Le jeûne régénérerait le système immunitaire. Voici comment.

de | 13 juillet 2016

 jeûne

Le jeûne régénérerait le système immunitaire. Voici comment.

Le jeûne fait partie intégrante des pratiques spirituelles et religieuses depuis des millénaires à travers le monde chez les chrétiens, les bouddhistes, les musulmans, les juifs, les sikhs, et plus encore. Il s’agit de l’acte de se priver délibérément de nourriture et / ou de boisson pendant 24 heures ou plus.

Le jeûne était consacré à la méditation profonde et à la guérison spirituelle dans le passé, mais la science moderne commence seulement à reconnaître ses avantages potentiels pour la santé.

Une nouvelle étude menée à l’Université de Californie du Sud suggère que lorsque le jeune est prolongé, non seulement il prévient des dommages du système immunitaire, mais il peut aussi produire des cellules souches hématopoïétiques régénérant en continu les cellules du sang et les cellules du système immunitaire.

Il se trouve qu’une période de 2à 4 jours sur 6 mois détruit les cellules âgées et endommagées. Il est intéressant de noter que ce principe peut théoriquement être appliqué à des patients cancéreux soumis à une chimiothérapie. Pour ceux d’entre vous qui ne le savent pas, la chimiothérapie tue les cellules cancéreuses, mais détruit aussi essentiellement le corps tout entier, y compris votre système immunitaire. Grâce à cette information, le jeûne pourrait en effet être un moyen efficace pour lutter contre les effets secondaires de la chimiothérapie.

Selon l’auteur principal, le professeur Edna M. Jones de Gérontologie et des sciences biologiques à l’École de gérontologie USC Davis et directeur de l’USC Longevity Valter Longo, s’est dit surpris: « Nous n’aurions jamais cru que le jeûne prolongé aurait un effet si remarquable dans la promotion des cellules souches basées sur la régénération du système hématopoïétique ».

« Quand vous êtes affamé, votre système tente d’économiser de l’énergie, et l’une des choses qu’il fera pour économiser cette énergie, sera de recycler une grande partie des cellules immunitaires non nécessaires, en particulier celles qui peuvent être endommagées ». Longo dit: « Nous avons très vite commencé à remarquer à la fois sur notre travail humain et animalier que le nombre de globules blancs dans le sang diminue avec le jeûne prolongé. Puis, quand vous vous nourrissez à nouveau, les cellules sanguines refont apparition. Donc on s’est demandé, d’où cela pouvait t-il provenir? »

De nombreuses questions concernant l’effet du jeûne sont toujours en attente de réponses. Et, de nombreux experts sont sceptiques quant à cette recherche.

Le Dr Graham Rook, professeur émérite d’immunologie à l’University College de Londres dit:

« Nous avons ici quelques données intéressantes. Le jeûne réduit le nombre et la taille des cellules, et puis au bout de 72 heures elles font un rebond. Cela pourrait être potentiellement utile, car il n’y pas si longtemps on pensait que le jeûne était dommageable à quelqu’un souffrant d’un cancer.

Mais je pense que la façon la plus sensée serait de synthétiser cet effet avec des médicaments. Je ne suis pas certain que le jeûne soit la meilleure idée. Il est important que les gens mangent sainement et fassent de l’exercice régulièrement. »

Régime régulier       Jeûne               Cycles PF

jeune-2

CSH = cellules souches hématopoïétiques

ST = court terme

LT = long terme

WBC = globules blancs

Image Credit

Je ne suis pas médecin, mais très franchement ici, je ne suis pas d’accord avec le Dr Rook. Si le corps est conçu pour faire naturellement quelque chose par lui-même, dans ce cas, pourquoi gaspiller des millions de dollars pour essayer de reproduire cet effet dans une pilule, puis la faire payer à un prix excessif aux gens? Voyons voir, d’un coté il y a des milliers de dollars qui vont à l’assurance et l’ingestion de médicaments de synthèse, et de l’autre, zéro argent dépensé dans la lutte naturelle contre la dégénérescence des cellules? A vous de voir..

Bien sûr, on pourrait parler davantage de ce sujet, mais aucune conclusion définitive n’a encore été établie à ce jour. Néanmoins, ces données semblent très prometteuses.

« La connaissance ancienne et la science moderne entrent en collision. »

Sources:

news.usc.edu 

telegraph.co.uk 

impactaging.com 

wikipedia.org

Sandra Véringa

11 réflexions au sujet de « Le jeûne régénérerait le système immunitaire. Voici comment. »

  1. claude

    en tous les cas je dirai que le jeune ou le jeune intermittent permet aux système humanitaire de récupère bien plus vite ca leurs permet j’allais dire de souffler un peux car il ne faut pas oublié aussi l’accélération du processus de vieillissement de notre organisme prenon exemple sur culture tibétaine dont j’ai pus lire quelques ligne très interressantes , je pense aussi que la médecine conventionnel est un peut à cours aujourd’hui beaucoup d’argent est dépenser pour la recherche alors que d’autres sont beaucoup moins coûteuse mais il faut que le monde médicale se rendent à l’évidence avec celui de la médecine orientale que les deux conjuguées pourrait sauvée beaucoups plus de vie maintenant s’il y a d’autres intérêts que de sauver des vies ce n’est plus pareil !! chacun se reconnaîtra nous appauvrissons notre système de la sécurité sociale pour enrichir des truste pharmaceutique
    il faut que tous cela change des médecins voir des professeurs qui aujourd’hui sont juge et condamne par ses pairs
    messieurs sachez une chose que les temps on bien changé ou le corps médicale agissais sans que personne interviennent aujourd’hui c’est choses faite par une minorité de scientifique et je les soutiens vivement et j’espère que le groupe s’agrandira très vite

    Répondre
  2. Pharyd Kellou

    Le jeun se pratique depuis déjà plus qu’un demi siècle dans les Pays du Nord et actuellement encore en Allemagne. .En Bavière il y a des cliniques spécialisé pour jeun. . Il y a juste des règles à observer. . Moi même tous les ans je jeun pendant 7 jours.. Et cela depuis vingt ans j’ai 62 ans. . Au début par mon médecin avant de commencer le jeun, je me suis laissé prendre mon sang pour analyses tous les taux bon cholestérol, mauvais cholestérol etc.. Une mon jeun terminé encore une Analyse de mon sang.. Le médecin a était étonné au bout de seulement 7 jours ce que mes analyse on donner des résultat plus positives. Comme je dit Corps et esprit et l’équilibre du bien êtres. .

    Répondre
  3. Nathalie Comtois

    Je pratique le jeûne intermittent depuis 18 mois…Auparavent j’avais un diagnostique de pré-diabète ainsi que obésité morbide…Je suis passé de 230 lbs à 145 lbs et ma glycémie à descendue de 7.0 à 4.7 à jeun…je mange sur une période de 8 heures et je ne bois que des liquides pendant 16 heures à tous les jours…donc je déjeune, dine, je mange vers 15h30-16h00 et après que des liquides jusqu’au lendemain matin…

    Répondre
  4. Jessica

    Question !
    l’étude pratiquer indique ces résultats pour un jeûne complet ou hydrique ? Peut-on obtenir des résultats similaire pour un jeûne au jus ?

    Merci

    Répondre
    1. Samsara

      Un jeûne est soit sec (sans nourriture, sans eau, rien ne rentre dans notre corps) ou hydrique (avec de l’eau, des infusions uniquement). Prendre des jus n’est plus un jeûne puisque vous alimentez votre corps (notamment en sucre) qui sera obligé de filtrer, digérer, évacuer…

      Lors de mon dernier jeûne de 21 jours, avec randonnée tous les jours, je prenais un verre d’eau coupé à moitié de jus de fruits (fruits bio passés à l’extracteur) le matin et le soir, un verre du bouillon des légumes que j’avais faits cuire. D’un côté, l’apport de vitamines et de l’autre l’apport de sel minéraux. J’aurais pu m’en passer, mais les randonnées étaient longues 😉

      Répondre
  5. ZERa

    Je jeune chaque année un mois au Ramadhan(mois sacré pour nous les Musulmans),puis alternativement le lundi et le jeudi de chaque mois,je suis en bonne forme pendant ces moments de jeune tout est stable meme les désires .

    Répondre
  6. ZERa

    Je jeune le mois du Ramadhan (mois sacré des musulmans),les lundi et jeudi de chaque mois ,je me porte toujours mieux ,meme mes désires sont stables et justes

    Répondre
  7. Dupré Patrick

    Je suis un papy de 72 ans, artiste et inventeur. Inventeur, c’est chercheur.
    Je me soigne depuis un an avec des jeûnes, 6 jours, 10 jours, j’ai de bons résultats concernant mon arthrose et une grosse rétention dans les jambes. Je viens de découvrir que les jeûnes permet de renouveler les cellules souches.
    Mais ce que je ne sais pas si l’ensemble des cellules souches sont renouvelées par l’action du jeûne. Valter Longo explique que des souris ont eu leur vie de prolongée de 20 et 30/100 suite à des jeûnes.
    Je cherche des témoignages sur des personnes qui ont eu leurs plaques d’athéromes de réduites suite à des jeûnes?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *