in

Aimer est pour ceux qui ont du courage et de la conviction. Il n’y a pas de couples parfaits !

Partagez cet article

Aimer jusqu’à la déchirure Aimer, même trop, même mal, Tenter, sans force et sans armure, D’atteindre l’inaccessible étoile…

Jacques Brel

Il n’y aura pas que des jours de lumière et de tranquillité.

En chacun de nous habite une vallée sombre aux multiples formes. Certaines créées dans le temps et d’autres dans la douleur. Mais les sentiments sont là et ils se déplacent selon leur cycle.

Lorsque vous êtes seul, c’est-à-dire en dehors d’une relation, ces créatures en vous semblent endormies ou disparues.

Des choses qui pourraient agacer ou déranger entrent dans un état de repos comme : la jalousie, les peurs et les insécurités.

Annonce

En prenant la décision de se lier, une sorte d’alarme retentit dans la vallée et les créatures se réveilleront les unes après les autres. Petit à petit, à chaque situation ou déclencheur de mémoire, les créatures vont se réveiller.

Et les plus dangereuses de toutes peuvent aussi se réveiller.

La plus puissante est sûrement la NCC (névrosé-contrôlant-compulsif). Celle qui apportera de terribles souffrances et perceptions. Elle remue les eaux profondes et fait remonter à la surface des sentiments d’angoisse et d’étouffement.

Que faire?

Le couple d’aujourd’hui

La première étape est la prise de conscience et l’acceptation.

Les créatures peuvent et doivent être travaillées. Le soutien et la compréhension du nouveau partenaire seront essentiels.

Après tout, ses créatures de compagnie se réveilleront également. Il convient de rappeler que l’ancienne recette ne guérit pas le mal renforcé.

Annonce

Un nouveau format est nécessaire dans la relation et dans l’interaction. Les choses utilisées par le passé doivent être abolies et travaillées jusqu’à leur élimination : méfiance excessive, punition par le silence, interruption brutale du dialogue, jalousie infondée, hausser le ton de la voix et renoncer à l’autre.

 couples parfaits
Toutes les images / Pixabay

Voulez-vous de nouveaux résultats et une nouvelle qualité dans la relation ?

Faites de nouvelles choses.

Le dialogue doit être constant mais sans poids. Un dialogue sain ne signifie pas se vautrer dans les problèmes de l’autre ou transformer la relation en thérapie constante.

Il s’agit de positionnement, de transparence, d’alignement, de patience et de bonne humeur.

Annonce

Quand un enfant ne sait pas expliquer la douleur, il a la pureté du mouvement de pointer du doigt et de dire : « ça fait mal ici »…

Affronter les créatures ensemble, augmente le respect, la complicité et crée un lien d’humanité entre les deux : il n’y a ni plus fort ni plus faible. Il y a deux personnes qui sont dans une phase de croissance, de connaissance de soi et de complicité.

La relation est un travail difficile. Aimer est pour ceux qui ont du courage et de la conviction. Il n’y a pas de couples parfaits. Il y a des travailleurs dédiés à leur histoire d’amour!

Jean-Charles R.

Publié par Jean-Charles R

À propos de l’auteur: j'aime la nature et l'écologie mais je m'intéresse aussi à la psychologie et la spiritualité, je pense que tout est lié. Je suis arrivé dans l’équipe d’ESM en 2016 après avoir étudié en Angleterre et passé plusieurs années en Australie . Depuis toujours, je suis soucieux de la nature et de mon impact sur l’environnement. Ainsi, par le biais d’informations, j’essaie de contribuer à l’amélioration de l’environnement et de jouer un rôle dans l’éveil des consciences afin de rendre le monde un peu meilleur chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les «expériences de mort imminente» ne sont pas des hallucinations, selon une étude

horoscope

Horoscope du Jeudi 12 Mai 2022