AVOIR LE CŒUR VOYAGEUR

de | 21 décembre 2015
VOYAGEUR

AVOIR LE CŒUR VOYAGEUR

La Vie est une succession de petites et  de grandes histoires d’amour qui vont, qui viennent. Ces histoires au fond ce sont des voyages, des destinations, des croisées de chemin, des attractions marquantes…
On s’émeut, on s’émoustille, on se renverse: pour une femme, pour un homme, pour une chanson, pour un parfum, pour un enfant, pour un chien, pour un job, pour un ami, pour un rêve… La Vie est tellement séduisante avec sa fougue et son impermanence. Elle nous inspire et elle nous fait voyager de corps et de coeur par sa simple beauté. Difficile de ne pas lui succomber et de ne pas se laisser habiter par elle lorsqu’elle nous prend au coeur avec cette envie irrésistible de nous faire voyager encore et encore, même là où ne veut pas aller. Il y a toujours plus à découvrir, toujours plus à conquérir. Il y a toutes ces possibilités devant nous et une seule vie à vivre…
La Vie c’est cette belle inconnue qui nous pousse à faire des choix « à pour et contre-coeur », c’est celle pour qui il nous faudra parfois tout quitter et tout perdre, mais aussi tout choisir et gagner; c’est celle pour qui il nous faudra aller au bout, coûte que coûte, le coeur libre et voyageur avec comme seul pays: la liberté! La Vie, celle qui veut notre bien, celle qui sait ce qui est bon pour nous, celle qui devine notre prochaine destination avant même qu’on la conçoive possible.

Oser emprunter le chemin qui mène vers l’inconnu

Le jour où on accepte qu’on ne sera jamais sédentaire de coeur, on assume que la Vie est notre meilleure guide et qu’il faudra la suivre même lorsqu’on aura l’impression qu’on était pourtant arrivé à destination, même lorsqu’on n’aura pas du tout envie de quitter. Il nous faudra assumer que le temps est venu de voyager vers d’autres horizons à contre-coeur ou à notre plus grand bonheur. On lui en voudra parfois, on sera très fatigués et réticents, mais la Vie, c’est cette voyageuse invétérée qui nous encourage à marcher vers la lumière même lorsque cela comporte de traverser un trou noir.
Avoir le coeur voyageur, c’est voyager léger et sans attaches pour ne jamais manquer le train lorsqu’il passe… C’est de ne jamais s’ancrer dans des idéaux désespérés et des espoirs inassouvis qui sonnent faux dans l’écho de notre destin, nous empêchant ainsi d’aller à la conquête de soi.

Savoir quitter un « pays » qu’on a aimé

Avoir le coeur voyageur, c’est savoir être loyal et fidèle aussi longtemps que cela a un sens. C’est assumer qu’on est constamment en voyage identitaire et que puisque la terre tourne tout autant que nos vies, il nous faudra régulièrement nous demander si on marche toujours dans la bonne direction; et quelle que soit la réponse, il nous faudra voyager vers elle pour avoir le coeur en paix.
La liberté est le seul port d’attache de nos coeurs voyageurs. Il ne faut pas trop nous accrocher à ces cadeaux que la vie nous offre… Il faut savoir les donner au suivant lorsqu’ils ne nous appartiennent plus.

Puis, apprendre à dire au revoir, le coeur paisible, lorsqu’on quitte un pays qu’on a aimé.

Mademoiselle-Mymy

Source : AVOIR LE CŒUR VOYAGEUR

Mademoiselle Mymy est une jeune écrivaine lue internationalement via sa communauté Facebook. Spécialiste des mots du cœur, Mymy est une grande humaniste, qui cherche à rassembler, à inspirer et à apaiser avec ses récits métaphoriques et ses réflexions de vie lucides! Sa plume étant empreinte d’une grande empathie, on se laisser bercer par ses mots qui guérissent, qui nourrissent, bref, qui font du bien à l’âme! Son premier livre tant attendu verra le jour en 2016.

Sa page Facebook: www.facebook.com/mllemymy1

Son site:  www.mademoisellemymy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *