arrêter-de-fumer (3)

Les champignons psilocybines montrent un taux de réussite de 80 % pour arrêter de fumer

Les champignons psilocybines, aussi connus sous le nom de « champignons magiques », sont connus depuis de nombreuses années pour avoir des effets très profonds. Et bien que le sujet ait été considéré pendant longtemps comme tabou, il devient évident que pendant toutes ces années toute cette crainte a peut-être été tout simplement fantaisiste.

arrêter-de-fumer (2)

Une nouvelle expérience a ouvert les yeux à de nombreuses personnes du monde entier quand on a démontré un taux de réussite , pour l’arrêt du tabac, de 80% sur un groupe de fumeurs tous âgés de 30 ans minimum.

Par rapport à d’autres programmes aux « conceptions professionnelles » visant l’arrêt du tabac, qui n’ont généralement pas un taux de réussite inférieur à 30% … cela en dit beaucoup!

Les psilocybines montrent un taux de réussite de 80% pour arrêter de fumer vidéo :
Vous pouvez afficher les sous-titres en français. Appuyez sur lecture puis allez dans options sous-titres « oui » , puis traduire en français

Voici un extrait de « La Fleur de Vie – Vol. 2 »

Les psychédéliques ne sont pas des drogues au sens classique. Ils sont très différents des drogues de plaisir comme l’opium, l’héroïne, le crack et les substances particulières, qui peuvent réellement entraîner un résultat tout à fait contraire aux psychédéliques.

arrêter-de-fumer (5)

Les drogues de plaisir ont tendance à renforcer les centres énergétiques des trois chakras inférieurs, ce qui vous donne une sensation de plaisir, mais vous piège à l’intérieur de ces centres inférieurs. Le Dr Gurdjieff a estimé que sur le chemin de l’évolution spirituelle, la cocaïne était la pire de toutes les drogues.

L’’objectif n’est pas de porter un jugement à ce sujet, mais c’était son opinion sur la cocaïne, car elle provoque une sorte d’illusion et renforce le sens de l’ego. Ce qui vous conduit à l’opposé de ce qui se passe normalement en terme de spiritualité.

Mais les psychédéliques font quelque chose de différent, et ils ne créent généralement pas de dépendance sur le plan physique comme les drogues de plaisir. Les Incas utilisaient le cactus San Pedro mélangé avec une toute petite quantité de feuille de coca. (La feuille de coca est totalement différente de la cocaïne). Certains Amérindiens utilisent un psychédélique qu’on trouve dans le cactus peyotl; le peyotl est légal pour eux car c’est un facteur inhérent à leur conception de la vie.

Il existe environ 200 endroits en Égypte où vous verrez des images du champignon Amanita muscaria (amanite tue-mouches) sur tous les murs, un gros champignon rouge à points blancs. De nombreux livres ont été exclusivement écrits à ce sujet dont – [Le Champignon magique Secret des pharaons de Puharich Andrija].

-Drunvalo Melchizidek

arrêter-de-fumer (6)

Dans l’antiquité, ces psychédéliques étaient utilisés dans un but très précis et de façon délibérée pour créer un lien avec la conscience supérieure et donner place à des informations sur le plan physique.

Aujourd’hui il existe des preuves scientifiques. Ce ne sont pas les champignons qui font que les gens veulent arrêter de fumer, c’est parce qu’ils amènent les gens à un niveau de conscience où ils sont capables d’observer les raisons initiales qui les font fumer, en changeant ainsi la donne, de façon à ce qu’ils ne désirent plus la cigarette.

arrêter-de-fumer (4)

C’est essentiellement une approche très proactive qui permet rapidement de réécrire l’information d’initialisation dans le cerveau qui perpétue la dépendance au tabagisme, pour la remplacer par des programmes de nature holistique favorisant la santé et la vitalité.

Intéressant n’est-ce pas? Qu’en pensez-vous?

Merci d’avoir lu cet article

Source Les psilocybines montrent un taux de réussite de 80% pour arrêter de fumer: dans l’article cliquez sur les liens en bleus

Sandra Véringa
Notez cet article