Santé : 15 plantes qui peuvent stimuler la santé pulmonaire

de | 13 mars 2015

Santé : 15 plantes qui peuvent stimuler la santé pulmonaire

Lorsque qu’on utilise des herbes pour le traitement de la maladie, généralement on les considère moins efficaces qu’elles ne le sont vraiment et qu’il est inutile de courir un tel risque. Bien que l’efficacité de chaque herbe et son utilisation n’ait pas été étudiée en profondeur afin de déterminer le degré d’efficacité auprès de la population, on pourrait aussi dire la même chose sur la plupart des médicaments pharmaceutiques. Par ailleurs, les produits pharmaceutiques tentent d’imiter un composé qui se trouve naturellement dans les herbes mais souvent avec le risque que des effets secondaires se produisent.

santé pulmonaire

 

La sûreté est l’élément essentiel concernant les herbes. Jusqu’à présent, aucun décès n’a été signalé en raison de l’utilisation et de la consommation d’herbes. Toutefois les produits pharmaceutiques et les médicaments prescrits sur ordonnance tuent environ un million d’Américains chaque année et voire plus en Europe. Bien qu’il soit important de noter que les plantes médicinales peuvent être mortelles à des doses extrêmes, il semble qu’elles soient beaucoup plus sûres que les produits pharmaceutiques. [2]

Fait intéressant, les produits pharmaceutiques sont une des causes de la santé en baisse à l’échelle mondiale en raison de leurs effets secondaires et de l’encouragement de la résistance virale. Les antibiotiques, en particulier, augmentent la vague de résistance accrue du virus quand il s’agit de certaines infections. [3] D’autre part, les herbes peuvent être un outil utile dans la lutte contre les infections transformées en super microbes à cause de la surconsommation des antibiotiques.

Il est toujours utile d’effectuer le plus de recherches possibles, avant de prendre des produits pharmaceutiques et des herbes. Nous devrions être aussi sceptiques sur les produits pharmaceutiques que nous le sommes avec les herbes. Contrairement à une idée reçue, la non-popularité des herbes dans la culture occidentale est due à une stratégie minutieusement préparée par les sociétés pharmaceutiques afin qu’elles puissent engendrer un maximum de profits avec leurs produits pharmaceutiques. Les herbes ne peuvent être brevetées ni détenues, seuls les médicaments synthétiques le peuvent et c’est la raison pour laquelle de nombreuses entreprises pharmaceutiques agissent de la sorte. Notez qu’il est recommandé de demander conseil auprès d’un médecin naturopathe avant d’utiliser des herbes.

Voici une liste de plantes qui peuvent stimuler la santé pulmonaire et les voies respiratoires, ces herbes peuvent également les réparer.

*Ces informations sur les propriétés médicinales des herbes nous on été transmis gracieusement par John Summerly  qui est nutritionniste, herboriste et médecin homéopathe.

1. La racine de réglisse

Le réglisse est une des herbes les plus largement consommées dans le monde. Dans la médecine traditionnelle chinoise, il est présent dans plusieurs formules que n’importe quelle autre plante dans son genre car il est sensé harmoniser l’action de tous les autres herbes. Le réglisse est très apaisant et adoucit les muqueuses de la gorge (larynx), il apaise surtout les poumons et l’estomac en nettoyant toute muqueuse enflammée qui a besoin de soutien du système immunitaire.

Il réduit l’irritation de la gorge et plus encore, il a un effet expectorant. Ce sont les saponines (agissant comme un détergent) qui détachent les mucosités dans les voies respiratoires de sorte que le corps puisse expulser le mucus. Les composés dans la racine aident à soulager les spasmes bronchiques et bloquent les radicaux libres des cellules qui produisent l’inflammation en resserrant les voies respiratoires. Les composés ont également des effets antibactériens et antiviraux qui aident à lutter contre les souches virales et bactériennes dans le corps capable de provoquer des infections pulmonaires. Les glycyrrhizines et les flavonoïdes peuvent même aider à empêcher les cellules du cancer du poumon de se former, ce qui signifie qu’ils peuvent même prévenir le cancer du poumon.

2. Le tussilage

Le tussilage a été traditionnellement utilisé par les Amérindiens depuis des milliers d’années pour renforcer les poumons. Il élimine l’excès de mucus dans les poumons et les bronches. Il apaise les membranes muqueuses dans les poumons, et comme démontré dans plusieurs recherches, il aide les personnes soufrant de l’asthme, de la toux, de la bronchite et d’autres maladies pulmonaires. Le tussilage est toutefois disponible sous forme séchée pour le thé ou également sous forme d’extrait d’alcool nommé teinture.

3. Le cannabis

La répartition toxique des composés thérapeutiques du cannabis proviennent en brûlant la plante, cela est totalement évité lors de la vaporisation. L’extraction et l’inhalation des huiles essentielles cannabinoïdes des plantes non traités procurent une atténuation significative de l’irritation de la cavité buccale causé par la fume. Le cannabis est probablement l’une des plantes anticancéreuses les plus efficaces dans le monde, toutes les études montrent qu’il stimule l’activation des récepteurs cannabinoïdes dans les gènes spécifiques et fait la médiation de l’effet anti-invasif des cannabinoïdes. La vaporisation du cannabis permet aux ingrédients actifs de stimuler la réponse immunitaire naturelle de l’organisme et réduit la capacité d’infection à se propager de manière significative. La vaporisation du cannabis (en particulier avec des quantités très élevées de cannabinoïdes) ouvre les voies respiratoires et les sinus, agissant comme un bronchodilatateur. Cette méthode est aussi prouvée scientifiquement pour renverser et traiter l’asthme.

4. Racine d’Osha

OSHA est une plante originaire de la région des montagnes Rocheuses et a toujours été utilisée par les Amérindiens pour l’assistance respiratoire. Les racines de la plante contiennent du camphre et d’autres composés qui font de cette plante l’une des meilleures herbes pour favoriser la santé pulmonaire. L’un des principaux avantages de la racine d’OSHA est qu’elle aide à augmenter la circulation sanguine dans les poumons, ce qui facilite les respirations profondes. Etant donné que la racne d’OSHA n’est pas un antihistaminique réel, lorsque les vulnérabilités saisonnières enflamment vos sinus, cette herbe produit un effet similaire et peut aider à apaiser l’irritation des voies respiratoires.

5. Le thym

Le thym est très puissant dans la lutte contre la congestion de la poitrine. Il produit de puissantes huiles essentielles antiseptiques qui sont classées comme un antibiotique naturellement antibactérien et fongicide. Le thym est bien connu pour supprimer l’acné et il est plus efficace que les crèmes, les gels et les lotions sous ordonnance. Le thé au thym a le pouvoir de chasser, éliminer les bactéries et les virus. Peu importe si votre infection est basée sur l’un ou l’autre, ça va fonctionner. Le thym est utilisé comme un remède pour les poumons depuis l’antiquité et est largement utilisé aujourd’hui pour prévenir et traiter les infections des voies respiratoires et la pneumonie de l’infection bactérienne.

6. L’origan

Bien que l’origan contienne des vitamines et des nutriments exigés par le système immunitaire, ses principaux avantages sont dus à son carvacrol et à sa teneur en acide rosmarinique. Ces deux composés sont des décongestionnants naturels, les réducteurs de l’histamine ont des effets positifs directs sur les voies respiratoires et les conduits nasaux. L’huile d’origan combat les bactéries dangereuses Staphylococcus aureus mieux que les traitements antibiotiques les plus communs. L’origan a tellement de bienfaits sur la santé que tout le monde devrait avoir une bouteille d’huile d’origan organique dans son armoire à pharmacie.

7. La lobélie

Saviez-vous que lorsqu’on donne de la lobélie aux chevaux, ils peuvent respirer plus profondément? Ses avantages ne sont pas limités aux chevaux. La lobélie a été utilisée comme « asthmador » dans la médecine traditionnelle des Appalaches. Selon certains, la lobélie est considérée comme l’un des remèdes à base de plantes les plus précieuses. Les extraits de Lobelia inflata contiennent de la lobéline qui a montré des effets positifs dans le traitement des cellules tumorales multirésistantes. La lobélie contient un alcaloïde appelé lobéline qui fluidifie le mucus et rompt la congestion. En outre, la lobélie stimule les glandes surrénales pour libérer de l’épinéphrine, en effet, cela détend les voies respiratoires et facilite respiration. Etant donné que la lobélie aide à détendre les muscles lisses, ce remède est utilisé pour régler les problèmes de toux et de rhume. La lobelia devrait faire partie du protocole d’aide respiratoire de tout le monde!

8. L’aunée

L’aunée est utilisée par les Amérindiens depuis de nombreuses années pour évacuer l’excès de mucus qui entrave le fonctionnement pulmonaire. Elle est connue comme un agent antibactérien naturel pour les poumons et aide à réduire particulièrement l’infection chez les personnes souffrant d’infections pulmonaires comme la bronchite. Les herboristes recommandent souvent une cuillère à café de cette herbe avec une tasse d’eau bouillante, à boire trois fois par jour pendant deux à trois semaines. L’aunée est aussi disponible sous forme de teinture afin de faciliter son utilisation.

9. L’eucalyptus

Originaire d’Australie, l’eucalyptus n’est pas seulement pour les petits koalas! Les aborigènes, les Allemands et les Américains ont tous utilisé l’arôme rafraîchissant de l’eucalyptus pour promouvoir la santé respiratoire et apaiser les irritations de la gorge. L’eucalyptus est un ingrédient commun dans les pastilles et les sirops contre la toux, son efficacité est due à un composé appelé cinéole. Le cinéole a de nombreux avantages : c’est un expectorant, il peut soulager la toux, il lutte contre la congestion et apaise l’infection des sinus. En prime, l’eucalyptus contient des antioxydants qui renforcent le système immunitaire en cas de rhume ou d’autre maladie.

10. La molène

Les fleurs et les feuilles de la molène sont utilisées pour faire des extraits végétaux qui aident à renforcer les poumons. La molène est utilisée par des phytothérapeutes pour éliminer l’excès de mucus dans les poumons, pour purifier les bronches et réduire l’inflammation présente dans les voies respiratoires. Un thé peut être fait d’une cuillère à café de l’herbe séchée avec une tasse d’eau bouillante. Alternativement, vous pouvez prendre cette herbe sous forme de teinture.

11. La Pulmonaire (plante Pulmonaria )

La pulmonaire est un lichen arboricole qui ressemble au tissu pulmonaire en apparence. Cependant, son apparence a servi à de nombreuses choses. Dès les années 1600, la pulmonaire a été utilisée pour promouvoir la santé pulmonaire et respiratoire, et pour dégager la congestion. Il existe de nombreuses variétés de Pulmonaria, il est donc important de demander conseil auprès d’un herboriste. La pulmonaire contient également des composés qui sont puissants et efficaces contre les organismes nuisibles qui affectent la santé respiratoire.

12. Le chaparral

Le chaparral est une plante originaire du sud-ouest de l’Amérique, cette plante a été appréciée par les Amérindiens pour détoxifier les poumons et est reconnue comme une assistance respiratoire. Le chaparral contient des antioxydants puissants qui résistent à l’irritation et au NDGA (acide nordihydroguaiarétique), il est connu pour bloquer l’histamine. Le NDGA empêche la glycolyse aérobie et anaérobie (la capacité de production d’énergie) des cellules cancéreuses. Le chaparral est aussi une plante qui se bat contre les organismes nuisibles. Les avantages du chaparral sont majoritairement disponibles sous forme d’extraction de teinture, le thé au chaparral peut aider les problèmes respiratoires en encourageant une action expectorante pour dégager les mucus des voies respiratoires.

13. La sauge

La texture des feuilles de sauge dégage un arôme capiteux qui se découle à partir d’huiles essentielles de sauge. Ces huiles sont la source de nombreux bienfaits du thé à la sauge pour soigner les problèmes pulmonaires et les affections respiratoires courantes. Le thé à la sauge est un traitement traditionnel pour les maux de gorge et la toux. Les nombreuses propriétés aromatiques découlant des huiles volatiles de sauge sont le thuyone, le camphre, le terpène et la salvia qui peuvent être mis à profit par l’inhalation des vapeurs du thé à la sauge pour dissiper les troubles pulmonaires et la sinusite. Sinon remuez une grande tasse de thé à la sauge et placez-le dans un bol ou un vaporisateur.

14. La menthe

La menthe poivrée et l’huile de menthe poivrée contient du menthol, un ingrédient apaisant connu pour détendre les muscles lisses des voies respiratoires et promouvoir une respiration libre. La menthe poivrée séchée contient généralement du menthol, du menthone, de l’acétate de menthyle, du cinéole et du menthofurane. L’huile de menthe poivrée contient également des petites quantités de nombreux composés supplémentaires, y compris le limonène, la pulégone, le caryophyllène et le pinène. Couplé avec l’effet antihistaminique de la menthe poivrée, le menthol est un décongestionnant incroyable. Beaucoup de gens utilisent des baumes thérapeutiques pour la poitrine et d’autres substances inhalées qui contiennent du menthol pour aider à décongestionner. En outre, la menthe poivrée est un antioxydant et lutte contre les organismes nuisibles.

15. La feuille de plantain

Avec des fruits semblables à une banane en apparence, la feuille de plantain est utilisée depuis des centaines d’années pour soulager la toux et apaiser les muqueuses irritées. En plus d’être un anti-inflammatoire et un antitoxique, un grand nombre de ses constituants actifs présentent des propriétés antibactériennes et antimicrobiennes. Les essais cliniques l’ont trouvée favorable contre la toux, le rhume et l’irritation des poumons. Il faut aussi ajouter que la feuille de plantain peut soulager une toux sèche en dégageant la production de mucus dans les poumons.

Sources:

1. http://www‌.everygree‌nherb.com/‌lungs.html

2.http://www‌.scienceda‌ily.com/re‌leases/201‌0/02/10020‌9183337.ht‌m?utm_sour‌ce=twitter‌feed&utm_m‌edium=twitter

Sandra Véringa

Après Santé : 15 plantes qui peuvent stimuler la santé pulmonaire voir aussi:

4 réflexions au sujet de « Santé : 15 plantes qui peuvent stimuler la santé pulmonaire »

  1. arf

    Allez, une petite 16eme?
    La véronique (testé et approuvé par mes soins lors d’une bronchite récalcitrante).
    Grâce à elle je sentais les mucosités de détacher de mes poumons, provoquant de petit chatouillements internes. Jamais aucun médicament chimique ne m’a provoquer une telle sensation. Ceux-ci liquéfient les encombrements alors que la véronique se contente de décrocher, tout ça sans effets secondaires. Naturelle et magique.

    Répondre
    1. pascal27

      Bonjour
      de quelle véronique parlez-vous ? Véronique de perse, véronique à petites feuilles de chêne… ?
      merci pour votre réponse
      pascal

      Répondre
  2. maudoux

    J’ai arrêté de fumer depuis 6 mois et je sens mes poumons fatigués.
    Je vais essayer de trouver des huiles essentielles et de faire des inhalations.
    Merci pour ces informations.
    JP Maudoux

    Répondre
  3. Francisca

    Ich bin Zustand Francisca 64 Jahre alt vereint und wurde mit Parkinson 3 Jahren diagnostiziert. Ich erleben Zittern und Gesamt-Reduktionssteuerung und Zittern in meiner linken Hand. Ich nahm Pramipexoldihydrochlorid dreimal am Tag für 7 Monate. Im Jahr 2016 begann ich mit einer Kräuterformel, die ich zu Hause gekauft, las ich viele positiven Kommentare über seine erfolgreiche pflanzliche Behandlung der Parkinson-Krankheit. Nur 3 Wochen nach der Kräuterformel PD meine linke Hand Zittern verwenden gegriffenen von anderen Symptomen gefolgt, ich verwendet, um die Kräuterformel der Parkinson-Krankheit für 8 Wochen alle meine Symptome rückgängig gemacht wurden. Und auch spezialisierte sie sich auf andere Krankheiten wie

    1.ADHD
    2.Artritis
    3. Asthma
    4.Autismo
    5.Spectrum
    6.Disorder
    7.ASD) Avian
    8.Influenza Geburt
    9.Defectos
    10.Cancer
    11.Chlamydia
    12.Chronic
    13.Fatiga
    14.Síndrome
    15.Diabetes
    16.Epilepsia,
    E.t.c beten, dass der Gott, der mein Gebet beantwortet auch Ihre Amen Ihre E-Mail-Antworten (iraborfrankherbalhomecenter@gmail.com) oder whatsapp 2349065949611. letzte Entdeckung für diejenigen, die an Krankheiten leiden.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *