20 faits sur notre alimentation devraient être une question de bon sens

de | 15 février 2015

Ces 20 faits sur notre alimentation devraient être une question de bon sens

Esprit Science Métaphysiques faits sur notre alimentation

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le bon sens est très rare quand il s’agit de l’alimentation.

Des pseudo-experts propagent toutes sortes de légendes et d’idées fausses sont propagés autour de nous.

Ces 20 faits sur notre alimentation devraient être une question de bon sens (mais en réalité il ne le sont clairement pas).

1. Il n’est pas nécessaire de manger toutes les 2-3 heures

faits sur notre alimentation (4)

Vous n’avez pas besoin de tout le temps manger pour maigrir.

Selon certaines études, les petits repas plus fréquents ne sont pas efficaces pour brûler les graisses et n’ont aucune incidence sur le poids corporel (3 4).

Mangez seulement lorsque vous avez faim et n’oubliez pas de choisir des aliments sains et nutritifs.

2. Les gras trans artificiels ne sont pas pour les humains

Ces gras trans sont nocifs, ils sont fait grâce à des hautes pressions, de la chaleur et de l’hydrogène gazeux en présence d’un catalyseur métallique.

Les huiles végétales liquides sont alors transformées en une épaisse boue toxique qui devient solide à température ambiante.

Des études ont montré qu’ils sont très nocifs, et ils sont liés à une augmentation drastique des risques de maladie cardiaque (1)

3.Ne vous fiez jamais aux médias

Les médias traditionnels sont en partie responsables de nos confusions concernant notre alimentation

Il semblerait que toutes les semaines, une nouvelle étude en contredit souvent une autre qui est sortie quelques mois plus tôt.

Les gens y sont très attentifs, mais lorsque vous regardez au-delà des gros titres et que vous lisez le contenu réel des études, vous vous rendez compte que les informations sont sorties de leurs contextes.

Dans la plupart cas, il y a d’autres études de qualité supérieure qui contredisent directement la frénésie des médias.

4. La viande ne pourrit pas dans le côlon

faits sur notre alimentation (15)

Notre organisme est bien conçu pour digérer et absorber tous les nutriments importants présents dans la viande.

Les protéines se décomposent dans l’estomac grâce aux acides de l’estomac, puis les restes de celles-ci se décomposent dans l’intestin grêle grâce à de puissants enzymes digestifs.

Toutes les graisses, les protéines et les nutriments sont ensuite déplacés au-delà de la paroi digestive et dans le corps. Il ne reste alors plus rien dans le côlon.

5. Les œufs font partie des aliments les plus sains

faits sur notre alimentation (12)

Des études prouvent  que le cholestérol qui provient des œufs n’augmente pas le mauvais cholestérol sanguin chez la majorité des personnes (5).
De nouvelles études comprenant des centaines de milliers de personnes révèlent que les œufs n’ont aucun effet sur ​​les maladies cardiaques chez les personnes en bonne santé (6).

En réalité, les œufs font partie des aliments les plus sains et les plus nutritifs qu’on puisse manger.

On retrouve presque tous les nutriments possibles dans le jaune, et dire aux gens de ne pas manger les jaunes d’œufs (ou l’œuf entier) est l’une des plus grandes erreurs de l’histoire de la nutrition.

6. Les boissons sucrées sont ce qui fait le plus grossir

faits sur notre alimentation (5)

Les sucres ajoutés sont une catastrophe, et absorber le sucre sous forme liquide est encore pire.

Le problème avec le sucre liquide, c’est que votre cerveau ne compense pas les calories en mangeant moins d’autres aliments (7 ).

Cela signifie que ces calories ne sont pas « enregistrées » par le cerveau, ce qui fait que vous mangez plus de calories en général (8).

De tous les aliments vides, les boissons sucrées sont les plus engraissantes.

7. Un aliment faible en gras ne signifie pas qu’il est sain

faits sur notre alimentation (8)faits sur notre alimentation

Le régime « faible en gras » promu par les directives de nutrition traditionnelle est un échec lamentable.

De nombreuses études à long terme montrent qu’il est inefficace pour la perte de poids et également pour prévenir les maladies (9 ,10 11).

Comme ces aliments sans gras ont mauvais goût, les fabricants de produits alimentaires ont ajouté du sucre pour améliorer leur goût.

Les aliments qui sont naturellement faibles en gras (comme les fruits et les légumes) sont excellents pour la santé, mais les aliments transformés « faibles en gras » sur l’étiquette comportent de nombreux ingrédients malsains.

8. Les jus de fruits ne sont pas vraiment différents des boissons gazeuses sucrées

faits sur notre alimentation (3)

Nous sommes très nombreux à penser que les jus de fruits sont bons pour notre santé étant donné qui proviennent des fruits.

Toutefois, les jus de fruits contiennent autant de sucre que le coca-cola (12)

Un seul verre de jus d’orange contient autant de sucre que deux oranges entières (13 14

Si vous souhaiter éviter le sucre pour des raisons de santé, alors vous devriez également éviter les jus de fruits. Il est tout aussi mauvais, et les petites quantités d’antioxydants ne compensent pas les grandes quantités de sucre.

9. Il est essentiel de nourrir vos bactéries intestinales.

faits sur notre alimentation -y

Saviez-vous que vous êtes en réalité seulement humain à 10 % ?

Les bactéries qui sont présentes dans l’intestin, connues sous le nom de flore intestinale,  sont en réalité plus nombreuses que les cellules humaines de 10 pour un !

Ces dernières années, la recherche a révélé que les types et le nombre de ces bactéries peuvent avoir de profondes implications sur la santé humaine, affectant tout autant le poids corporel que le fonctionnement du cerveau (15 16).

Tout comme les cellules de votre corps, les bactéries doivent manger, et elles ont besoin de fibres solubles (17 18).

C’est pour cette raison que vous devez inclure beaucoup de fibres dans votre alimentation, pour nourrir vos bactéries intestinales!

10. Le « cholestérol » n’est pas un ennemi

heart-and-stethoscope

Lorsque les gens font généralement référence au « cholestérol », ce n’est pas réellement le cholestérol.

Lorsque les gens parlent du soi-disant « mauvais » et « bon » cholestérol, ils font en réalité référence aux protéines qui transportent le cholestérol.

LDL signifie Low Density Lipo protéines et HDL signifie High Density Lipo protéines.

En fait, le cholestérol n’est pas l’ennemi. Le principal déterminant du risque de maladie cardiaque est le type de lipoprotéines qui transportent le cholestérol autour, pas le cholestérol lui-même.

11. Les suppléments pour perdre du poids sont presque toujours inefficaces

faits sur notre alimentation (11)

Il existe des milliers de suppléments différents pour perdre du poids sur le marché.

Mails ils ne fonctionnent presque jamais. Ils sont censés offrir des résultats magiques, mais ils ne tiennent pas leurs promesses lorsqu’ils sont mis à l’épreuve dans des études réelles.

Mais même pour ceux qui fonctionnent, les résultats sont presque insignifiants.

En fait, la seule façon de perdre du poids et le garder sous contrôle est d’adopter un changement de mode de vie.

12. La santé est bien plus importante que la perte de poids

faits sur notre alimentation (1)

 

Faits sur notre alimentation

On se concentre beaucoup trop sur la prise ou la perte de poids alors la santé va bien au-delà.

De nombreuses personnes obèses sont métaboliquement saines, alors que de nombreuses personnes qui ont un poids normal ont les mêmes problèmes métaboliques associés à l’obésité (19 20.)

Se concentrer seulement sur le poids corporel est contre-productif. On peut améliorer la santé sans perdre de poids, et vice versa.

En fait, la zone où s’accumule la graisse est importante. La matière grasse dans la cavité abdominale (graisse du ventre) est associée à des problèmes métaboliques, alors que la graisse sous la peau est surtout un problème esthétique (21).

Par conséquent, la réduction de la graisse abdominale devrait être une priorité pour l’amélioration de la santé, la graisse sous la peau et les nombres sur les échelles ne comptent pas autant.

13. Les calories comptent, mais vous n’avez pas forcément besoin de les compter

faits sur notre alimentation (9)

L’obésité est une question d’excès d’énergie stockée (calories) accumulé sous forme de graisse corporelle.

Cependant, cela ne signifie pas que les gens doivent suivre ou  compter les calories, ou tout surveiller ce qui entre dans leur corps.

Bien que le calcul des calories fonctionne pour beaucoup de gens, il y a beaucoup de choses que les gens peuvent faire pour perdre du poids, sans jamais avoir à compter une seule calorie.

Par exemple, il a été démontré que manger plus de protéines peut conduire à une restriction automatique des calories et une perte de poids significative sans diminuer les calories (22 23).

14. Les personnes qui souffrent d’un niveau élevé de sucre dans le sang et / ou d’un diabète de type 2 ne doivent pas avoir une alimentation riche en hydrate de carbone

faits sur notre alimentation (13)

Pendant des décennies, on a recommandé aux gens de manger un régime faible en gras avec des glucides à 50-60 % des calories.

Étonnamment, ce conseil a été étendu pour inclure les personnes atteintes de diabète de type 2, qui ne peuvent pas tolérer beaucoup de glucides.

Les personnes atteintes de diabète de type 2 sont résistantes à l’insuline et les glucides qu’elles consomment vont causer une forte hausse des niveaux de sucre dans le sang.

Pour cette raison, ils ont besoin de prendre des médicaments hypoglycémiants pour abaisser leur glycémie.

Si quelqu’un doit bénéficier d’un régime faible en glucides, ce sont les patients diabétiques. Dans une étude, un régime faible en glucides pendant seulement six mois a permis à 95,2 % des patients de réduire ou éliminer leurs prises de médicaments hypoglycémiants (24).

Même si les conseils sont en train de changer (lentement), de nombreuses organisations officielles importantes à travers le monde disent encore aux diabétiques de manger une alimentation riche en glucides.

15. Le gras ne fait pas plus grossir que les glucides

faits sur notre alimentation (10)

Le gras a souvent été blâmé pour l’obésité, parce que la graisse contient plus de calories par gramme que les protéines et les glucides.

Mais en réalité, les gens qui ont un régime alimentaire riche en graisses (mais faible en glucides) finissent par manger moins de calories que les personnes qui ont un régime à faible teneur en gras, les régimes riches en glucides (25 26).

Ainsi, de nombreuses personnes ont blâmé les glucides pour l’obésité, mais c’est également une erreur. Une partie de la population a toujours eu une alimentation riche en glucides, mais elle est restée en bonne santé.

Le gras peut faire grossir, mais les glucides aussi. Tout dépend de ce que vous mangez et de votre style de vie en général.

16. La malbouffe peut devenir une addiction

faits sur notre alimentation  (7)

A l’heure actuelle, les gens mangent plus d’aliments transformés que jamais, et les technologies utilisées pour créer des aliments sont de plus en plus élaborées.

Ces jours-ci, les ingénieurs alimentaires ont trouvé des moyens de rendre les aliments sources de récompense de façon à ce que le cerveau soit inondé de dopamine (27).

C’est le même mécanisme lié à l’abus de drogues (28).

Ainsi on peut devenir dépendant et perdre complètement le contrôle de notre consommation (29).

De nombreuses études se sont penchées sur la question et ont trouvé des similitudes entre la« malbouffe » et l’abus de drogues (30).

17. Ne vous fiez jamais aux allégations de santé sur les emballages d’aliments

FAITS SUR L'ALIMENTATION (14)

Les gens s’inquiètent plus que jamais de leur santé.

Les fabricants de produits alimentaires en sont bien conscients, et ont trouvé un moyen de commercialiser leurs «déchets» aux personnes impliquées dans la gestion de leur santé.

Ils ajoutent des étiquettes trompeuses comme « grains entiers » ou « faible en gras » sur leurs aliments.

Ces étiquettes sont presque toujours trompeuses, et on les met pour tromper les gens en leur faisant croire qu’ils font le bon choix.

Si l’emballage d’un aliment vous indique que c’est bon pour votre santé, alors ne le prenez pas.

18. Le « bio » ou le « sans gluten » n’est pas forcément sain

faits sur notre alimentation (6)

Les aliments biologiques sont tendance, et le régime « sans gluten » est à la mode.

Toutefois, ce n’est pas juste parce que quelque chose est biologique ou sans gluten, que cela est toujours sain. Vous pouvez, par exemple, faire toutes sortes de malbouffe à partir d’ingrédients biologiques.

Les aliments qui sont naturellement sans gluten sont bons, mais les aliments transformés sans gluten sont souvent fabriqués avec des ingrédients nocifs graves qui sont encore pires que leurs homologues contenant du gluten.

En réalité, le sucre organique est encore du sucre et la malbouffe sans gluten reste de la malbouffe.

19. Vous devriez éviter les huiles végétales raffinées

FAITS SUR L'ALIMENTATION (2)

Les huiles végétales, comme le soja, le maïs et les huiles de colza sont extraites à partir de graines en utilisant des méthodes de traitement compliquées.

Ces huiles contiennent de grandes quantités d’acides gras oméga-6, qui sont biologiquement actives et les humains n’en n’ont jamais consommé en grandes quantités au cours de l’évolution (31).

Des études indiquent que ces huiles peuvent entraîner du stress oxydatif et  provoquer une oxydation des lipoprotéines LDL, qui contribuent potentiellement à une maladie cardiaque (32 33 34).

20. Ne blâmez pas les aliments traditionnels, ce ne sont pas les responsables de vos problèmes de santé

Les maladies du cœur ne sont devenues un problème que depuis une centaine d’années.

L’épidémie d’obésité a commencé vers 1980 et l’épidémie de diabète de type 2 a suivi peu après.

Ce sont les plus grands problèmes de santé dans le monde, et il semble assez clair que le régime alimentaire y est pour beaucoup.

Étrangement, les autorités sanitaires ont commencé à rejeter la faute sur des aliments comme la viande rouge, les œufs et le beurre.

Mais nous mangeons ces aliments naturels depuis des milliers d’années, alors que ces problèmes de santé sont récents.

Les responsables ne seraient-ils pas plutôt les aliments transformés, le sucre ajouté, les céréales raffinées et les huiles végétales ?

Blâmer les aliments traditionnels au sujet de problèmes de santé récents n’a tout simplement aucun sens.

Article Ces 20 faits sur notre alimentation devraient être une question de bon sens de Kris Gunnars et traduction Infosanténature

Sandra Véringa

2 réflexions au sujet de « 20 faits sur notre alimentation devraient être une question de bon sens »

  1. Joe

    Il y a un énorme manque de citation et référence dans cet article pour qu’il puisse être pris au sérieux. Je crois qu’il devrait être ignoré.

    Aucune citation ? Ce ne sont pas des faits, juste des opinions :
    Les maladies du cœur ne sont devenues un problème que depuis une centaine d’années.
    L’épidémie d’obésité a commencé vers 1980 et l’épidémie de diabète de type 2 a suivi peu après.
    Ce sont les plus grands problèmes de santé dans le monde, et il semble assez clair que le régime alimentaire y est pour beaucoup.
    Étrangement, les autorités sanitaires ont commencé à rejeter la faute sur des aliments comme la viande rouge, les œufs et le beurre.
    Mais nous mangeons ces aliments naturels depuis des milliers d’années, alors que ces problèmes de santé sont récents.
    Les responsables ne seraient-ils pas plutôt les aliments transformés, le sucre ajouté, les céréales raffinées et les huiles végétales ?
    Blâmer les aliments traditionnels au sujet de problèmes de santé récents n’a tout simplement aucun sens.

    Répondre
  2. Lady X

    Bonjour,

    J’ai 2 questions suite à cet article :

    1 – Vous faites partie des médias qui disent une chose et leur contraire, donc pourquoi vous croire vous plutôt qu’un autre ?

    2 – Que manger ? Cela devient difficile là…

    Merci de me répondre, ça m’intéresse vraiment !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *