Le cannabis rapporte 34 millions de dollars au Colorado en un mois

de | 16 février 2015

le cannabis

Le cannabis rapporte 34 millions de dollars au Colorado en un mois

 

Inspiré d’un article écrit par Christina Sarich sur Société naturelle .

Tous ceux qui pensaient que la légalisation du cannabis serait dangereuse pour la société sont bouche bée devant les chiffres. La vente de cannabis continue d’augmenter, et le taux de criminalité continue de baisser. Sans compter les ventes de cannabis médical, qui ont rapporté plus de 34 millions de dollars au Colorado avec le marché de cannabis récréatif au mois d’août UNIQUEMENT à des fins récréatives. 3,4 millions de dollars de ces ventes (soit 10%) vont directement dans les caisses de l’État et seront utilisés pour construire des écoles. A ce rythme, selon PolicyMic , le Colorado fera au moins 30 millions de dollars cette année avec le cannabis en taxes.

La vente pour de cannabis rapporte d’importantes recettes fiscales qui servent à renforcer la communauté et à permettre un enseignement gratuit. Comment peut-on s’opposer à cela ?

Tout cela est prometteur car les chiffres devraient continuer d’augmenter, et on s’attend à ce que les ventes augmentent (note de Washington ). Beaucoup disent qu’on pourrait atteindre un chiffre proche des 60 millions de dollars de recettes fiscales. Pourquoi n’est-ce pas encore légal dans tous les États ? Voici un graphique qui montre l’augmentation constante des ventes :

Le cannabis rapporte : les ventes continuent d’augmenter

Total des ventes de cannabis récréatif et médical au Colorado, en millions de dollars, Janvier-août 2014 Récréatif et Médical

Le plus intéressant est que le taux de criminalité est également en baisse dans le Colorado, il a baissé de 15%! On peut s’attendre à ce que le gouvernement envisage de dépenser davantage d’argent pour améliorer l’infrastructure et d’autres opportunités économiques pour les citoyens du Colorado avec toutes ces nouvelles recettes fiscales, et le taux de chômage s’effondre.

Et n’oublions pas les avantages économiques indirects que peuvent avoir d’autres entreprises grâce à la légalisation du cannabis. Les boulangeries, les épiceries, les pizzerias, et les restaurants verront une augmentation de leur chiffre d’affaire. Le cannabis est connu pour stimuler l’appétit, donc sa légalisation sera un point positif pour l’économie de différentes façons.

Avec plus de 100 dispensaires légaux disponibles dans le Colorado en ce moment, nous devons nous interroger. Quelle activité conduira à plus de destruction, de violence, de malheur, de criminalité et de chaos dans une société. Sortir et boire de l’alcool dans les bars ? Ou fumer du cannabis dans les cafés ? Avec des statistiques qui prouvent désormais que la légalisation du cannabis était la bonne décision, nous devons être plus ouverts à l’idée de légaliser le cannabis.

Non seulement pour préserver les droits fondamentaux de l’homme, mais aussi pour le bien de la société et de l’économie.

Voici une vidéo qui parle de l’économie et du taux de criminalité depuis la légalisation du cannabis :

Vous pouvez afficher les sous-titres en français. Appuyez sur lecture puis allez dans options sous-titres « oui » , puis traduire en français

La Ligue Nationale contre le Cancer dit ceci :

Le cannabis est-il un médicament ?

Le delta-9-tétrahydrocannabinol (THC), principale substance euphorisante du cannabis, est parfois utilisé dans le traitement du cancer pour améliorer la qualité de vie du patient (douleur, manque d’appétit, nausées…). Les recherches ont en effet montré que le THC entraîne la mort des cellules du gliome humain (une tumeur cérébrale agressive) par apoptose (mort programmée).

L’apoptose est un processus dans lequel la cellule se détruit elle-même. Les cellules saines ne sont pas affectées. Le cannabidiol (CBD), deuxième cannabinoïde du cannabis, renforce apparemment cet effet.

Le THC semble aussi exercer une action anti-invasive. Cela signifie qu’il s’oppose à la prolifération des cellules cancéreuses vers les tissus voisins. Cette action peut être utile dans le cas de cancers très invasifs.

L’effet antitumoral du THC et des autres cannabinoïdes synthétiques et naturels ne concerne pas seulement les gliomes. Il s’exerce aussi sur un grand nombre d’autres types de cancer. Des expériences sur des animaux et sur des cultures de cellules humaines l’ont montré.

Substances cancérigènes

La fumée de cannabis contient dans une large mesure les mêmes substances cancérigènes que le tabac (hydrocarbures aromatiques, nitrosamines, aldéhydes, etc.), parfois en concentration plus forte.

En fumant du cannabis, on absorbe plus de monoxyde de carbone qu’en fumant du tabac.

On a montré que le cannabinoïde méthandamide synthétique intensifiait le développement des cellules du cancer du poumon.

Sandra Veringa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *