in

3 façons d’agir qui nous font rester dans des relations malheureuses

Partagez cet article
Annonce

Ne restez pas avec quelqu’un, juste pour avoir une personne dans votre vie

J’étais assise devant mon écran à regarder des choses dans lesquelles je pourrais m’investir pour occuper mon temps maintenant que je suis à nouveau célibataire.

Dois-je payer 80 pour une leçon de yoga ? Puis-je prendre un abonnement au club de tricot du coin ? Combien de nuits blanches pourrais-je faire au cours de l’été? Ai-je suffisamment de bons amis pour me soutenir ?

Alors que j’étais tranquillement en train de réfléchir à ce qui s’était passé, je me suis demandé: ma vie est-elle plus heureuse depuis le départ de cette personne? La réponse est oui. Oui elle l’est !

J’ai un travail que j’apprécie, je vis seule, je me remets en forme et j’ai de merveilleux amis, ma famille et mon chien. La seule différence est que l’autre personne n’est plus là.

Annonce

J’avais imaginé beaucoup de choses avec cet homme. Je me suis dit que nous nous entendions parfaitement, que lui et moi nous nous comprenions. J’ai donc pensé qu’il devait être «le bon» jusqu’à ce qu’il me dise clairement qu’il ne l’était pas.

Même si j’étais triste parce qu’il n’était plus dans ma vie, j’ai réalisé que je pleurais les projections que j’avais faites, les sentiments de malaise que j’avais négligés et le rêve que j’avais créé dans l’espoir que la recherche était terminée, que l’incertitude sur mon avenir avait disparu.

Alors qu’est-ce que j’ai vraiment fait avec cette relation? Qu’est-ce que moi, et tant de gens, faisons pour nous convaincre que nous sommes avec «la bonne personne » alors qu’en fait nous ne le sommes pas?

Voici une liste des trois comportements que nous répétons et comment les changer.

1. Nous sous-estimons ou négligeons notre intuition.

relation avec une vieille âme

Nous n’écoutons pas cette voix lancinante ou ce sentiment qui dit: «Non, c’est bizarre», «Tu viens de mentir sur le genre de nourriture que tu aimes pour lui faire plaisir» et «Il / elle ne comprend pas à quel point tu es vraiment passionné. »

2. Nous devenons inquiets pour l’avenir.

absence

Si votre famille est comme la mienne, ils veulent savoir si vous allez vous marier, et ils «s’inquiètent» lorsque vous êtes célibataire. Cette façon de voir la vie est enracinée en nous. Les pressions et les normes sociétales nous disent que nous avons un problème si nous n’avons pas au moins une perspective entre la fin de la vingtaine et le début de la trentaine.

Annonce

Nous avons intériorisé ce message, et nous espérons et rêvons chaque fois que nous entrons dans une relation. Cela peut nous faire rester dans des relations parce que nous nous sommes convaincus que nous ne pourrons pas recommencer et que cela doit être le bon partenaire pour nous.

3. Nous nous contentons de la situation

épuisement professionnel

Oui, je l’ai dit. Je ne veux pas dire se contenter dans le sens où nous sortirons avec n’importe qui parce qu’ils nous accordent de l’attention. Ce que je veux dire, c’est que nous sommes prêts à faire des compromis sur certaines valeurs fondamentales, qualités et traits de caractère importants. Cela peut arriver à cause du n ° 2 ou parce que nous ne savons tout simplement pas encore ce que nous voulons vraiment dans une relation.

Comment changer ces comportements

Nous avons tous ce sentiment intuitif; certains d’entre nous l’appellent l’intuition, d’autres l’appellent une énergie. L’intuition existe pour que nous l’utilisions! Écoutez-la. Si vous sentez que quelque chose ne va pas, c’est plus que probable. Ne l’ignorez pas. Analysez ce sentiment, puis creusez.

Demandez-vous: pourquoi est-ce que je ressens cela? Qu’est-ce qui ne va pas ? Soyez votre propre explorateur. Cela pourrait vous aider à gagner du temps et de l’énergie dans une relation où vous ne vous sentez pas à l’aise ou compris.

Annonce

En tant qu’humains, nous voulons tous éviter la douleur et la souffrance. C’est normal. Donc dans les relations, on peut faire deux choses: s’enfuir quand on a peur, ou on peut rester dans une relation et se dire qu’on est heureux .

Le cerveau est un outil puissant, et si vous vous dites quelque chose assez de fois, vous commencerez à le croire. Si vous avez décidé que votre sort dans la vie est de souffrir dans les relations, alors vous ne croyez pas en toutes les belles choses que l’univers vous réserve.

C’est ce qui nous trompe : Nous pensons que « c’est probablement aussi bien d’être là »

Non, ça ne l’est pas! Créez un tableau de vision ou écrivez les qualités que vous recherchez. Être ferme sur ce que vous voulez dans une relation et croire qu’il est possible d’attirer quelqu’un avec ces qualités rendra moins probable que vous vous contentiez de moins.

Une partie du problème auquel beaucoup d’entre nous ont été confrontés est que nous ne savons pas exactement ce que nous voulons et que nous attirons donc certaines qualités, mais pas toutes. Croyez-le ou non, les rencontres et les ruptures nous permettent d’y voir plus clair, de dire: «Oui, j’aime ça mais pas ça.» Plus vous êtes clair, plus l’univers peut être clair.

Se contenter est un mot douloureux. Nous voulons tous croire que nous ne l’avons pas fait et que nous ne le ferons jamais. Cela ne veut pas dire qu’avec celui ou celle avec qui nous sommes sortis n’en vaut pas la peine, mais cela signifie que vous avez décidé que les besoins de cette personne étaient plus importants que les vôtres.

Vous étiez prêt à fermer quelque chose en vous pour cette personne, à vous priver de l’opportunité d’être vraiment heureux dans une autre relation.

Tout ce que vous êtes, pensez et ressentez est important. Vous méritez que tout cela soit apprécié par votre partenaire. Si vous constatez que vous oubliez soudainement des parties de vous-même, ou que vous les omettez, alors vous n’êtes pas fidèle à votre moi authentique.

Imaginez maintenant faire cela à long terme. 

La meilleure chose à faire est de commencer le processus d’apprentissage de qui vous êtes en tant qu’individu. Qu’aimez-vous? Où aimez-vous sortir? Avec quels types de personnes aimez-vous passer du temps? Quels aspects de cette relation considérez-vous comme des facteurs décisifs? Quelles sont les choses que vous aimez?

Pensez à cela dans votre prochaine relation. Mais n’oubliez pas de vous donner le temps de pleurer cette perte et de tourner votre attention vers l’intérieur.

J’ai réalisé que faire de nombreux efforts pour faire fonctionner la relation faisait partie du processus. C’est normal; Je suis humaine! J’ai le droit d’avoir des espoirs et des rêves. J’ai juste besoin d’apprendre de ces expériences.

C’est donc ce que je continuerai de faire: profiter de ma vie, aimer qui je suis , et un jour, quand je serai prête, je rencontrerai ma moitié !

Annonce

Publié par Virginie V

Désireuse d’apporter ma pierre à l’édifice de la spiritualité et de la pleine conscience, j’ai récemment décidé d’écririre par passion et ESM a accepter de publier mes textes. Grâce à mes connaissances, j’espère pouvoir sensibiliser les gens ainsi que faire évoluer la mentalité des gens et ainsi embellir le monde. Mes sujets de prédilection : spiritualité, chakras, méditation, pleine conscience

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

zodiaque les plus indépendants

Les 3 signes du zodiaque les plus indépendants donnent la priorité à leur liberté

aider les gens

Comment aider les gens à s’aider eux-mêmes