vertébrale. Au total, j’ai accumulé plus de 30 blessures. Il semble y avoir une contradiction entre mes antécédents médicaux et ma vie parce que vous me voyez et réalisez que je fais les mêmes choses que j’ai toujours faites », a-t-il déclaré.

La vie s’améliore avec l’âge

père à 83 ans

Laissez cette histoire vous rappeler que la vie est exactement comme vous la voyez. Vous n’êtes jamais trop vieux ou trop jeune pour réaliser vos rêves et trouver votre vision personnelle du bonheur. Nous suivons tous notre propre calendrier. Alberto espère vivre jusqu’à 105 ans pour voir son jeune fils diplômé. « Je ne pourrai pas être comme un jeune homme de 30 ans, c’est sûr, mais je ferai ce que je peux. »

En fait, Alberto a eu une idée pour rester en vie dans la vie d’Emilio même après son départ : « Je lui ai acheté un téléphone avec une ligne et je lui envoie des messages WhatsApp et j’enregistre des histoires, je lui envoie des photos et je lui dis ce que je fais. »

Avec le bon état d’esprit, tout est possible, alors allez-y et vivez vos rêves !

Publié par Carole Mazeau

À propos de l’auteure: J’ai commencé à écrire pour ESM en 2017. Étant une grande passionnée de développement spirituel, j’aime mettre à contribution mes connaissances et mon savoir pour en faire profiter les autres.J’espère ainsi encourager les gens à approfondir leurs connaissances sur la spiritualité et à devenir la meilleure version d’eux-mêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

mois horoscope

Votre horoscope de mai 2022 est surchargé d’énergie puissante et transformatrice

horoscope

Horoscope du Mercredi 4 Mai 2022