Image credit: imgur

5 signes que vous étiez un chat dans votre ancienne vie

Contrairement à ce que l’on s’imagine ordinairement en Occident, la croyance en la réincarnation n’est pas l’apanage de l’ Inde. Nombreux sont les peuples qui croient à la réincarnation ou à toute autre forme de transmigration, des Chiites musulmans aux Africains, des Brésiliens aux Inuits, des Ainus au nord du Japon aux Arborigènes d’Australie…
Certains groupes chrétiens ont longtemps cru à la réincarnation, des musulmans l’ont abandonnée, d’autres musulmans l’ont adoptée. Les croyances peuvent naître et disparaître selon les pays et leurs différentes traditions culturelles. Il existe autour de la croyance fondamentale une grande variété de traditions subsidiaires portant sur la question de savoir qui se réincarne, par quel processus, comment une cause produit des effets à retardement sur les vies successives, etc.

Schopenhauer a dit : « Si un Asiatique me demandait de lui donner une définition de l’Europe, je serai forcé de lui répondre : C’est cette partie du monde qui est complètement dominée par l’illusion incroyable et scandaleuse selon laquelle l’être humain est un être sorti du néant , et dont la naissance est le début absolu. »

D’après Platon, Socrate parlait de connaissances accumulées d’une vie à l’autre comme d’une certitude absolue. « l’âme disait-il, étant donc immortelle, étant née de nombreuses fois, ayant appris des choses terrestres et des choses qui sont dans l’Hadès, et toutes sortes de choses, il n’y a rien dont elle n’ait acquis quelque savoir. Comment donc s’étonner qu’elle soit capable de se rappeler ce qu’elle a déjà connu, qu’il s’agisse de vertus ou d’autres choses… car la recherche et l’apprentissage ne sont que des réminiscences. »

A propos de réminiscences, si l’on ne croit pas en la réincarnation, comment expliquer les capacités extraordinaires dont font preuve certains êtres, que ce soit en matière d’art ou de capacités spirituelles ?

Une paire de scientifiques de renommée mondiale sur le quantique disent qu’ils peuvent prouver l’existence de l’âme.

Les physiciens américain Dr Stuart Hameroff et britannique Sir Roger Penrose ont développé une théorie quantique de la conscience en affirmant que nos âmes sont contenues dans des structures appelées microtubules qui vivent au sein de nos cellules cérébrales.

Leur idée découle de la notion que notre cerveau est comme un « ordinateur biologique », avec 100 milliards de neurones et leurs axones activées, et les connexions synaptiques qui agissent comme des réseaux d’information ».

Le Dr Hameroff, professeur émérite aux départements d’anesthésiologie et de psychologie et directeur du Centre d’études sur la conscience à l’Université de l’Arizona, et Sir Roger Penrose ont travaillé sur la théorie depuis 1996.

Ils soutiennent que notre expérience de la conscience est le résultat d’effets de la gravité quantique à l’intérieur de ces microtubules – un processus qu’ils appellent  objectif de réduction orchestré (Orch-OR).

Dans une expérience de mort imminente,  les microtubules perdent leur état quantique, mais les informations en leur sein ne sont pas détruites. En résumé, l’âme ne meurt pas mais retourne dans notre univers.

Le Dr Hameroff a expliqué la théorie en détail dans un documentaire narré par Morgan Freeman « Through the Wormhole » ( à travers le vortex), qui a été diffusé récemment aux Etats-Unis par Science Channel.

La théorie quantique de l’âme est désormais une tendance dans le monde entier, grâce à des histoires publiées cette semaine par The Huffington Post et le Daily Mail, qui ont généré des milliers de commentaires des lecteurs et des médias sociaux de partages.

 » Disons que le cœur cesse de battre, le sang cesse de couler, les microtubules perdent leur état quantique », dit le Dr Hameroff.  » L’information quantique dans les microtubules n’est pas détruite, elle ne peut pas être détruite, elle est juste absorbée et disséminée dans tout l’univers.  »

« Si le patient est ressuscité, réanimé, cette information quantique peut retourner dans les microtubules et le patient dit : « J’ai eu une expérience de mort imminente « .

En cas de décès du patient, il est parfaitement  » possible que cette information quantique puisse exister en dehors du corps indéfiniment – comme une âme « .

Le Dr Hameroff pense que de nouvelles découvertes sur le rôle de la physique quantique qui se jouent dans les processus biologiques, tels que la navigation des oiseaux, ajoutent du poids à la théorie.

Sources : https://www.news.com.au/, https://www.sott.net/article/252984-Scientists-offer-quantum-theory-of-souls-existence

in_meditation____by_knotty82

Ancienne vie

Il y a énormément de preuves de l’existence de la réincarnation, dont certaines sont présentées dans cet article.

Comment savoir si vous avez déjà vécu par le passé? Il y a différentes façons de réaliser si vous avez déjà vécu sur Terre avant. Vous pouvez rendre visite à un hypnothérapeute et être stimulé à régresser dans une de vos vies antérieures, vous pouvez méditer et ressentir que vous avez vécu intuitivement auparavant, ou vous pouvez analyser les caractéristiques que vous possédez en tant que personne et voir si elles auraient une raison d’être impliquant une vie antérieure.

Il y a beaucoup de chance que vous avez déjà existé quelque part dans le temps et que vous ne possédiez pas ces caractéristiques, mais voila 5 signes qui indiquent que vous étiez un chat dans votre ancienne vie.

1. Vous appréciez les gens, mais…

Vous appréciez aussi de nombreuses activités qui ne nécessitent aucune interaction humaine. Vous passez beaucoup de temps seul. Parfois, votre soirée idéale se passe entre vous et un sac rempli de friandises.

2. Vous mettez un certain temps à vous habituer aux gens.

Oui je suppose que ce sont des gens biens, néanmoins il vous faut beaucoup de temps pour vous habituer à de nouvelles personnes. Dès que vous y êtes totalement habitué, vous les aimez.

3. Vous pouvez être du genre imprévisible

Les gens ont du mal à vous comprendre. À un moment, vous êtes totalement calme et détendu. L’instant d’après, vous déraillez, vous rembarrez quelqu’un. Encore un signe que vous étiez un chat dans une autre vie.

4. Vous avez besoin de votre espace personnel.

Les chats ne peuvent pas constamment faire face aux gens et vous non plus. Vous tenez beaucoup à votre espace personnel et ne supportez pas que les gens l’envahissent.

5. Dormir est votre passe-temps favori.

Ce point n’a évidemment pas besoin d’une explication.

Claire C.
Notez cet article