Annonce

parabole du bateau cassé
Pixabay

Découvrez la parabole du bateau cassé

Au bord d’une grande rivière vivait un pêcheur avec sa famille. Ils avaient très bien réussi à gérer leur société de pêche, mais les choses sont devenues difficiles, la rivière leur donnait de moins en moins de poissons, leurs outils de travail étaient vieux et, comme il n’y avait plus d’argent pour acheter un nouveau bateau, le pêcheur devait le réparer fréquemment.

Un jour, un vieux randonneur s’arrêta et demanda au pêcheur s’il pouvait passer la nuit chez lui. Même si la maison était très simple et qu’il y avait à peine assez de nourriture pour tout le monde, la famille du pêcheur l’accepta et le traita avec soin et respect, le faisant dormir dans la meilleure chambre de la maison.

Annonce

Le lendemain matin, alors que le randonneur s’apprêtait à partir, il demanda au pêcheur comment il pouvait remercier les propriétaires pour le refuge et la nourriture. 

Le pêcheur, réalisant que l’homme était aussi pauvre que lui, sourit simplement et répondit:

– Je me rends compte que vous êtes un sage et que vous en avez vu beaucoup. Remerciez-moi en me conseillant sur la façon de sortir de la pauvreté, ce sera suffisant.


« Très bien », déclara le promeneur. Pour sortir de la pauvreté, vous devez faire couler votre bateau!

Après cela, il dit au revoir et le pêcheur et sa famille ne le revirent plus jamais.

parabole du bateau cassé
Pixabay

Le pêcheur ne voyait aucun sens aux conseils du promeneur. Après tout, comment pourrait-il se débarrasser de son bateau, le seul outil de subsistance de sa famille, qui, en plus de cela, ne garantissait pas la nourriture de tous les jours?

Annonce

Le pêcheur ne suivit pas les conseils et garda le même style de vie, devenant de plus en plus pauvre et sans nourriture pour la famille. Jusqu’à ce qu’un jour, lors d’une forte tempête, son bateau soit gravement endommagé et qu’il n’y ait plus aucun moyen de l’utiliser. 

La famille rassembla ensuite ses modestes affaires, partit de sa maison et chercha un autre endroit pour s’installer.

Ils trouvèrent un grand village de pêcheurs. Il y avait de nombreux bateaux là-bas, de tous les modèles, couleurs et tailles, et cela pouvait aider le pêcheur et sa famille à redémarrer une nouvelle vie. Mais, même si le pêcheur était heureux de voir tous ces bateaux, il ne pouvait pas en acheter un.

Un jour, il était assis près de la rivière, regardant les bateaux des autres jusqu’à ce qu’il se rende compte que le bateau d’un homme était gravement endommagé et avait besoin de réparations.

Comme il était bon dans ce domaine, il proposa de réparer le bateau de l’homme afin qu’il puisse reprendre rapidement son travail.

Son travail était vraiment bon, et il commença à consacrer son temps à étudier davantage cet art et, avec le temps, il devint un grand maître dans ce domaine. Son travail commença à être de plus en plus recherché et reconnu, et il devint le meilleur du village, créant des chefs-d’œuvre, rendant les bateaux encore plus résistants et beaux, et des gens d’autres endroits se déplaçaient jusqu’à lui pour son travail.

Annonce

Après un certain temps, il réussit à acheter une nouvelle maison pour accueillir sa famille et il ne manqua jamais de rien. Ce n’est qu’après cela qu’il se souvint du vieux randonneur et de ses conseils. 

Il était vraiment très sage! «Couler» le bateau signifiait abandonner notre vie, sortir de votre zone de confort et chercher de nouvelles façons de transformer votre vie. 

Et c’est exactement ce qu’il a fait.

Les changements, aussi effrayants qu’ils puissent paraître à première vue, nous font souvent vraiment du bien, lorsque nous sommes ouverts à les vivre vraiment.

N’ayez pas peur de changer, cela vous permettra de trouver de meilleures choses pour votre vie !

Qu’avez-vous pensé de cette parabole? Êtes-vous d’accord avec les conseils du marcheur? 

Laissez-nous votre avis ci-dessous!

Annonce