Une nouvelle preuve archéologique suggère que les drogués antiques auraient inventé la roue

de | 29 août 2016

roue

Une nouvelle preuve archéologique suggère que les drogués antiques auraient inventé la roue

Le cannabis était l’une des nombreuses choses que les gens  utilisaient à l’âge du bronze pour échanger lors de la négociation des fourrures, de nourriture, du bétail et d’autres biens de l’époque.

Pour confirmer cela, des preuves archéologiques récentes ont montré des résultats prometteurs.

La roue, étant l’une des inventions les plus modernes de l’époque, on pense aujourd’hui que sa conception aurait été imaginée par l’une des trois tribus qui était connue pour transférer des marchandises par-delà les frontières des villages.

Il est difficile d’imaginer que le cannabis qui était utilisé ainsi à l’époque deviendrait aujourd’hui une plante illégale.

Tout de même, nous ne pouvons totalement écarter l’idée que les humains avant nous consommaient du cannabis afin d’avoir des idées excellentes.

En fait, la majorité des tribus pendant l’âge de bronze consommait du Cannabis, non seulement pour fumer, mais aussi pour la confection des vêtements en chanvre, la consommation de ses graines nutritives, et ainsi qu’au commerce des marchandises.

Pour la plupart d’entre nous, le cannabis était utilisé à l’époque de la Dynastie Shang qui a eu lieu durant la période allant d’environ 1200 av. J.-C. à 1050 av. J.-C.

On a découvert cela grâce à des os et carapaces de tortues sur lesquels avaient été gravés et ciselés des symboles indiquant les habitudes des civilisations d’autrefois. Ce n’est pas la première fois que la marijuana a été découverte et utilisée, elle a été popularisée bien avant cela.

Pour vous donner une idée, l’âge du bronze a majoritairement eu lieu autour de l’Egypte vers 3000 av. J.-C. au moment où certaines des premières civilisations avaient créé de vastes réseaux permettant aux commerçants de cannabis d’avoir divers marchés un peu partout dans le monde.

roue-2

C’est la partie où les recherche deviennent intéressantes, puisque les preuves démontrent que les voyageurs à l’âge de pierre, au moment où ils prenaient de la drogue, auraient inventé la roue.

Deux chercheurs, Pavel Tarasov et Tengwen Long de l’Université Libre de Berlin ont collaboré pour examiner attentivement   leurs conclusions sur l’ancienne utilisation du cannabis par le biais de fouilles archéologiques visant à aider davantage leurs observations sur les tendances temporelles.

Cependant, ils ont tous deux obtenu des résultats différents.

Bien que des résultats antérieurs suggèrent que les cultures au Japon ainsi qu’en Europe occidentale avaient tous deux commencé à consommer le cannabis au même moment il y a environ 10.000 ans, Long affirme que l’accès éparpillé du cannabis en Asie de l’Est est l’une des principales raisons de l’invention de la roue.

La raison en est que, depuis la forte demande du cannabis à travers le monde, des groupes de pasteurs nomades auraient mis en oeuvre la Route de la soie qui permet la large diffusion de la plante afin qu’elle soit accessible à tous ceux qui la veulent.

À des fins de transactions, des voyageurs appelés ‘ Les Yamnayas’ donnaient des connaissances ainsi que leurs outils pour pouvoir se procurer du cannabis, ce qui impliquait leur savoir-faire sur la façon de créer sa propre roue.

Ce qui fait ainsi de la roue, une invention des personnages les plus drogués de l’âge de pierre, qui prenaient plaisir à utiliser une plante si incroyable qu’elle engendrait de nombreuses idées brillantes.

Sources :http://hightimes.com/medicinal/science/study-prehistoric-pot-smugglers-gave-us-the-wheel/

www.directmatin.fr: Le commerce de cannabis remonterait à l’âge du bronze

http://hightimes.com/culture/everything-you-ever-wanted-to-know-about-the-discovery-of-pot/

www.newscientist.com

Sandra Véringa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *