HYPERSENSIBLES :Quatre étapes pour transformer votre grande sensibilité et force intérieure

de | 15 octobre 2018


Femme, Couleurs, Style, Bodypaint, Jeune Fille, Beauté

HYPERSENSIBLES :Quatre étapes pour transformer votre grande sensibilité et force intérieure

L’hypersensibilité, force ou handicap?

Beaucoup d’entre vous sont hyper sensibles, un peu comme des éponges, vous vous imprégner de toutes les énergies qui passent.

Si vous êtes Hypersensible, vous ressentez fortement les émotions des autres personnes; cela vous impacte, vous envahit souvent. Les personnes hypersensibles vivent très régulièrement des débordements émotionnels ; dans la tempête émotionnelle, leurs propres émotions se mélangent à celles des autres.

L’hypersensibilité est caractérisée par une très grande réceptivité; elle est l’attribut de l’énergie Yin qui circule en chacun d’entre vous.

Cette grande sensibilité est le résultat d’une configuration neuronale particulière. En effet, 80% de la population fonctionne en s’appuyant sur l’hémisphère gauche de leur cerveau; ce cerveau gauche est le siège du mental, de la raison et de l’analyse.

Les personnes hypersensibles représentent 20% de la population totale et fonctionnent plutôt avec l’hémisphère droit de leur cerveau. Ce cerveau droit est le siège de l’intuition, de la sensibilité et de la créativité.
Cette grande sensibilité, lorsqu’elle est subit est très inconfortable; elle amène très souvent les personnes à s’isoler à ne pas trouver leur place dans la relation à l’autre.

Cette très grande sensibilité peut être vécue comme une faiblesse; elle place les personnes en situation de décalage par rapport aux autres. Sa conséquence directe est, pour la personne hypersensible, d’être toujours sous contrôle.

Première étape : Protection et nettoyage énergétique

Cette grande sensibilité lorsque vous apprenez à vous connaître et à vous aimer, devient une force intérieure.

La première étape de ce travail sur vous même est de vous protéger des énergies négatives et de nettoyer régulièrement celles que vous intégrez.
La bulle de protection énergétique se travaille dans des états de conscience modifiés avec les outils de la sophrologie.

grande-sensibilité (2)

Un nettoyage énergétique quotidien est la base nécessaire pour protéger votre sensibilité des contaminations extérieures.

Les rituels de purification s’apparentent à un grand nettoyage interne et de votre environnement.
Il existe beaucoup de techniques et de méthodes de purification; nous vous en présentons ici quelques unes, sachant qu’il en existe d’autres.
Tous les courants spirituels proposent leurs méthodes de nettoyage.

Nous citons ici quelques méthodes et outils de nettoyage énergétiques ; cette liste n’est pas exhaustive.

Le sel, la sauge blanche, l’encens, les bougies le papier d’Arménie sont souvent utilisées pour purifier un espace d’habitation.

Les pierres précieuses et semi – précieuses ont des fréquences vibratoires particulières qui entrent en résonance avec nos propres vibrations; elles peuvent être donc utilisées pour leurs vertus thérapeutiques et énergétiques.

La première pierre qui contribuera à vous protéger des ondes négatives est la tourmaline noire. Cette pierre protège des ondes électromagnétiques. De façon idéale, il est indispensable d’en placer une grosse dans votre lieu de vie et à chaque fois que vous utilisez un appareil qui émet des ondes: ordinateurs, tablette, téléphone. .., placez en une entre vous et l’appareil. De façon un peu plus fonctionnelle vous pouvez en porter une autour du cou ou dans votre poche.

Sur votre être, la tourmaline noire à pour effet de renforcer votre ancrage, la confiance en soi. La pierre si vous la porter a également comme effet de vous mettre en harmonie avec les phénomènes telluriques souterrains comme les vortex et les courants telluriques.

Pour tout ceux et celles qui interviennent dans la relation d’aide, la labradorite est une pierre indispensable. Pierre de protection, qui développe l’intuition dans la relation à l’autre, elle protège des ondes négatives.

Pierre de lumière, elle aide à éclaircir les situations et les pensées en mettant à distance les pollutions mentales et les pensées parasites.

La labradorite permet à son porteur de maintenir son taux vibratoire et lui évite de se disperser.

Pierre de protection, elle protège des personnes manipulatrices et autres vampires énergétiques.

Dans votre habitat, la labradorite contribue à installer un climat apaisé en éloignant l’hyperactivité mentale.

D’autres pierres de protection sont également très puissantes et participent au nettoyage des énergies pressentes dans la maison. L’obsidienne noire placée sur une étagère assurera la tranquillité dans le foyer en absorbant les énergies négatives.
L’œil de tigre est également une pierre fort utile qui protège son porteur des influences extérieures en renforçant sa bulle de protection énergétique.
Les pierres se chargent de négativité; il est nécessaire de les nettoyer régulièrement.

Une mention toute particulière pour Les vibrations du bol tibétain qui ont à la fois la propriété de nettoyer vos énergies négatives accumulées pendant la journée.
Les vibrations sonores du bol sont profondes, purificatrices: elles vous permettront également de projeter dans votre habitat votre intentionnalité énergétique.
L’eau, de tout temps et dans toutes les cultures a été utilisé dans des rituels de purification et nettoyage énergétique.

Voici une formule à prononcer trois fois durant le temps des ablutions:

« Eau purificatrice et bienfaisante je te remercie de venir nettoyer mon énergie, je te remercie de venir revitaliser mon énergie ».

Deuxième étape : travail sur votre monde émotionnel

La seconde étape dans ce travail sur soi est d’apprendre à contacter vos émotions sans vous identifier à elles.

Votre quotidien est animé par six émotions principales : la peur, la joie,  la tristesse, la colère, la surprise et le dégoût. Chacune de ces six émotions principales se décompose en plusieurs dizaines d’émotions secondaires. Vos mondes émotionnels sont riches et complexes, en mouvement permanent.
Vous pouvez contacter vos émotions, les reconnaître sans pour autant vous identifier à elles. Lorsque vous avez peur, vous êtes un être qui ressent de la peur mais vous n’êtes pas la peur.

Voici une technique respiratoire qui vient du yoga et qui permet de canaliser toutes les émotions débordantes: la respiration carrée.

Installez-vous confortablement dans un fauteuil ou sur une chaise
Fermez les yeux, prenez conscience de vos points d’appui au sol et dans le siège, conscience également de votre respiration, fluide régulière. Videz les poumons, poumons vides, comptez jusqu’à trois. Inspirez en comptant jusqu’à trois. Retenez votre respiration, toujours en comptant jusqu’à trois. Expirez en comptant jusqu’à trois.

Cet exercice est à faire trois fois de suite plusieurs fois par jour de façon à vous approprier la technique ; ensuite vous pourrez l’utiliser dans les situations de crise, c’est-à-dire juste avant d’être débordé par vos émotions. La respiration carrée vous permettra d’apaiser votre monde émotionnel.

Troisième étape : unifier votre Yin et votre Yang

La troisième étape pour transformer votre grande sensibilité en clair ressenti consiste à unifier votre Yin et votre Yang.

Nous vous proposons ici deux méthodes :

Les énergies circulent dans votre corps le long de canaux que vous appelez méridiens.

A partir de vos centres énergétiques, à partir de vos sept chakras corporels, l’énergie circule dans votre corps. Vous avez deux circuits principaux le long de votre axe vertical allant du sommet du crâne jusqu’au sexe : Le vaisseau Gouverneur et le vaisseau Conception. Dans le haut de votre corps, six canaux secondaires qui véhiculent l’énergie, les méridiens. Trois méridiens véhiculent l’énergie Yin, trois autres portent l’énergie Yang.

De la même façon, dans le bas de votre corps, trois méridiens portent l’énergie Yin et trois autres l’énergie Yang.

Le méridien Maître du cœur, est un canal qui diffuse l’énergie Yin dans le haut de votre corps.

La fonction particulière et principale de ce méridien est de réguler et d’équilibrer la distribution des énergies Yin et Yang dans votre corps.
Vous pouvez facilement activer ce méridien en utilisant l’accu pression, c’est à dire la pression digitale pendant quelques minutes des points d’acupuncture situés sur ce méridien Maître du cœur, comme le montre le schéma ci-dessous.

En activant régulièrement dans la journée le point 8 du maître du cœur vous unifiez progressivement votre Yin et votre Yang. Ce point se situe au centre de vos paumes de main.

grande-sensibilité (1)

La deuxième méthode qui vous permettra d’unifier vos énergies Yin et Yang s’appuie sur la respiration.

La respiration alternée est une technique du yoga pranayama.
Les énergies Yin et Yang pénètrent dans votre corps grâce à la respiration; la narine gauche porte le flux nocturne, lunaire et Yin; la narine droite le flux solaire, diurne et Yang.

Avec une légère pression du doigt,  bouchée votre narine gauche, inspirez par la narine droite puis fermez la à l’aide d’un doigt et expirez par votre narine gauche. Inspirez par la narine gauche, puis fermez-la et expirez par la droite. Renouvelez cet exercice trois fois à trois reprises dans la journée.

Quatrième étape : s’installer dans l’énergie de l’Amour inconditionnel

La dernière étape pour transformer votre hypersensibilité en clair ressenti et en faire une force intérieure est de vous installer dans la vibration de l’Amour.

L’amour est un sentiment, une émotion, c’est aussi une énergie qui nous protège et nous relie. En contactant cette énergie, vous avez la possibilité de vous l’envoyer à vous même mais aussi de la projeter dans la relation à l’autre. En laissant rayonner l’énergie de l’Amour, vous développez la confiance en vous, en l’autre et dans la relation.

Si vous pratiquez régulièrement la technique ci-dessous, vous entrerez progressivement dans la vibration de l’Amour inconditionnel.

Installez vous confortablement dans un fauteuil, sur une chaise ou un banc, fermez les yeux, prenez conscience de vos points d’appui au sol et dans le siège, conscience également de votre respiration fluide régulière. Évoquer la valeur existentielle Amour. À chaque respiration vous activez, vous renforcez cette valeur, comme si vous lui donniez corps. L’Amour est une émotion, un sentiment, c’est aussi une énergie qui vous relie. À partir du chakra du cœur cette énergie rayonne, se diffuse. Dans vos interrelations, en même temps que vous échangez des mots, des comportements, des croyances et des valeurs, concentrez-vous sur votre chakra du cœur et envoyez l’énergie de l’amour à la personne en face de vous.

Alain Titeca

40645c44-fb98-4200-94a5-88148120a512

Biographie

Intervenant en addictologie j’interviens dans la relation d’aide depuis 25 ans.
En 2004, après m’être formé en sexologie et sophrologie, j’ouvre un cabinet dans le nord de la France.
J’ai eu un premier guide spirituel terrestre à l’âge de 21 ans, un second à 42 ans.
En 2012 avec l’entrée dans l’ère du Verseau mon claire-ressenti et ma claire-audience se sont largement développés.
J’ai commencé à canaliser des messages envoyés par les guides éthériques. Pendant environ deux ans toute une série de texte autour de l’Amour inconditionnel et spirituel et depuis plusieurs mois, avec un autre maître ascensionné, des messages et techniques liés au développement personnel.

J’accompagne aujourd’hui des personnes dans ma région et sur toute la France dans leur développement personnel.
Vous pouvez me retrouver via mon site Internet

www.alaintitecasexologue.com
Ou sur facebook
https://www.facebook.com/alain.titeca.1?ref=tn_tnmn

4 réflexions au sujet de « HYPERSENSIBLES :Quatre étapes pour transformer votre grande sensibilité et force intérieure »

  1. Chris

    Bonjour,
    je suis un peu trop rationnel pour comprendre, admettre quelques techniques proposées ici.
    Ceci dit, étant un hypersensible, ma vie a été un tourment jusqu’à ce que je me connaisse suffisamment pour le comprendre et prendre des mesures efficaces.
    Ma technique est inspirée d’un des différents courants du Boudhisme, la méditation de pleine conscience (Merci Matthieu Ricard).
    C’est très long avant de voir les résultats mais j’ai enfin pu créer un espace « tampon » entre cette sensibilité et toutes les émotions qui me tourmentaient autrefois. Je garde donc la tête froide désormais.
    Cela n’amenuise pas du tout l’intensité de ces mêmes émotions mais permet d’avoir un recul, salvateur.
    Être hypersensible est une véritable aubaine finalement, l’empathie étant pour moi sa meilleure facette.
    Le seul bémol est que les seuls gens qui comptent vraiment pour moi, me ressemblent (à par ma famille, que je ne peux renier quand même!).
    J’ai besoin de cette intensité, de cette véracité, de ce côté viandeux dans mes rapports avec mes proches.
    Est-ce aussi votre cas?
    Merci pour cet article intéressant.

    Répondre
  2. Aurelie

    Bonjour,
    Oui, c’est dur d’être hypersensible. Notre équilibre tient sur très peu de choses. Mais c’est bien de « sentir » les intensions des autres car cela nous permet de gagner du temps et d’aller droit au but.
    J’en ai un peu marre d’entendre qu’il faut se protéger des énergies négatives. Je n’ai pas envie de passer ma vie dans une bulle. Je veux être assez forte pour ne pas avoir besoin de cette bulle de protection. Je serai peut-être une pionnière 🙂 Qui sait? 🙂

    Répondre
  3. MARTINEZ

    bonjour, je viens d’apprendre que j’active inconsciemment le point 8, j’aimerai savoir pourquoi il y a 25 ans j’ai ressenti une violente saignée au niveau 7 au vue d’une personne malsaine, merci de m’éclairer Pascale

    Répondre
  4. Raphaël Zacharie de IZARRA

    INSENSIBLE ET HEUREUX

    Moi, je suis un grand insensible.

    D’une froideur qui tue les fleurs.

    Cette indifférence générale pour tout ce qui m’entoure n’est pas une carapace chez moi, pas un artifice masquant quelque souffrance intime, non. L’insensibilité c’est vraiment mon état naturel.

    Je n’ai d’ailleurs jamais souffert dans ma vie. J’ai même eu une enfance extrêmement heureuse. J’apprécie particulièrement les endroits glauques. Le béton, la friche industrielle, les quartiers sales, les taudis, les garages rouillés, les chemins déprimants, c’est mon élément.

    Cela dit je n’habite pas dans un squat mais dans un confortable et délicieux appartement. Par chance, depuis mon coquet refuge j’ai une vue donnant sur des toits mal famés abritant une véritable faune.

    Des chats malades partagent mon existence. Je ne les fais pas soigner, je veux les voir mourir jour après jour. Je supporte particulièrement bien la douleur : celle des autres. Cela me rend tout à fait heureux de voir des gens tristes.

    En outre je m’accommode parfaitement de la médiocrité, de la bassesse, de l’imperfection. Autant chez moi que chez les autres. Je e suis pas du tout sentimental. Mon coeur n’est pas en or, il est fait d’un cuir rare, sec, rigide et glacé battant avec une grande régularité dans sa cage de métal.

    Aucune blessure ne perturbe cette horloge d’acier qui me tient en vie. Je suis une merveilleuse machine réglée au millimètre, bien huilée, imperturbable.

    Les gens sensibles ne peuvent pas comprendre cela.

    Ni surdoué ni sous-doué dans quelque domaine que ce soit, je me situe franchement dans la moyenne pour tous les aspects de la vie et j’aime ça ! Je n’ai pas d’amis, je déteste cela. Mon meilleur compagnon de vie, c‘est moi-même. Et je m’aime beaucoup.

    Quant aux femmes, je les aime beaucoup aussi. Surtout quand elles débarrassent mon plancher (le sol de ma demeure est en ciment en fait : j’aime trop l’ambiance que dégage cette matière dure). Opportuniste, profiteur, jouisseur, je ne suis pas du tout ce qu’on appelle un être entier.

    Les compromis, ça me connaît ! Je fais des concessions dès que cela m’arrange. Peu de personnes apprécient mon tempérament plein de tiédeur, mon pragmatisme, ma quête de bien-être. C’est dommage car on peut faire facilement affaire avec moi… J’ai un sens prononcé du commerce. J’aime l’argent.

    Et s’il est vrai que sur le plan affectif je n’ai rien à donner, il est tout aussi vrai qu’en ce domaine je ne veux rien recevoir des autres. Je ne suis pas un homme de coeur mais un homme de calcul. Ma personnalité est simple, carrée, franche, nette, sans aucune ambigüité. Il n’y a nulle révolte en moi, pas d’idéal, je suis très satisfait de mon sort. Ma sérénité face au monde est même pointée du doigt par des imbéciles hystériques qui me taxent de monstre. Je me sens riche de mon indépendance, fort par ces choix individualistes que les autres prennent pour des faiblesses, libre avec ce coeur qui ne bat que pour moi-même.

    Raphaël Zacharie de IZARRA

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *