Découverte d’un vieux château de 3 000 ans, préservé au fond d’un lac

de | 23 novembre 2017

 

vieux château

Découverte d’un vieux château de 3 000 ans, préservé au fond d’un lac

Image crédit :

Découverte d’un vieux château de 3 000 ans, préservé au fond d’un lac

Les eaux nous cachent parfois de belles surprises, en témoigne la découverte dans le lac de Van. Située en Turquie à 451 mètres de profondeur, un château a été retrouvé à plusieurs centaines de mètres sous la surface de la Terre.

Selon les archéologues de l’université de Van Yüzüncü Yıl, ces magnifiques ruines sous l’eau sont vieilles de plus de 3 000 ans. Assez bien conservées grâce aux eaux alcalines du lac, elles ont été découvertes par le plus grand des hasards par des plongeurs venus résoudre le mystère du monstre du lac de Van – cette créature lacustre qui alimente le folklore et la mythologie de la région.

« La rumeur stipule que ce lac est habité par une étrange créature, mais des archéologues et personnels de musée nous ont dit qu’on ne trouverait rien de spécial », note, Tahsin Ceylan, l’un des plongeurs qui n’a pas découvert le monstre mais une cité, à Daily Sabah.

Le vieux château, qui s’étend sur environ un kilomètre carré, présente encore des murs hauts de 3 ou 4 mètres. Les chercheurs pensent qu’il pourrait dater de l’âge de fer et qu’il aurait été bâti par la civilisation urartéenne, entre le IXe et le VIe siècle avant J.-C.

« Nous avons détecté l’emplacement exact du vieux château, nous l’avons photographié et nous avons progressé dans nos recherches », dit le plongeur.

« Un certain nombre de civilisations se sont installées autour du lac de Van », fait remarquer Tahsin Ceylan. « Les populations avaient pour habitude de surnommer le lac ‘la haute mer’ et étaient convaincues qu’il renfermait de très nombreux secrets.

Ce sont ces mêmes secrets que l’équipe d’archéologues tente de comprendre.

« Trouver ces ruines est un véritable miracle. Nous allons davantage les examiner. Mais il est clair que cette découverte ouvre une nouvelle zone d’étude, pour les archéologues et les historiens », se réjouit Tahsin Ceylan.

L’année dernière, cette même équipe d’archéologues avait aussi découvert un champ de stalagmites d’une superficie de 4 kilomètres carrés, appelé « cheminées de fées sous-marines » sous le lac, et des pierres tombales de l’ère seldjoukide, datées d’il y a environ 1 000 ans.

Plus tôt dans l’année, ils ont également annoncé la découverte d’un navire russe qui aurait coulé en 1948. Les autorités locales espèrent de leur côté que cette trouvaille attirera des amateurs de plongée et autres touristes, et que ce nouveau site archéologique aura une influence positive sur la région.

Une réflexion au sujet de « Découverte d’un vieux château de 3 000 ans, préservé au fond d’un lac »

  1. Buzman

    Une équipe plongent à 451 mètres avec bouteilles (Votre photo), alors que le record avec bouteilles est depuis 2005 de 332,35 mètres… De plus c’est à 170 mètres (Pour la découverte). Vive le Buzzz….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *