Les gens ont besoin qu’on écoute ce qu’ils ressentent, pas ce qu’ils disent

de | 24 octobre 2018

besoin qu'on écoute

Image crédit : depositphotos.com

Les gens ont besoin qu’on écoute ce qu’ils ressentent, pas ce qu’ils disent

Qu’est-ce qui nous empêche de comprendre les gens qui nous entourent ?

Je pense que cela est dû au fait que nous n’écoutons pas de manière attentive.

Il m’est souvent arrivé de donner un conseil à mes amis et à ma famille sans même écouter la situation dans laquelle ils se trouvaient. En agissant ainsi, les conseils deviennent pratiquement inutiles, car ils reposent sur une compréhension limitée de la situation.

Quand quelqu’un vous raconte son problème et que vous l’écoutez partiellement, vous répondez avec rationalité. Oui, donc vous en entendez une partie et vous insistez toujours pour résoudre le problème en utilisant la logique et le rationnel. Dans ce processus, vous n’écoutez pas les émotions de l’autre personne.

Cela signifie que lorsque cette personne essaie clairement de vous faire part de son problème et de chercher votre aide pour en tirer une conclusion, vous ne faites que parler d’un point de vue logique et ne prêtez pas attention aux sentiments de la personne.

En procédant ainsi, vous finissez par faire deux choses.

Tout d’abord, vous blessez la personne d’une certaine façon car vous ne réussissez pas à résoudre son problème et à répondre à ses attentes vous concernant.

Ensuite, sur un plan très humain, vous niez l’expérience émotionnelle de cette personne et lui donnez l’impression que seule la logique est capable de résoudre les problèmes. Ce n’est pas une bonne chose, car dans ce processus, vous niez complètement son état émotionnel. Vous lui faites sentir que les problèmes existent seulement à un niveau rationnel.

Pourtant, si les problèmes existaient uniquement à un niveau rationnel, ils seraient facilement résolus et ne nous causeraient pas autant de stress et de peine. Mais le fait est que les problèmes existent sur le plan émotionnel. Tout nous affecte émotionnellement et nous devons surmonter cela.

Nous devons prendre conscience que nos émotions sont pertinentes.

Ce que nous pensons est important. Quand nous avons un problème, nous voulons toujours que les gens nous écoutent avec émotion, mais quand les autres autour de nous en ont un, nous essayons de les écouter de manière superficielle.

Pour régler ce problème, nous devrions donc être de meilleurs auditeurs et patients. Nous devons écouter le problème de l’autre personne jusqu’au bout. De cette manière, nous résoudrons ses problèmes sur le plan émotionnel. Nous lui permettrons aussi de vivre pleinement ses émotions.

Cela vous aidera aussi à ne pas juger.

Parfois, quand nous écoutons les problèmes des personnes, nous ne les jugeons et ce jugement est partial et n’aide pas l’autre personne. Mais en écoutant patiemment l’état émotionnel de la personne, vous serez plus empathique et pourrez lui offrir de bons conseils à partir de vos expériences et de vos interactions.

Le monde a besoin de gens qui écoutent attentivement, plus que jamais. Il s’agit certainement de la solution à tout ce manque de communication qui a lieu dans le monde entier!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *