Quand la comète 46P / Wirtanen rencontre la pluie d’étoiles filantes des Géminides

de | 18 décembre 2018
Comète dans l’espace

Quand la comète la plus brillante de l’année rencontre la pluie d’étoiles filantes des Géminides

La comète la plus brillante de 2018, appelée «la comète de Noël», sera encore visible pour le plus grand plaisir des astronomes du monde entier et visible pendant tout le mois.

La comète qui se nomme «46P / Wirtanen» passera très près de la Terre, à 7,2 millions de kilomètres à peine.

46P / Wirtanen fait partie des 10 comètes les plus proches de la Terre à notre époque, a indiqué Associated Press. D’après le célèbre site d’astronomie Sky & Telescope, cette comète sera la vingtième la plus proche à passer sur Terre.

Si vous avez la chance de vivre sous un ciel dégagé, il est possible que la luminosité de la comète soit assez intense pour être visible à l’œil nu. Cela en fait la comète la plus brillante de ces derniers temps. En revanche, la pollution lumineuse peut diminuer vos chances de voir ce corps céleste magnifique et rare.

Joe Rao avertit: « Même pour ceux qui ont la chance d’avoir un ciel sombre et étoilé, trouver la comète peut s’avérer assez difficile. En effet, la comète aura une taille angulaire anormalement grande, ainsi qu’une apparence très diffuse, un peu fantomatique. »

« N’oubliez pas », ajoute-t-il, « vous ne cherchez pas un objet pointu qui ressemble à une étoile, mais un objet qui diffuse sa lumière sur une zone vaste. »

Nommée « la comète de Noël », la comète 46P / Wirtanen sera le plus près de la Terre les 16, 17 et 18 décembre.

Néanmoins, des astronomes bien informés savaient que nous n’avions pas besoin d’attendre cette date pour voir la comète de Noël. 46P / Wirtanen était, et est toujours, assez lumineuse pour être visible à l’œil nu tout au long du mois. On peut la remarquer encore plus facilement avec un télescope ou des jumelles.

En revanche, la comète n’est pas le seul spectacle brillant qui orne le ciel ce mois-ci. Les Géminides, la pluie d’étoiles filantes, ont culminé dans la nuit du 13 au 14 décembre. Jusqu’à près de 100 météores par heure sillonnaient le ciel.

Les Géminides sont actives tous les mois de décembre, quand la Terre traverse une traînée massive de débris poussiéreux versée par un étrange objet rocheux appelé 3200 Phaethon. La poussière et les débris s’enflamment quand ils entrent dans l’atmosphère de la Terre sous un flot d’étoiles filantes.

Vous pouvez regarder la pluie d’étoiles filantes des Géminides de l’année dernière :

ici:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *