L’amour régit l’univers : « L’amour n’est pas une question de forme, puisque l’univers est infini »

de | 21 septembre 2017
L'amour régit l'univers

L’amour régit l’univers : « L’amour n’est pas une question de forme, puisque l’univers est infini »

Image crédit : Pixabay

L’amour régit l’univers : « L’amour n’est pas une question de forme, puisque l’univers est infini »

« Plus, tu es calme, plus tu peux entendre ».

Entendre ton propre silence à partir d’une vibration, d’une fréquence et ainsi apprendre à gérer ce ressenti à travers le calme d’un esprit présent. Et c’est ainsi, que naissent dans le silence absolu les meilleurs bruits ».

« L’amour est la dernière réponse à toutes les questions et les doutes.
C’est le seul sentiment assez puissant qui permet d’avoir la connaissance de soi et mener à l’éveil spirituel à travers nos expériences dans le moment présent. Pour ainsi découvrir qui nous sommes et répondre à la question. Qui suis-je ? « 

« Un chat errant qui vient ronronner près de vous, un oiseau sifflant à l’aube, un rayon de soleil, un sourire donné à quelqu’un ou un regard intense.
Et l’amour opère dans son coin, ni vu, ni connu, il agit sur l’instant sans qu’on puisse le voir, ni le toucher, mais seulement le ressentir.
L’amour du prochain est l’accomplissement de l’être. »

« L’amour physique n’existe pas puisqu’il régit un univers sans forme. Il coule déjà en nous depuis notre première bouffée d’air jusqu’à la dernière. Et reste dans le coeur de chacun même après la mort. Si l’amour n’était pas important, l’égo l’aurait déjà ramené à sa hauteur ».

« L’amour est en relation avec le moment présent, il se ressent à travers celui-ci, l’esprit est libre de penser parasite généré par le mental, car il a la perception du temps, celle de régir le passer et le futur ».

« Grace à l’éveil spirituel, de plus en plus de personnes s’ouvrent à l’amour, à la vie, et parfois inconsciemment. Mais il suffit de peu pour en être conscient(e).

Une phrase, un vécu ou une rencontre peuvent suffire à faire naître en vous l’amour qui dort sagement éveillé. Et ainsi, vous allez pouvoir travailler, étudier et expérimenter l’inconnu. Ce sentiment est incroyablement puissant, et est parfois précédé d’un sentiment d’inconfort, preuve ici que vous êtes sur le bon chemin, celui de l’amour pour soi et du prochain. »

« Appelez-le amour, dieu, gratitude, paix… l’essentiel c’est de le ressentir à travers l’instant, et la prise de conscience qui émane de ce ressenti est le plus important. Pour ainsi en faire une raison d’être, pas de paraître. Et affirmez être une personne épanouie et heureuse ».

« Nous avons là une leçon donnée par l’univers que tout est possible à travers le sentiment d’amour. Qu’il est capable d’élever celui qui, à travers l’écoute de soi, de générer une nouvelle forme d’être humain pour la création d’une nouvelle Terre. Que toutes les consciences sont capables de devenir conscientes d’elles-mêmes par amour pour soi ».

« Comme les étoiles s’aiment dans l’univers, nous serons par centaines de millions réunis autour de ce sentiment commun, main dans la main, pour la création d’un nouvel univers ».

Et si vous avez appris à vous aimer, étrangement, le monde suivra l’idée que vous vous faites de votre propre amour, car l’univers, c’est vous !

Aimez-vous, car l’amour régit l’univers.

Xavier Barry 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *