Lettre de « remerciement »à mon père absent

de | 22 novembre 2016
pere-absent

Lettre de « remerciement »à mon père absent

Lettre de « remerciement » à mon père absent

Parfois, l’eau est plus épaisse que le sang

 

Très cher,

Je veux que tu saches que ça n’a pas été facile pour moi d’écrire cette lettre. Il y a des moments de ma vie où j’aurais aimé que tu sois là , mais j’ai enfin compris que grandir sans toi avait été la meilleure chose pour moi.

Nos chemins se sont croisés et puis se sont de nouveau séparés, et pour être honnête, c’est beaucoup mieux comme ça. Ce n’est pas une lettre pour exprimer mon amertume, ce sont mes remerciements pour ne pas avoir été là.

Je veux être en colère contre toi. Je veux te jeter quelque chose et te dire que tu as ruiné ma vie, mais ce n’est tout simplement pas le cas. Grandir sans père biologique a été la meilleure chose qui me soit arrivée. Je voudrais te faire remarquer que je dis biologique.

Beaucoup de personnes ont pris ta place. Ma mère, mes grands-parents, mes frères et sœurs, les amis de mes parents, et la liste est encore longue. Tu n’étais tout simplement pas nécessaire. Ne pas t’avoir dans ma vie m’a rendue forte, puissante, prudente, et heureuse. J’ai pu ressentir les choses différemment que mes amis qui avaient un foyer avec deux parents.

J’ai eu la chance d’avoir beaucoup d’amour et de soutien sous toutes les formes. J’ai eu la chance d’avoir ma mère à toutes mes sorties scolaires. J’ai construit une relation avec ma mère qui est deux fois plus forte que si tu avais été là.

pere-absent-2

Lettre de « remerciement »à mon père absent

Pendant des années, j’ai regardé ma mère grandir avec moi. A l’époque je ne le savais pas, mais maintenant je vois qu’elle a lutté.

Elle voulait le meilleur pour moi et elle a fait tout ce qu’elle a pu pour que je puisse l’avoir. Elle a compris que les heures matinales et les longues nuits seraient difficiles sur le moment, mais que cela m’aiderait sur le long terme.

Ma mère a joué les deux rôles et je ne pourrais pas être plus fière d’elle. J’espère qu’un jour, je serai au moins la moitié de la femme qu’elle était et deux fois le parent que tu ne pourras jamais être.

Mais surtout, je suis fière de moi. Je suis fière d’être allée au lycée et d’être diplômée d’université en mai et je l’ai fait sans toi. Je suis fière de moi car je comprends enfin que ma vie est parfaite sans toi, même si j’ai passé des années à essayer de comprendre pourquoi tu ne faisais pas partie de ma vie.

J’ai de la famille qui me soutient, un petit ami qui m’aime, et des amis qui sont toujours là. Je suis fière de pouvoir enfin réaliser que je n’ai pas besoin d’un père biologique parce que j’avais beaucoup de figures paternelles différentes dans mon entourage.

Le sang ne symbolise pas toujours la famille et parfois l’eau est effectivement plus épaisse.

Je ne te souhaite que de bonnes choses, mais ma vie est mieux parce que tu n’en faisais pas partie.

Cordialement,

Moi

Source Lettre de « remerciement »à mon père absent : www.theodysseyonline.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *