Le temps, L’invincible, L’invaincu

de | 15 mars 2018

Image crédit : Pixabay

Le temps, L’invincible, L’invaincu

Jadis, nous eûmes complotés contre moi

Moi le temps, le sage transparent

Moi le temps, le silencieux présent

Le premier Dieu à se dresser contre le Tout-Puissant se nomma l’Air

Il commença par souffler doucement, puis souffla, souffla et de ma patience s’essouffla.

Alors de ma sagesse, il comprit que j’étais ses poumons.

Et l’univers béni l’Air au nom du temps.

L’invaincu devint plus grand.

Le deuxième Dieu ne tarda pas à se faire entendre, proclamant mon appel. On l’appela l’Eau.

Furieuse, elle se propagea sur toute la surface terrestre, s’introduisant dans les plus intimes recoins, voulant montrer qu’elle était sans limite.

De ma patience, je me suis arrêté et je l’ai contemplée comme mon enfant. En perçant la profondeur de ses yeux, l’Eau s’asséchât.

Très vite, de l’océan enragé, il ne resta qu’une goutte au reflet de diamant.

Alors de ma sagesse, l’Eau comprit que j’étais sa source.

Et l’univers béni l’Eau au nom du temps.

Pour fêter ces retrouvailles, l’Air souffla, couvrant le ciel. Puis le Temps pleura pour nourrir cette goutte et redevenir océan.

Le troisième Dieu, le Feu, se réveilla brusquement de l’échec de ses congénères.

De sa rage, il hurla des volcans, monta jusqu’au ciel et affirma sa grandeur.

De ma patience, je demandai à l’Air de faire danser l’Eau et ainsi rafraîchir le cœur brûlant de ce grand Dieu.

Nul n’est plus éternel que moi. Alors de ma sagesse, le Feu retrouva la paix à travers l’Air et l’Eau.

Et l’univers béni le Feu au nom du temps.

L’invaincu devint plus grand encore.

Constatant le chaos causé par l’Air, l’Eau et le Feu, je n’eue que de pensées pour ce quatrième Dieu. Le Dieu Terre, martyr de cette guerre.

Ayant un profond respect envers la sagesse de celui-ci depuis sa naissance, j’ordonnai à l’Air, à l’Eau et au Feu de se rendre au berceau de la vie et demander pardon.

Malheureusement, une fois arrivé au cœur de la Terre,

Les trois enfants regardèrent leur ainé pleurer.

Pleurer de la souffrance causée par la violence de cette guerre.

C’est alors que l’Air, touché par le Divin, s’avança et souffla sa plus belle berceuse jusqu’à frôler les joues de la Terre et sécher ses larmes.

Touché par le Divin, l’Eau ouvrit son être tout entier et nourrit la Terre avec la plus pure des pluies.

Quant au Feu, touché par le Divin, il partit réchauffer le cœur de la Terre.

Alors, moi, le grand, l’invincible, l’invaincu, je me suis agenouillé. Pris par les émotions, je me suis mis à pleurer l’Amour. Enlaçant inconditionnellement la famille que je venais de retrouver.

Et l’Univers prenant par la main le Divin, descendit toucher mon cœur, le bénissant au nom de mes quatre enfants, l’Air, l’Eau, le Feu et la Terre.

Le temps, L’invincible, L’invaincu est un des 64 poèmes du recueil Parle-moi encore.

En 2016, l’écriture fait son apparition. Quotidiennement, par thérapie personnelle suite à un choc émotionnel je me mets en conflit avec pour ‘’cage de combat’’, une innocente feuille blanche.

Ces nouveaux espaces que j’offre à mes émotions apparaissent comme une porte de sortie. Les pensées et les mots se bouscules. Trop nombreux à vouloir entrevoir une nouvelle lumière.

Donner une identité à ces sentiments refoulés, s’abandonner à ne pas les comprendre mais à les ressentir.

La page blanche m’apparait aujourd’hui plus vieille que l’histoire de l’homme. Dans son coeur se cache le secret d’une terre inconnue. Dans son silence se cache la sagesse des milles et une nuit. Dans ses feuillages se cachent les visages de tout ceux qu’elle à croisé et sous son écorce, brûle l’envie de ne faire qu’un avec votre main.

L’innocence d’une feuille blanche se dessine comme le guide de mon chemin.

A Toi, Innocence, miroir de vérité.

GUILLEMINOT Yoan

Recueil disponible en version broché ou e-book (voir lien ci-dessous)

https://guilleminotyoan.wixsite.com/guilleminot-yoan/recueil

2 réflexions au sujet de « Le temps, L’invincible, L’invaincu »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *